Pitié et allégeance à toi, Kira ! La foule s'inclina en silence, respectueusement devant cette idole masquée et inconnue.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
Invité
Invité
avatar
Invité
Mar 4 Nov - 19:54
Comme convenu, je poste dans cette section les questions qui me trottent dans la tête. ⌒.⌒ Ayant eu le temps de relire le contexte, quelques unes ont trouvé leurs réponses d'office. Cependant, une pincée d'interrogations demeurent :

La censure s'applique pour endiguer les mouvements allant à contre sens du gouvernement mais s'applique-t-elle aux oeuvres favorisant le libre arbitre ? Du genre censure culturelle, historique et/ou littéraire ?

Qu'est-il advenu de l'ancien système judiciaire, celui-ci aussi s'est radicalisé ?

J'ai beau réfléchir. Ce sont les seules à me venir à l'esprit. Je reposterai dans ce même sujet si jamais il m'en vient d'autres pertinentes.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Nathan S. Suzaku
Ministre de la Censure et de la Propagande
avatar
Messages : 318
Localisation : Sur la Toile
Mar 4 Nov - 20:53
Coucou !

Alors, en tant que Ministre de la propagande, j'espère d'apporter quelques réponses.
Donc oui : le travail de censure concerne également les œuvres culturelles. En fait, le ministère de la censure est lié à tous les autres ministères : il peut remplacer celui de la communication, en fait.
Suzaku travaille beaucoup avec Asahi Kure, la ministre de la culture, réa très talentueuse, ce qui permet de limiter la casse en matière de films et œuvres interdites, puisqu'elle a un bon pouvoir de décision.
Donc d'une certaine manière, la censure d'attaque au libre-arbitre, mais également aux œuvres non conventionnelles (elles font réfléchir), aux jeux vidéos. Pas de censure de l'histoire, par contre.

Par rapport au système judiciaire, il se base sur les mêmes textes qu'avant, des lois ayant été en plus adaptées aux rebelles, mais, globalement, il s'agit de la même chose (si on considère que Kira est un élément étranger à ce système, vu qu'il n'est pas officiellement dans le gouvernement). Donc il y a encore des jugements, des peines prononcées, même si les prisons ont un peu désampli.

J'espère que ça t'aidera. :)





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mer 5 Nov - 8:02
Merci beaucoup ! Comme le gouvernement était despote et l'univers dystopique, j'avais des doutes. Maintenant que j'ai leur confirmation, je crois que mon personnage s'en donnera à coeur joie dans la propagation de ces oeuvres clandestines, telles que indiquées dans ma présentation. De plus ses actions auront une réelle crédibilité de cette manière. ^^
Ce nouveau gouvernement a en effet une politique bien bâtie. Et je suis contente d'en apprendre plus sur ce ministre de la censure dont je n'imaginais pas le rôle aussi étendu - par l'aspect communication, j'entends.
Merci encore pour tous ces renseignement qui me seront fort utile en RP
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Questions diverses
» Questions diverses sur la BDD
» Questions de jeu diverses
» Questions/Suggestions diverses
» Five Questions About Haiti and the Coup Attempt

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Death Note RPG : une nouvelle ère :: Prélude à la nouvelle ère :: Chez Sammy, on vend de tout :: Questions et interventions ?-
Poster un nouveau sujetRépondre au sujetSauter vers: