Pitié et allégeance à toi, Kira ! La foule s'inclina en silence, respectueusement devant cette idole masquée et inconnue.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Beyond Birthday
Mort et enterré
avatar
Messages : 335
Age : 25
Localisation : Somewhere over the rainbows!
Mar 20 Déc - 13:22

      Fiche de présentation



      Informations Générales

      Véritables noms et prénoms Belzebuth Brave
      Beyond Birthday, the Backup
      Âge : 33 ans (déjà ? Il commence à se faire vieux, notre B !)
      Convictions politiques : Convictions politiques mes fesses, ouais ! Juste un tas de viande sur pattes !
      Rôle : Semer la zizanie, retrouver L


      Descriptions
      Physique :
      Regardez cet homme. C'est dingue comme il ressemble à une personne que vous connaissez. Tout d'abord, ces cheveux bruns en bataille comme s'il ne se les coiffait jamais. Ensuite, cette couleur de peau : blanche, comme s'il ne sortait que très rarement. Des cernes viennent se coller sous ses yeux, rouges. Enfin un détail qui sort de la moyenne : ses pupilles sont rouge-sang, mais sont-ce des lentilles, ou de vrais yeux ? Un sourire meurtrier éclaire le visage de Beyond : à vous de deviner. Il est maigre, très maigre, et sa peau découverte laisse deviner ses os. Un air sauvage lui colle au visage, ses doigts paraissent souples au point de faire craquer un coup très facilement. Regardez bien ses habits. Un jean, bleu, et tee-shirt à manches longues, blanc ou presque, celui-ci. Il est couvert d'une substance gluante rouge qui ressemble fortement à du sang. Si votre regard se concentre bien sur sa peau, sur ses os, vous pourrez observer ces horribles traces, ces horribles cicatrices qu'il a obtenu de l'affaire de Los Angeles. Le chirurgien n'a pas tout opéré, en effet, et le garçon garde encore un bon nombre de séquelles, physiques et psychologiques. Tel un chimpanzé, son dos se plie à la manière de L, et il commence à marcher. Un sourire éclaire encore une fois son visage, sa langue vient lécher la substance rouge qui lui reste au coin des lèvres. Il saisit une cuillère, et vide le reste du pot de confiture. Tout ceci n'est que théâtre, ne croyez pas que lorsqu'il agit en solo, il se plaît à imiter L : non, au contraire, il fait tout pour s'habiller le plus normalement du monde, la discrétion faisant malheureusement partie du métier de criminel. Comment croyez-vous qu'il ait réussi à survivre aussi longtemps ? Pourtant, il ne lui ressemble pas tellement. Les traits de son visage diffèrent, si vous observez mieux et lorsqu'il ne s'habille pas dans les mêmes teintes que lui, il est foutu d'être complètement méconnaissable. Pour le grand malheur de Kira...

      Caractère :

      Aussi froid qu'un réfrigérateur, aussi insensible qu'une soupière, aussi gluant que de la confiture de fraise. C'est en quelques mots la description de notre ami Beyond. Sauf que ce n'est pas vrai. Il n'est en aucun cas froid et a beaucoup trop tendance à s'emporter pour un rien. D'où ses fréquents meurtres, lorsqu'il perd son self control. Il présente peut-être quelques caractéristiques avec L, mais lui est niveau caractère radicalement différent. Beaucoup plus prompte, et surtout moins intelligent. Il privilégie la vitesse et l'excitation à la réflexion et à la lenteur. Tout ceci lui a bien joué des tours, surtout lors de l'affaire BB. Il voue une affection particulièrement sans égale à la confiture de fraise qu'il pourrait manger jusqu'à ce que mort sans suive sans grossir d'un seul pet ( c'est pratique d'être un personnage de manga, hein ? ). Notre jeune tueur est fasciné par tout ce qui est rouge, que ce soit la confiture ou le sang. D'un sadisme sans équivalent, il rêve toutes les nuits d'enfoncer son couteau recouvert de confiture dans le cœur rouge et palpitant de L, son plus grand ennemi. La haine qu'il lui voue est elle-aussi sans égale. Il serait capable de tout pour le retrouver et le tuer. Quant à Kira ? Beyond s'en fout. Il a les yeux de la mort, après tout ! BB, c'est cela ; une folie sans égal, surtout depuis quelques années. Le défi a été surpassé, maintenant, il veut rire, juste rire. Il trouve que Kira est un clown sans égal et veut lui prouver à quel point il peut être drôle, lui-aussi !

      Particularités ? Je vous laisse deviner, mais si vous n'avez toujours pas compris, vous êtes vraiment un blaireau.


      Histoire
      Beyond est un orphelin du Wammy's House. Il n'a jamais connu ses parents, et, de ce fait, l'on peut dire qu'il ne sait pas ce qu'est exactement l'amour, ni même le fait de ressentir un quelconque sentiment fraternel. Cet orphelinat, justement, était un orphelinat qui réunit tous les surdoués, les plus intelligents au monde, et les classait dans le but de faire de l'un d'eux celui qui sera L. Or, il se trouvait que le jeune garçon présentait beaucoup de traits en commun avec un autre orphelin. Beaucoup de traits n'est peut-être pas assez exagéré : disons qu'il était carrément son clone. C'était l'enfant le plus intelligent de l'orphelinat, et il noua une frêle amitié avec lui. C'est vers cet époque qu'il découvrit les yeux de la mort : depuis sa naissance, il pouvait voir le nom des hommes et la date de leur mort apparaître au-dessus de la tête de celui qu'il regardait. Déjà, avant le fatal évènement qui marque tour à tour la vie de chaque orphelin, il avait vu, sans la comprendre, des chiffres dont il ne connaissait pas le sens au dessus de la tête de ses parents. De braves gens, même s'ils n'étaient que vagues dans ses souvenirs...

      Sa mère était, s'il se souvenait bien, une belle femme aux cheveux longs et bruns, d'origine japonaise et son père, sa mère en parlait toujours en chuchotant. Son père était un homme violent. À sa connaissance, il était souvent à la maison, et lorsqu'il n'y était pas, il revenait toujours de mauvaise humeur : alors le garçon et sa petite sœur, Billie, en pâtissait. Un grand homme, aux cheveux bruns, également, et répartis un peu partout sur sa tête. Curieusement, dès que retentissait la sirène de la police dans le décor, il fuyait discrètement par la cave. Oui, la cave, parce que la maison est très grande, d'après les souvenirs du petit Belzebuth. Une vaste maison de campagne, avec une vue sur la mer, et, quant au pays, le petit garçon ne s'en souvient que brièvement... L'Angleterre ? Oui, optons pour l'Angleterre. Tout allait bien, jusqu'à ce que le futur Beyond débloqua totalement, un jour où son père était un peu plus saoul que la normale et avait encore décidé de les frapper.
      Son regard se figea soudainement sur le visage de son paternel, et un sourire bizarre qu'il croyait avoir déjà sur la figure de celui-ci naquit sur sa face blanchâtre. Sa mère l'appela tout de même pour aller manger, tandis que père et fils échangeait des regards pleins de sous-entendus. Le père fut prit de folie, lui fonça dessus, un couteau à la main. Trop tard. Un autre vulgaire couteau de cuisine était déjà planté dans son ventre. Et Belzebuth riait de tout son cœur. Quant à sa mère, elle, elle était horrifiée, et, comme la majorité des individus devant un évènement inhabituel ou un danger, elle était immobile, ses yeux palpitants devant l'homme qui agonisait à grands bruit et son fils qui s'apprêtait à lui trancher la gorge pour abréger ses souffrances. Schlac. Et c'est ce qu'il fit. Le sang jaillit jusqu'à lui, éclaboussant au passage sa figure et tâchant ses joues si blanches. La mère s'évanouit. Et la fin de l'histoire ne dit pas si Beyond la supprima ou non, toujours est-il que le petit se retrouva très vite à l'orphelinat du Wammy's House, les juges ayant sans doute jugé improbable qu'un petit gamin de rien du tout ait pu tuer son père, et faire disparaître sa mère pour ainsi orchestrer un machiavélique plan.
      Beyond, jusque là, pensait que tout le monde pouvait faire de même. Il confia cela au futur L et apprit qu'il possédait un don unique, rien qu'à lui, qui ferait mourir de peur les plus téméraires. Leurs expéditions à la cuisine, les razzias de confitures et autres produits sucrés renforcèrent leur amitié, lorsque soudain L se vit contraint de partir pour prendre dans le monde la place qui était la sienne. Beyond vit là une trahison abominable, et se mit à détester son double. Il devint fou, commençant à déchiqueter d'innocentes petites souris dans sa chambre, étalant des tonnes et des tonnes de confitures à la fraise sur ses mur. La concurrence au poste de L ne l'arrangea pas. Un être, A, lui barrait obstinément la route. Peu importe les efforts qu'il faisait, celle-ci obtenait toujours un meilleur résultat que lui. Il désirait tuer cet adversaire immonde, extirper ses tripes de son ventre, remplir sa bouche de confiture de fraises, mais malheureusement Roger paraissait le surveiller d'un mauvais œil et il fut contraint de n'y rien faire.
      Beyond Birthday fugua alors de la Wammy's House. Nul ne sait comment il s'y prit, ni comment il arriva à destination, cependant, on retrouva sa trace à Los Angeles, dans une affaire de meurtre en série. L intervient, en compagnie de Naomi Misora. Le double fut retrouvé, Beyond arrêté, mis en prison. L'affaire Kira débuta. 2004 : la nouvelle arriva aux oreilles de L : Beyond Birthday était mort d'une crise cardiaque en prison. Croyez-vous que ce petit malin se serait laissé ainsi faire par Kira ? Croyez-vous qu'une seule photo avait été laissée en circulation, sachant qu'il était le double de L ? Non... BB s'était débrouillé tout seul, comme un grand, pour faire croire à sa propre mort. Le crime était bien barbouillé : une perruque, du maquillage, de la confiture, et son gardien de cellule. Le faire mourir de peur avait été une mince affaire, surtout quand on bénéficiait des yeux de la mort. Le cadavre avait vite été enterré, les autres n'avaient pas cherché à savoir ce qui se cachait derrière ses mèches brunes engluées par la confiture de fraise. Et pendant ce temps-là, BB s'envola direction le Japon.

      Il échappa à Kira, il ne réussit malheureusement pas à croiser le chemin de L, malgré tous ses efforts acharnés. Le seul être qui lui était précieux mourut sous ses yeux. Beyond Birthday était brisé, définitivement brisé. Alors, il se dit qu'il n'avait plus rien à perdre. Et puis, 10 ans plus tard, il se rendit compte que ce connard de Kira n'était toujours pas parti...il décida de jouer un peu avec ses nerfs...



      De l'autre côté de l'écran ?
      Vous ? Moi
      Votre âge : 20
      Comment avez-vous trouvé le forum sur le net, que pensez-vous de lui ? Trop sexy :3
      Quelque chose à ajouter ? Et que vive la liberté !


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 260
Age : 27
Localisation : Somewhere..
Mar 20 Déc - 16:58
Validé mon cher BB ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mer 21 Déc - 10:10
Bienvenue, ton perso fait froid dans le dos ^^
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» 04. Happy Birthday, Cat.
» Happy Birthday Poils aux pattes!
» Nebby Birthday
» 19 mai 1962: Happy Birthday to you mister president...
» ♪ Happy Birthday Sir ♪

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Death Note RPG : une nouvelle ère :: Prélude à la nouvelle ère :: Fiches de présentation :: Fiches validées-
Sauter vers: