Pitié et allégeance à toi, Kira ! La foule s'inclina en silence, respectueusement devant cette idole masquée et inconnue.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

[Annexe] Le cahier de la Mort

 :: Hors RP :: Archives (numériques) Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Moustique
Admin
avatar
Messages : 101
Age : 27
Localisation : Près de votre aine.
Mar 24 Mar - 23:22

Quelques règles qui vous seront bien utiles


- La personne dont le nom est écrit dans ce cahier meurt inéluctablement.

- Il faut avoir en tête le visage de la personne visée, sans quoi sa mort ne surviendra pas. Le cahier marche uniquement grâce à une rédaction manuscrite, il devient sans effet si le texte est tapé à l’ordinateur.
Si l'on ne précise pas les circonstances de la mort, la cause par défaut est un arrêt cardiaque au bout de 40 secondes. Si l'on commence à décrire la cause de la mort avant l'expiration de ce délai, on obtient un délai supplémentaire de 6 minutes 40 secondes du monde des humains pour en rédiger précisément les circonstances.

- Dès lors que le Death Note tombe dans le monde des humains, il appartient à celui qui le trouve.

- Celui qui fait usage de ce cahier, au moment de sa mort, ne va ni en enfer ni au paradis.

- Les conditions de la mort décrites dans le Death Note ne peuvent se réaliser que si elles sont physiquement possible et si elles apparaissent réalisables par un être humain

- Une page du Death Note, ou un morceau de page arraché, a le même effet que les pages attachées au cahier lui-même.

- Il est possible d'écrire dans le Death Note avec n'importe quelle substance (sang, maquillage, etc.), pourvu que l'on puisse écrire avec, que le résultat soit lisible et que la substance soit indélébile. De même, bien que les règles soient rédigées en anglais pour faciliter la compréhension de tous, n'importe quel langage est autorisé pourvu qu'il soit intelligible et que la phrase possède un sens.

- On peut écrire la cause de la mort ou les circonstances de la mort en premier, et écrire le nom par la suite, sur la première ligne. Le processus fonctionne quand même. Dans ce cas, on dispose d'un délai de 23 jours, en temps humain, pour écrire le nom.

- Bien qu'il soit possible de modifier les conditions de décès, la personne dont le nom est écrit dans le Death Note ne peut plus échapper à la mort. Évidemment, rien n'empêche le rédacteur de décréter une mort naturelle, qui n'excèdera pas l'espérance de vie de la cible.

- S'il le veut, le propriétaire peut décider de se déposséder du Death Note il perd le droit de propriété du Death Note, en même temps que sa mémoire s'efface pour la période de temps où il l'a possédé. Il perd aussi la faculté de l'œil. Cependant la moitié de vie qu'il a payée ne lui est pas rendue.

- Le propriétaire du Death Note peut le prêter à quelqu'un d'autre. Il est aussi possible de le sous-louer.

- Si le propriétaire du Death Note meurt alors qu'il a prêté ce dernier, le droit de propriété revient à celui à qui le Death Note a été prêté.

- Si le Death Note est volé et le propriétaire tué par le voleur, le droit de propriété est automatiquement transféré au voleur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» DEATH NOTE : UN CAHIER DE LA MORT SAUCE US
» "La mort lave tout... et ne nettoie rien." (PV Cahier)
» 25 septembre 1991, Aristide à L'ONU : Liberté ou la mort !
» Jusqu'a mort s'ensuive... (Linoël, Idryl, Luna, Sanzo, Shrys
» Jeune artiste kidnappé , blessé par balle et laissé pour mort à Cité Soleil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Death Note RPG : une nouvelle ère :: Hors RP :: Archives (numériques)-
Sauter vers: