Pitié et allégeance à toi, Kira ! La foule s'inclina en silence, respectueusement devant cette idole masquée et inconnue.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Invité
Invité
avatar
Invité
Mer 26 Nov - 16:51


 
    Fiche de présentation



Informations Générales


     
    Véritables noms et prénoms :

         
    Digger Hirsch

     
    Faux noms et prénoms (ou/et pseudonyme) :

         
    Dantallion

     
    Âge :

         
    29 ans

     
    Convictions politiques :
    (dites ici où vous voudriez placer votre personnage, quelles sont ses convictions)  
         
    No comment, je m'occupe déjà d'un fou furieux. Pourquoi argumenter là-dessus. Sinon... je suis dans les rebelles parce qu'on m'a forcé la main.

     
    Rôle :

         
    Sniper de profession dans le camp de Mello et officiellement travail dans la MATORI (= brigade des stups au Japon)


Descriptions


    Physique :
    (7 lignes minimum)
     
    « Il est grand vers les 1m75-80, bien bâti avec une musculature parfaite (ne jamais le comparer à un bodybuilder). De plus pour mieux mettre en valeur son magnifique corps, il porte souvent des costumes, des costumes noirs et même parfois (très SOUVENT en tablier à cause d’une certaine personne). Et son corps est très tonique et bien développé en raison de son entraînement quotidien intense. Ses jambes sont plutôt musclés et longues ce qui lui permet de se déplacer très rapidement sans se faire repérer. De plus, il est très habile de ses deux mains ce qui lui permet de fumer et de tirer ou de faire la cuisine en même temps…

    -Et il a de fins cheveux noirs, ni trop ni courts ni trop longs, juste à la bonne taille, bien qu’un peu en bataille, vu qu’il a rarement le temps de se regarder dans un miroir ou de prendre soin de son aspect extérieur. Il a un visage plutôt fin, encadrant parfaitement ses yeux d’un gris-bleu parfait. Sa bouche est l’une des plus pulpeuses que j’ai pu caresser, brillante et sans imperfection. Lorsqu’on la suçote elle est timide et gémit sans honte. Sa peau légèrement laiteuse, voir blanche. Il a un touché soyeux sous la main, chaude, tremblante, voir frémissante. Il sent le mâle alpha en puissance empli d’une légère touche de sueur qui lui va à ravir ses oreilles sont à croquer… Et ce petit bourgeon adorable se trouvant au cœur de cette vallée appelle mes mains au vice, réclamant mon touché irrésistiblement !

    - LYR ! Que fais-tu ?! Ne dis pas ça devant tout le monde ! C’est n’importe quoi en plus ! Tu discrédite ma description là !
    - Il assume mal sa position ha ha ha !  Fit il d’un ton confident à une personne imaginaire.
    - A qui tu parles ?
    - Oh rien. » Lyr lui adressa son plus beau sourire avant de s'assoupir doucement sous le nez de son colocataire qui continuait de lui faire la morale.

    Caractère :
    (7 lignes minimum)
     
    Sous-tension, toujours furieux, très responsable et très autoritaire. Il n’aime pas prendre soin des autres, excepté qu’il est très à cheval sur l’alimentation de mon p***** de coloc’ de m****, prénommé LYR. Il est tellement stressé pour un rien qu'il lui arrive parfois de fumer sans s’en rendre compte, ce qui s’avère très dangereux, vu l’endroit où il habite… (Et oui une flamme et tout explose !).

    Normalement, je ne devrais pas le dire mais… il déteste la saleté (aucun rapport avec son coloc’). Le moindre grain de poussière, ou un simple vêtement sur le sol et il voit rouge. Il lui arrive de se faire réprimander par les voisins, pensant qu’un drame national se produit chez eux, car la négligence, de son abruti mais pas du tout adorable et pas du tout gen-til à souhait, de Lyr, ne le fait pas du tout péter une p***** de durite, ferait-il avec un grand sourire, s’il était présent, démoniaque.

    En apparence, il est impassible, insociable et très minutieux dans ses actes. Ne commettant jamais de faute, il est une machine sans-cœur et froide lorsque qu’il abat sa cible sans émotion même couvert de sang.  De plus, il ne mélange presque jamais sa vie privée avec sa vie professionnelle. Bizarrement, sa froideur ne déplaît pas aux femmes, comme aux hommes ? Bien qu’il ne le dise et ne le montre pas, il est très attentif au besoin de Lyr, rendant ce dernier un peu chiant pour celui-ci.  

    Particularités ?

     
    Je suis un tireur d'élite, et par conséquent je ne manque jamais ma cible. Cependant, il m'arrive parfois d'entendre des voix me murmurer la façon selon laquelle ma proie doit être tué.


Histoire

    ( Le temps de votre histoire importe peu. Ce qui importe, c'est que vous respectiez les règles et la syntaxe du français... 15 lignes minimum, mais plus serait grandement apprécié.  )
     
    Digger est un enfant né dans une famille de bonne ligné, fils d'armateur, pensant qu’il était fils unique, il ne se priva pas pour devenir un enfant très égoïste. Jusqu’au jour où sa belle-mère en compagnie de sa petite-sœur Ellen, dont il ne connu l’existence que très peu de temps après la mort de sa mère, s’installa dans le manoir de sa famille. Très proche de son père tandis que sa belle-mère menait d’une main de fer son éducation et celle de sa sœur. Grandissant dans la peur et dans la haine de cette menace constante, Digger devint un enfant antipathique.

    A l’âge de 9 ans, son père qui était un fan de chasse, lui appris le maniement des armes à feu.  Le premier animal qu’il tua était un cerf, c’était un noble cerf blanc arborant de magnifique bois mesurant plus 3 mètres. Son père lui chuchotait:
    « … ne manque jamais ta cible… calme-toi… cale ta respiration à celle de ta proie… ne le vise pas ressent-le… »
    Quand il appuya sur la gâchette légèrement tremblant, il ferma les yeux, en les rouvrant, la bête était au sol et on pouvait voir le sang coulé de sa jugulaire. Son père à côté de lui, le félicita pour ce gibier de qualité. Il continua au fur et à mesure des parties de chasse à lui expliquer que cette façon de tuer l’animal était la plus des belles des morts que l’on puisse donner à sa proie, lui dictant pas à pas comment tuer une proie.

    Vers l’âge de 11 ans et demi, il entra de force dans un collège privé choisit avec soin par sa belle-mère. Le premier jour fût l’une des plus houleuses de sa vie, car il fit la rencontre d’un étrange camarade classe qui le fixa et leur première conversation commença ainsi :

    « Quoi ? Pourquoi tu me regardes comme ça ?
    - Rien, tu as juste la braguette ouverte.
    - Quoi ?  Il rougit et voulu la remonter mais elle était déjà fermé, il fronça les sourcils , tu te fiches de moi ? »

    Très froissé par le comportement culotté de son camarade, il changea de place et ignora cet élève. Le cours suivant, le même garçon revint à la charge et ne gêna pas pour savoir à côté de lui après cet affront. Jour après jour, le garçon prénommé Lyr n’arrêta pas de la poursuivre inlassablement. Frustré et énervé, il lui cria :

    «  Mais tu vas me laisser tranquille oui ?
    - Non. » Fit il d’un grand sourire.

    A contrecœur et forcé d’accepter sa présence, il décida tout de même de commencer par de véritable présentation :

    «  Moi c’est Digger… Digger Hirsch et …
    - Lyr Jamst. Enchanté ! » Il avait la voix mélodieuse, content de sa victoire. […]

    Plus le temps passait et plus la présence continuelle du parasite grandissant. Mais peu après la 2ème année de lycée, Lyr disparut sans laisser de trace. Ne le revoyant plus, beaucoup disait qu’il était mort. Un sentiment naissant oublié dans son petit cœur refit surface, peu de temps après de la réapparition de Lyr. Pris de remord vu l’état plus qu’inquiétant de son ami, il se haïssait de n’avoir pu l’aider quand il en avait besoin. Une fois l’obtention de son diplôme, il décida de le suivre Lyr en cachette, car il était vexé de la manière désinvolte de l’annonce subite de son départ pour le Japon.

    Bizarrement, l’affection de Digger pour son ami très étrange, bien qu’excentrique, ne cessa de croître depuis leur rencontre à l’aéroport de Munich, où il le traîna comme un sac à patate jusqu’à leur embarquement. Bien qu’il s’était violemment disputé, ils agissaient comme si de rien n’était. Avec le temps, il entendait une voix dans sa tête qui bizarrement lui rappela un ancien souvenir enfouit dans sa mémoire. Et peu à peu, cette voix pris une consistance humaine, lui rappelant celle de son père. Lors de sa première mission, il se rappela le souvenir de sa toute première chasse en compagnie de son géniteur.  Il voyait au lieu d'un homme à abattre, un cerf et entendait son père lui murmurer à l'oreille :
    « … ne manque jamais ta cible… calme-toi… cale ta respiration à celle de ta proie… ne le vise pas, ressent-le… »
    Depuis ses souvenirs se confondaient régulièrement à ses missions durant lesquelles il doit abattre des cibles

    Cependant, il n’avait aucun problèmes mentaux récurrents. Et même cela ne l’empêcha nullement de vivre sa vie à Tokyo en compagnie de Lyr, ou plutôt de laisser Lyr squatter chez lui, car il ne voulait pas se sentir coupable de la mort d’un boulet tel que lui. Bien qu’ils s’engueulent énormément, il ne pouvait s’empêcher de prendre soin de lui. Tout d’abord, bien que déborder depuis qu’il avait intégré la MATORI et était devenu un rebelle, il continuait ses tâches quotidiennes. Il avait intégré les rebelles en raison de la santé plus que douteuse de Lyr. La première fois qu’il lui avait annoncé, bien évidemment, il était contre ne comprenant pas les raisons du pourquoi du comment, Lyr avait rejoint leur rang. Mais ne voulant pas qu’il lui arrive quoi que se soit loin de lui, il décida de le suivre dans son choix.

    Mais depuis son taux de fatigue ne cessa d’augmenter, car : premièrement, il démarra sa journée avec la préparation d’un copieux petit-déjeuner pour son incapable d’amour de Lyr et lui-même. Ensuite, il faisait tourner une machine pendant qu’il rangeait et nettoyait la salle de bain. Après tout ça, il allait travailler. Enfin après, cette longue journée de dur labeur, il revenait dans ce loft qui est le leur, et le retrouvait toujours dans un état plus que catastrophique : mur ( partiellement détruit parfois), de l’eau sur le sol (tout le temps), sa chambre saccagée (…), etc. On arrêtera ici l'énumération de carnage de ce bel endroit car la liste est beaucoup trop longue.



    De l'autre côté de l'écran ?

    Vous  ?

     
    Naoko

    Votre âge :
    (question optionnelle)  
     
    17 ans bientôt 18 !

    Comment avez-vous trouvé le forum sur le net, que pensez-vous de lui ?  

     
    Je ne l'ai pas vraiment trouvé on me l'a conseillé (non mais c'est même pas vrai on m'a enrôlé de force, on m'a séquestré et on a mis mes mangas devant moi en disant : accepte et tes mangas auront la vie sauve" Au secours ! Ils sont fous ne vous approchez pas de ce site...). Sinon ce site est super, les gens y sont sympas et les conversations ne sont pas du tout haut perchées :3

    Quelque chose à ajouter ?

     
    Tout est déjà dit, voir ci-dessus.

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mer 26 Nov - 17:22
Mon amuuuuuuuuuur ♥
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Mello
Enfoiré
avatar
Messages : 439
Age : 26
Localisation : Dans ton...
Jeu 27 Nov - 18:07
Bienvenue ! XD

Je suis heureux d'avoir un membre de plus...on va pouvoir faire du chantage sur tout le monde, maintenant.

Ho ho.

heyu
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Jeu 27 Nov - 18:24
Bienvenue !

Je te promets que les joueurs ici sont presque tous normaux... Mentalement... presque...
Invité
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 255
Age : 25
Localisation : Il n'y a qu'à demander ^^
Ven 28 Nov - 11:42
Yeah! On devrait s'entendre comme chien et chat mais ce serait tellement drôle ce petit jeu ^-^

Welcome <3
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Sam 29 Nov - 21:10
Désolée pour l'attente. Donc validé chez les rebelles !
C'est bien, le camp de Mello grossit de jour en jour !
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Sam 29 Nov - 23:14
Pour Lyr casse-toi =O= !
Mello J'espère bien niark, niark, niark !
Yumi Mentalement, hein ? Pas grave ça aurait pu être pire.
Gazelle Avec grand plaisir !
Matt Merci, j'apprécie ^^
Pour tous sauf Lyr, merci de vos chaleurs accueils !
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Salut nounou!
» (elyon)/GOLD DIGGER
» [Rang D] Une Nounou d'enfer [PV]
» Joujou, nounou, caillou,... pot-de-colle ! (Pv Myria)
» Les nounous Sarthoises site d'assmat et de parents ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Death Note RPG : une nouvelle ère :: Hors RP :: Archives (numériques) :: Anciennes fiches de présentation-
Sauter vers: