Pitié et allégeance à toi, Kira ! La foule s'inclina en silence, respectueusement devant cette idole masquée et inconnue.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Billie Brave
Sixième sens
avatar
Messages : 350
Age : 23
Ven 14 Déc - 14:58
La nuit était tombée depuis longtemps quand Billie Brave quitta les locaux du SPK. Elle avait dû travailler plus tard dû aux complications survenus lors de la prise en otage de la sœur de Light Yagami, Sayu. Elle n'avait pas avoué à son patron qu'elle faisait partie du groupe des Hackers. Il ne risque pas d'être très satisfait. Elle avait assez de problèmes comme ça pour avoir son patron à dos en plus. Billie se dépêcha de monter dans sa voiture et de démarrer. La nuit dans la région du Kantô n'était plus sûr. Il fallait faire attention aux Pros-Kiras et aux criminels. Ils étaient bien trop nombreux. 20 Minutes de route après, la jeune femme arriva chez elle. Les lumières étaient allumées. Sa famille devait sûrement attendre son retour. Du moins, son mari. Ses enfants devaient être couché depuis un petit moment. Cela ne devait pas être facile pour eux de manger la plupart du temps qu'avec leur père.

Lorsqu'elle ouvrit la porte d'entrée, elle eut un très mauvais pressentiment. Ça la rongeait. Une odeur de métal flottait dans l'air. Elle appela son mari mais celui-ci ne répondit pas. Billie arriva dans le salon. Étrangement, celui-ci n'était pas éclairé. C'était le noir total. Elle alluma les lumières. Une vision lui glaça le sang. Là, sur le sol du salon, gisait sa famille. Tous les trois étaient étendus par terre, dans une marre de sang. Billie était figée sur place. Elle n'arrivait plus à penser. C'était un rêve. Voilà à quoi elle voudrait que cela soit. Elle se pinça le bras, mais rien n'y faisait. La vision de sa famille morte. Attendez, morte ? Elle se précipita vers eux et toucha tour à tour leur pouls. Elle ne sentait pas leur cœur battre même pas un petit palpitement. Rien. Elle s'éloigna d'eux, trop effrayé.

Le cerveau de la jeune femme était au ralentit. Elle regarda le sang sur ses mains. Elle ne voulait pas croire à ça. Pourquoi s'attaquer à sa famille ? Elle savait que c'était elle la cible. Pourquoi ne pas avoir attendu son retour ? Elle aurait préféré que ce soit elle qui meurt plutôt qu'eux trois. Ils ne le méritaient pas. Quand elle reprit petit à petit conscience, elle attrapa le téléphone pour appeler une ambulance. Elle était totalement paniquée. Elle criait contre son interlocuteur. 5 minutes plus tard, les ambulanciers étaient là. La pauvre Billie était en larme. Ils étaient en train d'emmener les corps lorsque la police arriva. Elle n'était pas très heureuse de les voir. Ils étaient au service de Kira. Soudain, tout devient clair. Le responsable était forcément lui, Kira, Light Yagami. Elle fronça les sourcils, haineuse. Les journalistes devaient pas tarder à arriver. Un policier s'approcha d'elle et lui fit toutes ses condoléances. En réalité il devait en avoir rien à faire, c'était juste pour être poli.

- Un enquêteur ne va pas tarder à arriver Madame. Je sais que c'est dur pour vous, mais plus vite il viendra analyser votre maison, plus vite on retrouvera le meurtrier.

Elle avait envie de lui hurler dessus, de lui dire que c'était plus que dur et que le meurtrier c'était Kira. Billie se ravisa au dernier moment et hocha la tête. Elle alla s'asseoir. Son cerveau tourna de nouveau au ralentit. Des souvenirs lui revient en mémoire, son mariage, l'annonce qu'elle était enceinte à son mari. Les premiers pas des enfants, les anniversaires... Des larmes coulaient sans qu'elle ne s'en rende vraiment compte. Quelqu'un lui tapa doucement l'épaule. Elle sursauta et repris confiance. Elle posa les yeux sur la personne qui l'avait réveillé de sa torpeur. C'était le policier de tout à l'heure.

- Désolé de vous déranger, mais voici l'enquêteur.

Elle le remercia et il parti. Elle posa les yeux sur le nouvel arrivant. Elle lui adressa un chaleureux sourire malgré sa douleur, mais son sourire s'effaça et son expression changea. Elle passa de la surprise à la colère, puis de la colère à la neutralité. En face d'elle, ce n'était pas un enquêteur, c'était Light Yagami, le meurtrier de sa famille. Il voulait sûrement se délecter de son triomphe et pousser le couteau plus profondément dans la plaie. C'était une grosse erreur de sa part de venir ici. Il allait sûrement jouer le gentil et compatissant enquêteur. Mais quand tout le monde sera parti de chez elle, il enlèvera son masque et à ce moment-là, Billie pourrait lui faire payer son crime.


Spoiler:
 


Merci Light pour ce beau carnadage =p
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Ven 4 Jan - 0:16
Le plan de Kira avait été mis en place depuis la dernière rencontre entre Dieu et Beyond Birthday. Ce dernier n'ayant pas l'air de prendre au sérieux le japonais, Kira se devait de frapper du poing sur la table et de lui faire comprendre qu'il ne s'agissait pas d'un terrain de jeu. Le règne de Kira, ses convictions, son pouvoir, cela ne ressemblait en rien à un jardin d'enfant dans lequel on s'amusait et bouffait de la confiture à la fraise, aussi bonne soit elle. Le pire était de se moquer délibérement du travail accomplit jusque là. Impardonnable, d'autant plus quand on était pas fichu de mettre le nez dehors au moins une fois. Beyond Birthday avait attisé la vengeance de Kira, et par sa faute, il avait appelé le malheur...sur Billie Brave. Parce que oui BB protégeait Billie, alors Dieu avait inversé la tendance en le faisant attaquer directement dans le foyer de sa protégée. Quelle surprise elle allait avoir quand elle apprendra que le meurtrier n'était autre que Beyond ! Kira en riait d'avance et se délectait d'avoir eu cette idée. BB allait s'en mordre les doigts. Désormais, il arrêterait de se moquer et lui obéirait sans trop faire d'histoire.

Il ne savait pas trop quand est ce que Birthday allait agir mais cela ne tarda pas. Au moins, Kami pouvait constater sa motivation pour collaborer avec lui. Le jour J était arrivé. Le signal : un appel de détresse racontant l'histoire d'une série de meutres dans un même foyer. La personne qui avait appellé était une femme en pleurs. Pas de doute, c'était bien Billie Brave. Ravi de constater que le meurtrier ne s'était pas trompé de maison, il se rendit donc à l'adresse indiquée, visualisant déjà la scène dans sa tête. Billie Brave, le visage assombrit, les yeux rouges par trop de pleurs, emplie de haine. C'était tout à fait humain. Perdre sa famille n'était jamais facile. Au moins, Light allait lui faire le plaisir de pas trop insister sur la mort de ses proches. Pourquoi ?

Billie Brave était dans la résistance tout simplement, elle avait travaillé avec L. Ses idéologies n'étaient pas celles de Kira alors elle allait sûrement avoir des envies de vengeance. Déjà que Light était soupçonné par L, il n'y avait pas de raison pour que Billie ne le soupçonne pas encore. Bref, si il laissait transparaitre le moindre sentiment de satisfaction, il allait s'attirer les foudres de la jeune femme. Véritable appel à la discrétion, il extériorisait donc son ressentit quand à la situation avant d'interroger Madame Brave.

La scène était exactement comme il l'avait imaginé. Un foyer grouillant de monde, des cadavres embarqués par des ambulances, des policiers, des curieux qui s'arrétaient devant la maison avant d'être rappelés à l'ordre, mais surtout la pauvre femme qui semblait bien détruite. Et au vu de sa réaction en le voyant, Light n'était pas le bienvenue. Pas de doute, il n'était pas apprécié. Ce qui dans un sens était normal puisqu'il était soupçonné d'être Kira. Light Yagami s'avança vers elle, posé, calme, neutre lui aussi. La procédure habituelle pour les situations de ce genre démarrait donc. Poli, le policier prit la parole.

- Madame Brave ? Je suis Light Yagami et je vais me charger de l'enquête. Je vous présente d'abord mes sincères condoléances.

Il voyait bien que Billie n'était guère comblée par cette discussion mais elle allait devoir se le coltiner. Kira ou pas, il était aussi policier et c'était son boulot. Il n'est d'ailleurs pas utile de préciser que son boulot, il allait bien le faire. Dans cette situation délicate où la personne se trouvait à fleur de peau, il était difficile de gérer la chose sans attiser sa colère ou sa tristesse. Peser les mots était tout un art. Light faisait de son mieux.

- Vous vous dites sûrement que je suis loin d'être capable de comprendre vos sentiments en cet instant, je ne peux que compatir effectivement. Mais que diriez vous de collaborer ensemble pour retrouver le meurtrier ? Je vous promets de vous aider du mieux que je peux.

Quelques paroles prononcées sur un ton doux qui sonnaient sûrement comme un mensonge aux oreilles de la pauvre Billie. Mais Light prenait soin de sélectionner ce qu'il disait malgré tout, et même si elle ne le croyait pas, il allait l'aider. Après tout il n'avait pas à se morfondre en culpabilisant, il n'avait pas tué ces gens de ses propres mains. Et Beyond n'avait pas été assez malin pour regarder les noms sur la boite aux lettres. C'était pas compliqué pourtant. Mais sûrement que dans cet instant, il ne s'était pas interessé à ce détail qui finalement se révélait être d'une importance capitale.

Sortant doucement un calepin suivi d'un stylo, il griffonna quelques informations et releva son regard vers Billie. Un regard sans jugement, tout aussi neutre qu'au départ. Il devait garder son sang froid, trop conscient que la jeune femme l'avait dans le viseur.

- Je sais que vous allez devoir prendre sur vous, mais avez vu remarqué la présence de quelqu'un en rentrant chez vous ? Oh et si vous voulez faire une pause, n'hésitez surtout pas.

Débutait alors l'interrogatoire que Light voulait pas trop difficile à supporter.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Billie Brave
Sixième sens
avatar
Messages : 350
Age : 23
Sam 19 Jan - 13:49
Bien que Billie montrait clairement à Light qu'elle ne l'appréciait pas du tout. Celui-ci, en revanche, ne montrait aucune émotion. Lorsqu'il s'adressa à elle, il n'y avait pas la moindre satisfaction dans la voix. Comme elle s'en doutait, il jouait un rôle, celui d'un gentil enquêteur qui fait son boulot. Elle était en colère contre lui, mais elle ne pouvait pas exploser maintenant. Elle devait faire comme lui, rester le plus calme possible. Après tout, ils étaient entourés d'ambulanciers, de policiers et de paparazzis. Peut-être que Nightmare était là, lui aussi. Bien sûr, lorsque Kira dit « sincères » dans sa phrase, Billie eut envie de rire. Évidemment qu'il n'était pas sincère, puisque c'était lui le meurtrier. Mais ce n'était pas grave, elle allait lui faire payer plus tard.

La jeune femme leva un sourcils. Collaborer avec lui pour retrouver le meurtrier ? Elle s'en passerait bien car même si ce n'était pas lui qui a tué sa famille directement, il en avait en revanche donné l'ordre. Mais il y avait un problème, Billie était dans une impasse. Prise au piège. Elle n'avait pas le choix, elle allait devoir « travailler » avec Light pour retrouver la personne qui avait eu l'ordre de gâcher sa vie. Elle savait aussi qu'il était en quelque sorte sincère lorsqu'il disait qu'il ferait tout son possible pour le retrouver. Il avait sûrement envie de voir comment elle réagirait lorsqu'elle connaîtra la vérité. Ce n'était pas bon signe du tout. Elle aurait aimé, si Nightmare avait été parmi ces paparazzis, qu'il se rende compte de la présence de Light et qu'il aille prévenir quelqu'un. N'importe qui, même Illness. Il fallait qu'on la sorte de là, car elle n'allait pas tenir bien longtemps.

Billie fit une grimace lorsque commença l'interrogatoire. Elle avait presque l'impression d'avoir affaire à quelqu'un d'autre, il paraissait totalement différent. Mais elle ne devait pas se faire prendre dans ses filets, c'était un leurre. Elle devait se souvenir, il y a plus de dix ans, lorsque L l'intégra à l'affaire Kira. Il était comme à cet instant, calme, posé et prêt à tout pour découvrir la vérité. Non. Billie ne devait pas croire qu'il était compatissant ou autre. Il jouait un rôle, un rôle ! Maintenant elle commençait à péter les plombs. Elle devait se ressaisir. Pour sa famille. Pour les résistants qui croient en elle. Même s'ils ne sont pas beaucoup.

- D.. D'accord. Merci monsieur l'enquêteur.

C'est bon, elle avait réussi à se ressaisir. Elle allait jouer elle aussi. Elle leva les yeux vers lui et lui lança un micro sourire. Il signifiait en réalité : « Tu vas le regretter amèrement. » De toute façon, elle n'avait pas le choix. Elle n'avait pas la force et le courage non plus. Il allait falloir attendre encore un peu avant qu'elle puisse le ressaisir complètement. Light n'allait pas s'en sortir comme ça. De plus, Billie ne comprenait pas une chose, pourquoi s'en était-il prit à sa famille, eux qui étaient innocents, à la place d'elle ? Ce n'était pas logique. Ce n'était pas dans les manières de Kira. Que cherchait-il ? Elle allait devoir tout faire pour le savoir, même s'il faut qu'elle se mette à genoux devant lui.

- N... Non, je n'ai vu personne. Par contre... Lorsque je suis rentrée, j'ai trouvé étrange que les lumières étaient éteintes. D'habitude, mon mari était devant la télé à m'attendre. Pendant que mes enfants dorment à l'étage.

Pauvre petite Billie. Mais voilà une bonne raison pour avoir un degré de haine et de rancœur envers Kira plus haut que les autres. Elle baissa la tête. Light pourrait croire qu'elle était en train de pleurer, mais grâce au fait que la jeune femme avait les cheveux devant les yeux, il ne risquait pas de voir qu'en réalité, elle se mordait la lèvre inférieure et avait dans son regard une haine féroce.


Spoiler:
 


Merci Light pour ce beau carnadage =p
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Jeu 24 Jan - 18:31
Les mots n'étaient pas toujours indispensable pour comprendre les sentiments d'une personne. Le corps avait tendance à parler de lui même. Et Light voyait parfaitement ce que devait se dire la jeune femme en cet instant précis. Il avait toujours eu l'habitude d'observer ses interlocuteurs depuis sa carrière de Kira. Le moindre geste, tic corporel, tout était passé au peigne fin pour apporter à ce dernier des informations sur ce que l'autre pensait en face de lui. Parfois même, sans rien voir au niveau du corps, l'ambiance que dégageait la personne renseignait beaucoup sur ses pensées. Et c'était le cas de Billie Brave. Au départ emplit de tristesse, son regard avait changé en un rien de temps, et ce détail n'avait pas échappé à Light. La jeune femme désormais veuve aurait beau baisser la tête, le policier sentait parfaitement qu'elle ressentait de la haine à en faire pâlir plus d'un. Une aura haineuse se dégageait d'elle. Mais lui restait encore et toujours de marbre, comme si ces années de crimes lui avaient confectionné une armure qui le protégeait de toutes les représailles et menaces possibles.

Il ne se fiait pas non plus aux paroles. Polie, elle devait sûrement l'être par rapport à la situation, par rapport à ses collègues autour qui fouillaient la maison mais aussi pour son statut de policier. Light n'était pas idiot et était parfaitement conscient qu'à la place d'un "merci Monsieur" il pourrait très bien se recevoir un "Crève sale enfoiré" en pleine face. Mais Billie aurait tout intérêt à surveiller son langage car les autres policiers étaient à proximité, et présents pour un bon moment. De plus Light avait la côté auprès de ses collègues. Une personne se montrait violente à son égard ? Aussitôt toute la meute de policiers se ramènerait pour lui venir en aide. Enfin, même si elle était certaine que Light était la cause de son malheur, elle n'avait aucune preuve. Bref, répondre tranquillement en se maitrisant même si cela n'était pas chose facile était vivement conseillé.

Griffonant les informations qu'il recevait sur son calepin, Light avait tout de l'allure du parfait policier dressé. Imperturbable. Il continuait d'entretenir cet interrogatoire, soucieux d'y aller doucement pour ne pas remuer le couteau dans la plaie. Et ce même si il n'avait nullement la sympathie de la belle. Hochant la tête de temps à autre, le japonais effectuait parfaitement son métier.

- Eteintes ? Peut être le meurtrier a t-il prit soin d'éteindre la télévision...on va faire un relevé d'empreintes pour vérifier la chose. De plus mes collègues interrogent vos voisins pour savoir si ils ont vu quelque chose.

Tandis qu'il finissait sa phrase, un de ses collègues se dirigea vers lui et lui fit signe qu'il avait trouvé quelque chose. Light se tourna alors vers Billie, l'invitant à les suivre. Ce collègue les emmena dans la cuisine où quelques enquêteurs y relevaient la moindre trace du meurtrier. Le policier qui était venu les chercher sortit un calepin lui aussi et expliqua que des traces de sang avaient été trouvé mélangées à de la confiture de fraise. Or après recherche, aucun pot du genre n'avait été récupéré. Light jeta un coup d'oeil vers Billie pour voir sa réaction.

- Aviez vous de la confiture de fraise Madame ? Ce détail peut être très important pour l'enquête, surtout si cela nous mène au meurtrier.

Beyond Birthday venait de se trahir avec son péché mignon. Dans un sens Light savait que connaitre l'identité du meurtrier allait troubler Billie au plus haut point. Cependant, laisser ce genre de traces le faisait baisser un peu dans son estime. Si ce meurtrier était retrouvé pour ce genre de détails, Light ne savait pas si il pouvait s'y fier dans l'avenir. Enfin, si Billie venait à rencontrer Beyond...ce dernier finirait il par cracher le morceau et avouer que c'était un ordre de Kira ? Il n'en serait pas surpris. Il devait mettre les choses au clair avec ce faux L.

Son regard s'était posé sur le visage de la jeune femme mais il réfléchissait encore et encore pour éviter la moindre erreur...si demander à BB d'agir ainsi n'en avait pas déjà été une. Enfin...le plus important était de voir si la belle allait faire tout de suite le lien, ce qui prouverait qu'elle connaissait bien le meurtrier. Autre chose...allait-elle le couvrir et nier son existence pour le protéger ? Cela deviendrait de plus en plus intéressant.

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Billie Brave
Sixième sens
avatar
Messages : 350
Age : 23
Dim 3 Mar - 22:07
Le professionnalisme et la neutralité de Light n'impressionnait pas trop Billie. Elle avait l'impression qu'il n'avait pas changé depuis l'affaire Kira. Il y a plus de dix ans déjà, on avait l'impression qu'un adulte avait prit le corps d'un adolescent. Il avait un comportement si mature. S'en était presque effrayant. Et il y avait souvent une lueur dans son regarde, un petit quelque chose que Billie n'avait jamais réussi à discerner. Maintenant elle le savait, il jubilait comme si Noël était passé plus tôt. Le seul point qui avait changé chez lui, c'était sa cruauté qui s'était accrue de façon terrifiante. Elle écoutait à peine ce qu'il lui disait. Pourtant, lorsque l'un des collègues de Light s'approcha d'eux, elle releva immédiatement la tête.

Light lui demanda de les suivre. Le policier les emmena jusqu'à la cuisine. Celui-ci leur annonça enfin qu'ils avaient trouvé du sang mélangé à de la confiture de fraise. Minute ! Du sang mélangé à de la confiture de fraise ?! Billie dû se rattraper à la porte pour ne pas tomber. Elle avait l'impression d'halluciner. Elle qui croyait qu'il ne tuait pas d'enfants, elle avait été roulée par son propre frère. Il... Il lui avait menti. Ou alors il avait décidé de ne plus avoir de pitié avec les enfants. Light lui pose une question. Billie, qui est toujours sous le choc et dont les larmes reprennent de plus belle, s'assoie. Ses mains tremblaient. Elle leva les yeux vers Light avant de se remettre à parler.

- Non... On en avait plu... Je devais en racheter.

Elle devait l'avouer, elle aimait beaucoup la confiture de fraise aussi. En revanche, elle ne la mangeait pas avec les mains, comme Beyond le fait. Elle préférait la confiture sur du pain. Vu qu'elle n'avait plus de pot de confiture, le meurtrier devait en avoir sur lui. Et le nom qui risquait d'apparaître était forcément Beyond Birthday. Après tout, il était le seul criminel connu qui aimait bien mélanger le sang de ses victimes avec de la confiture de fraise. Elle savait que Light s'était aperçue qu'elle connaissait l'identité du meurtrier. Mais elle s'en fichait. Il risquerait de trouver ça louche, mais elle était une ex policière et une ex enquêtrice, elle connaissait donc beaucoup les manies de certains criminels. Elle pourrait faire avaler ça à Light.

Quand les policiers furent parti de la cuisine, elle se tourna vers Light et chuchota, de peur qu'un de ses collègues de la surprenne.

- C'est...C'est Beyond Birthday n'est-ce pas ? C'est ça façon de faire. Je...Je croyais qu'il était mort ?

Billie avait évidemment menti. Elle savait parfaitement bien qu'il n'était pas mort. Mais cela permettra de mettre Light en doute. Savait-il qu'il y avait un lien entre elle et le criminel ? Est-ce que c'est pour ça qu'il aurait envoyé Beyond ? Elle qui avait espéré que personne ne soit au courant. Comment avait-il su ? Son frère lui aurait-il dit ? Ou alors Light l'avait deviné tout seul ? Si c'était vraiment le cas, Billie avait du soucis à se faire. Si Kira avait réussi à découvrir la supercherie, cela voulait dire que Near ou un autre résistant pouvait la découvrir aussi. Billie était dans un sale pétrin.


Spoiler:
 


Merci Light pour ce beau carnadage =p
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mer 13 Mar - 17:04
Bien sûr, tout avait été planifié. Kira savait parfaitement qui était venu entre ces murs pour semer le trouble dans cette vie de famille paisible. Désormais, il n'y aurait plus les éclats de rire d'enfants qui animaient les couloirs de la maison. Il n'y aurait plus la présence du mari de Billie, installé tranquillement devant la télévision. Il n'y aurait plus ces jouets trainant ici et là, mettant la mère de famille en rogne, tandis qu'elle répétait une énième fois qu'il fallait ranger. Tout ce que la vie pouvait offrir selon certains allait maintenant laisser place à un silence morbide, engendré par la solitude et le souvenir d'un passé heureux. La jeune femme goûterait désormais à une vie hantée, nourrit par le sentiment de vengeance, rongée du plus profond de son âme par la tristesse. Seulement...

Tout avait été planifié. Les traces de confiture. Caractéristique frappante du dénommé Beyond Birthday. Et au vu de la réaction de Billie, Light avait constaté qu'elle avait reconnu celui qui était à l'origine de ce massacre. Nouvelle d'autant plus dure qu'il semblait y avoir un lien particulier entre la veuve et le criminel. Billie semblait perturbée, ne voulant pas croire ce qu'elle venait de voir. Le plan fonctionnant pour le moment. Oui Billie Brave, qui vas tu haïr avec cette preuve ? Seulement Kira ? Vas tu fermer les yeux sur ce que Beyond Birthday a fait ? T'ôter toute ta famille...Il devait avoir parfaitement conscience que tu les aimais. Et pourtant...voilà le résultat. Si le policier ne devait pas garder son identité secrète, voilà le discours qu'il aurait prononcé à l'égard de la jeune femme. Avec certainement une lueur d'amusement dans le regard. Mais rien de cela.

Tout avait été planifié. L'air compatissant qu'il prenait. Lui aussi avait perdu de la perte d'un être cher, comme beaucoup. Mais c'était au tour de la jeune femme de voir que le monde n'était pas rose quand on s'opposait à Kira, et surtout lorsqu'on entretenait une certaine relation avec un meurtrier. Ce carnage...certes, Kira touchait Billie, mais il allait aussi toucher Beyond Birthday de plein fouet en pointant du doigt le fait qu'il était trop sûr de lui. D'une pierre deux coups. La rousse allait peut être rejeter la faute sur Kira si ce n'était déjà fait...mais elle n'avait aucune preuve. Pas de traces de l'alliance passée avec BB, alliance qui d'ailleurs n'avait toujours pas été signée sur papier. Alors pour le moment, seul beyond comptait pleinement dans l'histoire, et c'est ce que les lieux du crime laissaient entendre.

Light tendit l'oreille aux chuchotements de la jeune femme. Beyond Birthday encore en vie ? Bien évidemment. Il l'avait rencontré il y a peu. Le japonais se retint de lui remarquer qu'elle jouait mal la comédie. Un BB dans le genre "protecteur" avec une jeune femme, ce n'était pas annodin. Mais si il fallait rentrer dans le jeu de dupes, d'accord.

- Beyond Birthday ? Je ne sais pas si on peut croire en la résurrection des morts. Peut être est ce quelqu'un qui l'imite, nous n'en savons rien. Dans le cas contraire...il faudrait sérieusement s'inquiéter.

Et l'enquête continuait, les policiers fouillant de fond en comble la maison, retournant les quatre coins de la demeure avec une attention très professionnelle. Light lui restait auprès de la victime, qui n'en était pas moins intéressante. Billie Brave, que cachait-elle ? Gardant un ton assez bas, il restait placé devant la jeune femme, tripotant son stylo entre ses doigts sans la quitter des yeux.

- Permettez moi de vous poser une nouvelle question. Puisque vous abordez le sujet, que savez vous exactement sur Beyond Birthday ?

Parce que si elle en parlait avec autant de certitude, soulevant l'idée qu'elle connaissait ses manières de procéder, cela attisait la curiosité du Yagami. Fallait-il revenir à l'époque où L était encore vivant, Madame ?
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Billie Brave
Sixième sens
avatar
Messages : 350
Age : 23
Ven 7 Juin - 14:55
Sa présence la dégoûtait au plus au point. Elle ne supportait pas de le voir si près d'elle. Mais elle n'avait pas le choix. Heureusement, il était rentré dans son jeu. Il était assez intelligent pour se douter qu'elle mentait. La supposition d'un « double » Beyond était tout à fait plausible. Un fan fou aurait pu vouloir achever la quête du sois disant défunt. Mais voilà, tout deux savaient parfaitement que cette supposition tombait à l'eau car c'était bel et bien le véritable Beyond Birthday qui avait commis se triple meurtres.

Finalement, la curiosité de Light l'emporta. Mais était-il obligé de lui parler de Beyond maintenant ? Non, bien sûr que non. Il voulait la faire souffrir le plus possible et le sujet BB était une méthode efficace. Billie soupira de désespoir. Elle regarda une fois encore que personne ne les écoutait avant de se tourner vers Kira et de murmurer le plus bas possible.

- Grâce à L, j'ai appris l'existence de Beyond. Il a mentionné son cas une fois, alors je me suis mise à fouiner.

Billie venait de se souvenir d'un détail important. Comment avait-elle pu oublier ce misérable détail qui faisait toute la différence ? Pour continuer de jouer, elle devait avoir cet air terrorisé pour convaincre Kira qu'elle avait sérieusement peur de Beyond Birthday.

- Je... Je viens de me souvenir d'une chose. L avait tout fait pour garder l'existence de Beyond secret. Il faut être doué en informatique pour réussir à déchiffrer les mots de passes et les pièges. Ce n'est pas un imposteur qui a fait ça.

Maintenant qu'elle avait mentionné L, qu'allait-il se passer ensuite ? Allait-il continuer sur cette trajectoire ou bien changer de sujet ? Qu'est-ce que ça fait d'entendre cette simple lettre, d'entendre parler de l'homme que tu as tué Kira ? Si elle avait été d'humeur, elle l'aurait bien lancé un sourire narquois et le traiter d'assassin.


Spoiler:
 


Merci Light pour ce beau carnadage =p
Revenir en haut Aller en bas
Beyond Birthday
Mort et enterré
avatar
Messages : 338
Age : 26
Localisation : Somewhere over the rainbows!
Dim 9 Juin - 11:43
Il avait tué les enfants, le mari. Mécaniquement.

21 h.

« On » lui avait dit de venir à cet heure. Pourquoi ? B ne le savait pas, mais dans la position où il était, actuellement, il ne pouvait refuser grand chose. Le pacte qu'il avait signé avec Kira l'obligeait à faire des choses pour lui. Il savait que sinon, peut importait où il se trouvait dans Tokyô, Light Yagami le retrouverait et le tuerait. Et même lui, Beyond Birthday, le fou au rire effrayant, le cinglé aux pots de confiture de fraise, il en avait peur, de ce génie malfaisant.

Il avait acheté un pot de confiture, deux, avant de se rendre à l'adresse indiquée. Il les mettrait probablement de le frigo, afin de mieux pouvoir les savourer, après avoir tué. Il était étrangement stressé, cette fois-ci. Il avait ainsi sonné à la porte de cette petite famille...qui il devait tuer, il l'ignorait. Tout ce qu'il savait, c'était qu'il devait tuer. Il sonna, on lui ouvrit.

B n'était pas habillé comme I se plaisait à le faire. Cette fois-ci, il était coiffé, avait des lentilles, des habits de touristes. Il ne se ressemblait pas. Il dit à l'homme qu'il s'était perdu, qu'il recherchait son hôtel et qu'il tournait en rond dans le secteur depuis des heures...ce petit numéro marchait toujours à la perfection, surtout quand...

« Papa, c'est qui ? »

Une voix de marmot vint défaire sa concentration, B s'immobilisa. Il s'appelait Brendan. Un « B », drôle de coïncidence. À part lors de sa série de meurtres célèbres – et encore, c'était un adolescent – B n'avait jamais tué de mineur, surtout aussi jeune. Une voix rauque sortit de sa bouche qui n'avait pas l'habitude de s'ouvrir ces derniers temps, et il réussit à demander : « Puis-je mettre deux ou trois trucs dans votre frigo ? Le marchand m'a dit que ça devait être mis au frais... » La barre de vie de l'homme descendait à une vitesse vertigineuse, pas celle de l'enfant...des deux enfants, puisqu'une petite fille du nom de Bonnie ne tarda pas à le rejoindre.

« Mince, excusez-moi, je viens de me souvenir de quelque chose ! »

Sans laisser à l'homme le temps de s'exprimer, il sortit en courant, attrapant de justesse un métro qui menait aux bas-fonds. Tokyô était grande, mais les bas-fonds étaient très étendus. Il savait qu'il n'aurait pas de mal à trouver ce qu'il cherchait, mendiant quelque part là-bas dans les rues...Bingo ! Il ne tarda pas à les avoir, ces deux petites merveilles...des jumeaux, bien sûr. Ils avaient l'air étrangers – encore des gosses d'immigrés qui s'étaient installés ici pour espérer bénéficier de la justice de Kira et qui n'avaient finalement pas eu de papier...à moins qu'ils fussent enfants de prostituées – et Beyond Birthday les appâta en leur proposant un bon repas, tout bêtement. Et ils le suivirent à travers le métro.

21 h 45.

Il avait perdu du temps, beaucoup de temps. Il n'avait pas pensé qu'il pourrait perdre autant de temps. Et dire que ses chers pots de confiture était là-bas ! Il sonna de nouveau chez l'homme, lui montra les gosses. « Mes petits frères et sœurs. Ils m'ont envoyé un sms juste là...je suis désolée, je n'ai même pas dit merci pour le plan, et puis je me suis souvenu que j'avais oublié la confiture... » Il le fit entrer, chose très bizarre, je vous l'avoue, mais encore une fois, B ressemblait cette fois-ci à un touriste. Pas à un criminel ni à un psychopathe.

Il demanda à « ses petits frères et sœurs » qui n'avaient d'ailleurs pas intérêt à faire les cons de parler un peu avec les deux marmots....Et tua l'homme en premier, lui ouvrant la gorge. Il ne cria pas, il ne vociféra pas. Il tomba juste mollement sur le tapis, le rendant irrécupérable de son sang. B sourit. Ensuite, il se dirigea rapidement vers les enfants, assomma rapidement ceux dont le prénom commençait par un B, tua les autres. Sans aucun scrupule, la vie suivait son cours, et leur ligne de vie à eux, elle était presque à zéro. C'était maintenant qu'il fallait se dépêcher. B repéra les clés de la voiture de l'homme, sur le meuble de l'entrée. Transporta les corps assommés dedans, démarra la voiture et partit. Une voiture, c'est tout de même plus rapide que le métro et puis il devait faire vite, il devait revenir avec du gros matériel pour tout nettoyer...il se dirigea vers l'un de ses repères et y enferma les gosses. C'était une espèce de cave, mais ils auraient assez à manger pour des mois, au pire. Sinon, il devrait bien y avoir une pute ou deux pour entendre leurs cris.

Il les laissa sur le canapé, prit les chiffons et matériels pour nettoyer, revint chez sa victime pour finir ce qu'il avait à faire...pas un seul instant, B ne s'était demandé ce que cette homme avait fait à Kira pour que celui-ci veuille le punir. Il se contentait juste d'exécuter un ordre, froidement. Ce n'était pas dans ses habitudes, mais il avait tellement peur pour Billie qu'il préférait obéir...pour le moment. Lorsqu'il revint sur le lieu du crime, il était encore désert...bon signe. Il transporta les cadavres des deux enfants sur le tapis, leur lacéra le visage...et pendant qu'il y était, rendit méconnaissable le visage de l'homme également. Il s'occupa également des empreintes digitales, écrasant au marteau les mains des morts, et mit aux deux enfants les fringues des autres enfants qu'il leur avait pris avant de partir. Une fois que tout cela fut fini, il put s'atteler à toute la partie ménage.

10 h 30.

B était réputé pour être un criminel extrêmement propre. Il lava tout d'abord ses mains, pleines de la confiture de fraise qu'il avait mangé juste avant de charcuter ces pauvres zouaves. Il ne laissait jamais une seule empreinte digitale ni un seul indice sur les lieux de ses crimes...à moins qu'il ne l'ait voulu. Il commença ainsi par nettoyer les murs, le sol autour du tapis, les grosses traces de sang, preuve qu'il avait traîné les enfants par terre. Une demi-heure plus tard, B était sur les dernières finitions lorsqu'il entendit la clé tourner dans la porte.

MERDE !!!

Ni une, ni deux, il monta à l'étage se cacher sous un lit.

Les sirènes retentirent rapidement. Il retint sa respiration, jusqu'à, jusqu'à ce qu'un œil le trouva. On le tira de là, lui passa les menottes. Ils l'amenèrent en bas, avant force et conviction. Ses beaux vêtements de touristes étaient tachés, son deuxième pot de confiture était toujours dans le frigo...et, pire que tout, Billie était à côté de Kira. Billie semblait aller mal. Billie...Billie. Il n'osa prononcer son nom, baissa la tête pour qu'elle ne le reconnaisse pas. Il était certain de ce qu'il avait fait, maintenant, et sûr qu'il ne pouvait rien leur dire, pour les enfants, ou Kira se vengerait.

« Va au diable... »




    Red...like strawberry jam

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mar 11 Juin - 15:35
Un petit jeu Billie ? Le jeu du "je sais des choses sur toi mais je fais comme si de rien était." Les langues pouvaient mentir, mais pas les regards. Alors quoi Billie ? Serait-ce de ma faute ? Pourquoi adresser de tels regards à un jeune policier hm ? Oh oui, les soupçons sont bien là. Il est évident que travailler avec L influence l'opinion de la personne à vie. Cependant...L lui même n'a pu affirmer à 100% qui était Kira. Pas de preuves. Non, aucune ma belle. Et à cet instant précis, tu n'en avais aucune pour oser m'accuser en silence. Je le ressens bien Billie, je ressens ta haine, ta tristesse. Je peux voir ta peau virer en chair de poule. Kira n'est pas ignorant. Tu sais quoi Billie ? C'est de ta faute. A vouloir combattre Kira alors que ce dernier règne depuis des années. Tu ne pourras jamais le vaincre et si tu oses seulement le défier de nouveau, tu connaitras une souffrance bien plus intense que celle d'aujourd'hui.

Voilà ce que se disait Kira dans sa tête tandis qu'il observait la jeune femme. Entêté, sûr de lui. Son plan avait selon lui fonctionné. Les corps étaient là, soigneusement défigurés. Un spectacle bien macabre qui témoignait à quel point il était facile de duper même l'un des criminels les plus redoutés. Beyond Birthday. Il avait fait du bon boulot oui. Mais est ce que cela allait durer ? Ne jamais se fier à qui que ce soit. Cet acte pouvait marquer le début d'une longue collaboration tout comme la descente aux enfers de BB. Avec en prime un billet aller simple. Une chose était certaine, Kira ne lâcherait pas Beyond d'une semelle. Retourner sa veste était tellement facile, et pas sûr que cet avertissement suffirait pour empêcher cela.

Light écoutait Billie, notant sur son petit carnet ses paroles. Des choses qu'en soit il savait déjà. La haine qu'il nourrissait envers Ryuuzaki. Ses talents cachés en informatique. Tout cela, Kira le savait parfaitement. Mais il continuait ce petit jeu d'ignorant ou presque, tout comme Billie le faisait de son côté.

Tandis qu'il finissait de noter et allait ouvrir la bouche pour reprendre la parole, des policiers trouvèrent le meurtier. L'un d'entre eux était d'ailleurs venu chercher Light pour le prévenir de la trouvaille. Un regard vers Billie, neutre et il tendit un bras en lui tournant le dos.

- Le meurtrier était encore caché ici sous un lit, restez à distance je vous prie. Même si il est menotté, on ne sait pas comment il peut réagir.

Kira ne bougeait plus, dos à la rouquine endeuillée. Son regard suivait la pitoyable silhouette entourée de policiers, l'emmenant derrière les barreaux. Très beau déguisement. Un touriste, plutôt intéressant. Un travail de touriste oui. Presque parfait Beyond, presque seulement. Le nippon en avait un sourire de satisfaction, pouvant ressembler à la fierté d'un policier de foutre un type aussi dangereux au trou. Mais au fond de lui, cette satisfaction était différente. Beyond avait certainement compris qui il avait tué. Il avait vu Billie. Son attitude le prouvait. Le voilà prévenu. Le regard de Kira continuait de le suivre, pouvant signifier : "Révolte toi et je deviendrais le diable en personne pour te faire comprendre qui tire les ficelles."

En moins de temps qu'il ne fallut pour le dire, Beyond ou plutôt Monsieur le touriste fut embarqué dans une voiture, avec toute la symphonie des sirènes qui suivait. Les corps avaient été embarqué. Il ne restait que quelques policiers ainsi que du personnel médical pour assister la veuve. Light se tourna vers elle.

- Cet homme sera jugé comme il se doit. Je dois rejoindre mes collègues pour m'occuper de ce meurtrier. Merci pour vos réponses. Vous allez être prise en charge si vous le désirez. Si vous avez besoin de quoi que ce soit, n'hésitez pas à appeler le commissariat. Bon courage Madame Brave...et toutes mes condoléances une nouvelle fois...

Sur ces paroles, Kira laissa Billie avec encore quelques autres personnes dévouées pour lui venir en aide. Lui, il voulait et devait s'assurer que Beyond arrivait bien à destination. Il fallait bien terminer la soirée en beauté.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» I'm singing in the rain~ Singing in the rain~ ♪ [en cours]
» Singing in the rain [Rachel & Nelly]
» I'm singing in the rain [Alexandra et Mikah] [Terminé]
» I'm singing in the rain ❖ Théodore
» I'm singing in the rain... ♫ [PV Matt]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Death Note RPG : une nouvelle ère :: Tokyo - Zone RP :: Banlieue résidentielle :: Maison de Billie Brave-
Sauter vers: