Pitié et allégeance à toi, Kira ! La foule s'inclina en silence, respectueusement devant cette idole masquée et inconnue.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Fate Harlaown
Juliette sans Roméo
avatar
Messages : 809
Age : 19
Mar 2 Fév - 16:31
Fate Harlaown passait ses journées entières à faire résonner les pas de ses talons hauts sur le carrelage du sous-sol du building moderne de la City qui servait de Quartier Général londonien aux forces de Kira. C'était ici qu'étaient conservées les archives : les très nombreux rapports rédigés par les petites mains de Kira, les dossiers criminels, les documents administratifs, mais aussi tous les documents importés du Japon sur demande des enquêteurs. Il y a trois semaines, la jeune femme avait fait appel à Harry Clarke qui pouvait se vanter de lui avoir été vendu comme « le meilleur détective de Londres ». Elle avait vu en lui un homme certes dédaigneux et méfiant, mais sans doute efficace et impartial : elle n'en devait pas moins. Pour autant, elle n'avait cessé de continuer son enquête de son côté, arpentant chacune des pistes auxquelles Clarke ne pourrait avoir accès. Fate avait d'innombrables défauts dont elle était parfaitement consciente, mais elle n'était ni du genre à chômer, ni du genre à laisser le travail aux autres. De ses années de travail au gouvernement elle avait retiré une persévérance et une rigueur de travail exemplaire.

La jeune femme n'était sans doute pas une enquêtrice de renom, ni une spécialiste de l'investigation, mais elle savait récupérer les données, les analyser et en tirer des conclusions, même maigres. C'était la base de son travail, à l'Inquisition, avant que sa montée en grade ne mette à son service une horde de statisticiens et archivistes. Sur la petite table qui meublait sobrement une des nombreuses salles de consultation des archives, elle étalait les feuillets par dizaine et notait avec soin les informations et références de dossier qui éveillaient son intérêt. A ses pieds, la pile de documents à conserver semblait bien basse par rapport aux colonnes toujours plus hautes de dossiers à remettre à leur place. Fate avait dédié ces quatre derniers jours à éplucher les compte-rends de la criminelle, à la recherche d'actes de délinquance qui présentaient des caractéristiques communes avec les faits que l'on reprochait à Mello ou aux membres de son clan.

Un véritable travail de fourmi. Rien ne ressemblait plus à un meurtre qu'un autre meurtre et ainsi de suite pour les attaques à mains armées, hacking et autres attentats. Pourtant, à force de passer ses jours et ses nuits le nez dans ces données, Fate semblait voir se dessiner des régularités. Peut-être de simples coïncidences, peut-être de bêtes raccourcis de sa part, mais un bon début dans cette enquête qui ressemblait davantage à une impasse. Soigneusement, elle glisse quelques feuillets dans une pochette qu'elle glisse sous son bras et sort des archives. La City a beau être immense, l'agence de détective de Clarke ne se situe pas très loin du QG. Ce qu'elle n'avait pas prévu, c'était que la pluie se mettrait à tomber si abondamment et la surprendrait. Quand elle passe le seuil de la porte de l'agence, elle remue sa chevelure blonde trempée et tombe nez à nez avec une jeune femme brune.

« Bonjour. » répondit-elle poliment à la demoiselle en fermant la porte derrière lui.

Elle mit un petit moment à reconnaître la jeune fille en question : c'était la secrétaire de Clarke. Il fallait dire qu'elle n'avait pas vraiment prêté attention à elle à son arrivée à l'agence. Non pas parce qu'elle n'éprouva que de mépris ou de l'indifférence vis à vis des employés de l'agence, mais parce qu'elle avait directement pris place dans le bureau de l'enquêteur pour l'attendre. La blonde esquissa un sourire aimable, elle ne lui semblait pas avoir été impolie lors de leur première rencontre, mais il était vrai qu'elle aurait pu prendre le temps de faire connaissance avec cette fille avec qui elle devrait sûrement travaillé.

« Je vois. Je m'excuse pour le dérangement, je pensais pouvoir le consulter. » se contente t-elle de répondre avec une petite moue embêtée en apprenant que Clarke est absent.

Non pas qu'elle se soit déplacée pour rien, elle pouvait laisser les dossiers ici avec l'assurance que l'enquêteur les consulterait plus tard, mais elle aurait préféré les lui remettre en main propre pour lui faire état de ses soupçons. Alors qu'elle s'apprête à poser son bien sur le bureau de Clarke pour tourner les talons, ses yeux tombent sur une lettre soigneusement posée sur ce qui semble être le seul carré vierge de tout bordel sur le bureau de l'enquêteur. A en croire l'objet de la lettre, rédigée en lettre capitale au début de celle-ci, il s'agissait d'une démission.

« Vous quittez l'agence ? » lui demande t-elle, curieuse.

Vu l'âge de la jeune fille, celle-ci est tout juste sorti, si ce n'est toujours, en étude. Un drôle de moment pour démissionner d'un job dont elle a sûrement besoin.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» If I Could Turn Back The Hands Of Time
» Wish we could turn back time ✰ JAY
» R.M.S TITANIC IS BACK!
» Haitian Deportees Fate Now In The Hands Of Team Obama
» Flash-Back with Hitsu [PV: Zelles Hitsugaya]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Death Note RPG : une nouvelle ère :: Le Monde - Zone RP :: Le Monde :: Europe :: Londres - Zone RP :: City :: "Willy and cie", agence de détective-
Sauter vers: