Pitié et allégeance à toi, Kira ! La foule s'inclina en silence, respectueusement devant cette idole masquée et inconnue.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

La vie de chaque être est précieuse. Personne ne devrait pouvoir décider qui a le droit de vivre et qui ne l'a pas.

 :: Hors RP :: Archives (numériques) :: Anciennes fiches de présentation Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Lun 10 Mar - 18:18
ELIOTT




 
    Fiche de présentation



Informations Générales


     
    Véritables noms et prénoms :

       
    Kai Eijiro Sawamura

     
    Faux noms et prénoms (ou/et pseudonyme) :

       
    Eliott

     
    Âge :

    17 ans

     
    Convictions politiques :
    (dites ici où vous voudriez placer votre personnage, quelles sont ses convictions)
       
    La vie de chaque être est précieuse. Personne ne devrait pouvoir décider qui a le droit de vivre et qui ne l'a pas. (Rébellion)

     
    Rôle :

       
    Aider Hadès pour faire tomber Kira et son empire.


Descriptions


    Physique :
    (7 lignes minimum)
     

    *Un jeune garçon, de taille moyenne, entra dans la boutique sans faire le moindre bruit. Il était si discret que personne ne l'avait remarqué. Il avait un casque de musique autour du cou et le seul bijou apparent était un collier avec comme pendentif, une croix argentée. Comme n'importe quel client, il regardait les vêtements qui était à vendre. Mais en réalité, toute son attention était portée sur la conversation de deux femmes âgées d'une trentaine d'année et peu prudentes...*

    Or :
    Les yeux de Eliott sont d'un brun très clair, ce qui leur donne une étonnante coloration dorée. Malgré leur couleur ambrée, la plupart du temps, ils sont aussi froids qu'un iceberg. Cela fait longtemps qu'ils ont perdu leur éclat.

    Orange : Ses cheveux mi-longs sont roux mais leur teinte varie selon l'endroit où il se trouve. Traînant la plupart du temps dans de vieux entrepôts ou dans des rues étroites et sombres, ils ont plus souvent des reflets bruns. Mais sous la lumière leur couleur s'approche plus du blond vénitien.

    Blanc : Son visage, impassible et aux traits fins, et d'ailleurs tout le reste de son corps, sont d'une pâleur excessive. Bien que sa peau ait gardé la douceur qu'elle avait quand il n'était encore qu'un enfant, elle est aussi plutôt fragile et craint les rayons trop vifs du soleil. C'est pour cette raison qu'il est toujours couvert, même lors de fortes chaleurs.

    Argenté : C'est la couleur de la croix qu'il a, les trois quarts du temps sur lui. Bien qu'il ne soit pas croyant, cette croix représente beaucoup à ses yeux. C'est le seul souvenir qu'il possède de quelqu'un qui lui est cher.

    Noir : Eliott porte toujours cette longue et sombre écharpe, même en plein été. Il l'a depuis tellement de temps qu'elle est devenue une partie de lui. Elle couvre tout son cou et même son menton.



    Caractère :
    (7 lignes minimum)
     

    *Sa plus grande force est sa plus grand faiblesse...*

    « Eliott ? Euh...non désolé, ça ne me dit rien...Ah mais si ! Vous devez parler du petit rouquin, n'est ce pas ?  J'ignorais qu'il s'appelait Eliott. Faut dire aussi : il n'est pas très bavard. Ça doit faire 3 mois environ qu'il est là. Il est assez solitaire et très secret. J'ai l'impression qu'il ne fait confiance à personne si ce n'est à Hadès, et qu'il essaye le plus possible de se tenir éloigné de nous. Comme s'il essayait de rester seul et de ne pas créer de liens affectifs. Peut être qu'il a peur d'être trahi ou abandonné, je ne sais pas.
    Quand il n'est pas en mission pour Hadès, il traîne dans les rues ou alors il s'isole dans un coin du QG et écoute de la musique. D'ailleurs une fois où j'entendais sa musique à travers son casque, j'ai remarqué qu'il écoutait la même chanson en boucle. C'est bizarre, non ? Son visage était aussi indéchiffrable que d'habitude mais il semblait ailleurs.
    De plus il est très discret, je ne l'entends jamais arrivé ou repartir. Il est si effacé que par moment j'oublie sa présence. C'est une de ses particularités et j'avoue que j'ai eu dû mal à m'habituer.
    Les rares fois où je l'entends parlé, j'ai remarqué qu'il n'hésite pas à dire ce qu'il pense même s'il sait que ça ne plaira pas. J'ai l'impression que rien ne lui fait peur que ce soit de dire la vérité, se battre, les menaces, le chantage...etc. Il n'a vraiment rien d'un jeune garçon normal.
    Il ne montre jamais ses sentiments, je ne l'ai encore jamais vu sourire ou bien s'énerver.  Même si son regard est froid, il n'a rien de cruel et il est rempli d'intelligence. Il a l'air incroyablement mâture pour son âge.
    Au début je ne lui faisais pas confiance, je le trouvais trop mystérieux et trop calme pour être honnête. Mais un soir je l'ai vu dans la rue, il était en train de porter secours à une jeune fille car un homme tentait de l'emmener de force avec lui. Pour la défendre, il s'est battu et à ma grande surprise, c'est lui qui a battu l'homme et non l'inverse ! Ce gringalet, se bat beaucoup mieux qu'il en a l'air. Il n'est pas très musclé mais il est à la fois malin, souple et habile. C'est là que j'ai compris qu'au fond, c'était quelqu'un de bien. » Benkei, un rebelle.


    «  Eliott est un quelqu'un d'assez secret mais de très altruiste. S'il voit quelqu'un qui a besoin d'aide, il ne pourra pas s'empêcher de l'aider. Il est très protecteur et il a un sens aigu de la justice. Il a du mal à faire confiance aux gens mais quand il s'attache à quelqu'un, son masque de froideur disparaît et il se montre attentionné et protecteur. Franc, tenace et loyal, il ne prend pas de gants quand il a quelque chose à dire et est têtu comme une mule mais il pourrait donner sa vie pour ses proches. Et si quelqu'un avait le malheur de s'en prendre à l'un d'eux, il le regretterait amèrement. Il est très rancunier. » Anonyme



    Particularités ?

     
    Qu'est ce que la normalité dans un tel monde ?


Histoire

    ( Le temps de votre histoire importe peu. Ce qui importe, c'est que vous respectiez les règles et la syntaxe du français... 15 lignes minimum, mais plus serait grandement apprécié.  )
     
    « Je m'appelle Tetsuya Ogawa, né un soir d'automne à Kyoto. J'ai un frère jumeau, Kenji Ogawa. Ma mère, Sakura, travaille dans le domaine de la mode et mon père, Hishiro, est un homme d'affaire puissant. »

    Voila ce que je vous aurais dis pour me présenter si je ne n'avais pas découvert que ma vie, et également celle de mon frère, n'étaient en réalité qu'un mensonge, une illusion...



    C'était le jour de nos 16 ans. Toute la famille (grands-parents, cousins...etc) devait venir le lendemain pour fêter l'anniversaire de mon frère et moi. Mais ce jour-ci nous faisions ça seulement avec nos parents. Comme chaque année, ils avaient pris leur journée pour pouvoir être avec nous. Nos parents travaillaient énormément, ils étaient souvent absents. Ma mère travaillait dans le domaine de la mode tandis que mon père était un homme d'affaires. Tous les deux travaillaient avec des pays étrangers. D'ailleurs mon père partait souvent en voyages d'affaires. Mais en conséquence, ils gagnaient beaucoup d'argent et étaient donc des gens influents. Contrairement à moi, mon frère souffrait de leurs absences longues et nombreuses. Kenji ne supportait pas la solitude, la famille et les amis étaient les deux choses les plus chères à ses yeux. A l'inverse de lui, je n'étais pas vraiment proche de notre famille. J'étais différents d'eux. Argent, pouvoir, réputation, carrière, égoïsme, hypocrisie, ambition,  bonnes manières, mondanités, snobisme : voilà tout ce que représentait leur mode de vie à mes yeux. Je ne les comprenais pas et vice versa. En outre, le fait que mes parents avaient toujours préféré et privilégié mon frère Kenji et se comportaient parfois même, comme s'ils n'avaient qu'un seul fils ne faisait qu'empirer mon sentiment de solitude et d'exclusion. Néanmoins, j'étais et j'avais toujours été, très complice avec mon frère. Même si nous étions très différents, il y avait un lien fort entre nous, nous pouvions toujours compter l'un sur l'autre. Et on se comprenait.

    Mais ce jour là j'appris quelque chose qui bouleversa ma vie à tout jamais et qui, au fil du temps, à fait de moi ce que je suis aujourd'hui.

    Le soir même, Kenji et moi surprirent une conversation animée entre nos parents.

    - Ils ont 15 maintenant ! Ce ne sont plus des enfants, on doit leur dire la vérité. On aurait déjà dû leur dire depuis longtemps Sakura.
    - Mais si Kenji réagissait mal ? S'il ne nous pardonnait pas de lui avoir menti ? Non...je refuse de leur dire !
    - On ne peut pas leur cacher ça ! Ils ont le droit de savoir qu'ils ont été adoptés ! s'exclama leur père.

    Nous fûmes si choqués par ce que nous venions d'entendre que l'on n'écouta pas le reste de leur conversation. Mais je connaissais mon « père », il céderait comme toujours à notre mère. Assaillis par des milliers de pensées, nous montâmes, sans un mot, dans nos chambres respectives. Je dormis très peu cette nuit là, ce fût certainement le cas pour Kenji aussi. Tout un tas de question m'était venu à l'esprit. Alors toute cette vie...n'était pas la mienne ? Nos parents biologiques nous avaient-ils abandonnés ? Si c'était le cas, pourquoi ? Étaient-ils morts ? Mais s'ils étaient encore vivants accepteraient-ils de nous revoir ? Ou avaient-ils construit une nouvelle vie ? Était-ce pour cette raison que je ne m'étais jamais senti à ma place ici ? Et que devions nous faire ? Oublier cette conversation et reprendre notre vie normalement ? En parler à nos « parents » ? Essayer de retrouver nos parents biologiques ? Je n'avais la réponse à aucune de ces interrogations, j'étais complètement perdu. Je n'avais jamais éprouvé autant d'émotions contradictoires : colère, doutes,  tristesse, angoisse, curiosité, appréhension...etc. Je décida finalement d'en discuter avec mon frère, il était dans la même situation que moi. Après un long moment d'échanges, on décida d'en parler à nos parents. Ils nous expliquèrent qu'à l'époque, ils étaient ensemble depuis deux ans, ils s'étaient rendus compte qu'ils ne pourraient pas avoir d'enfants. Ils décidèrent d'adopter et à peine deux mois après nous étions leurs enfants. La seule chose que nous apprîmes c'est que nous avions été adoptés à Tokyo. Apparemment, ils ne savaient rien sur nos parents biologiques. Au bout d'une heure, nous arrivâmes à convaincre nos parents de nous emmener à l'orphelinat de Tokyo pour qu'on puisse en apprendre plus sur nos origines.

    Le week-end d'après c'est ce que nous fîmes. Ils refusèrent de nous laisser consulter notre dossier à ma plus grande tristesse. Mes « parents » semblaient soulagés de cette nouvelle et mon frère semblait beaucoup moins déçu que moi. Mais une semaine plus tard, je reçus une lettre venant d'une femme. C'était une des nombreuses employées de l'orphelinat. Elle disait dans cette lettre qu'elle nous avait vu le week-end dernier. Apparemment elle était là lorsque mon frère et moi nous étions à l'orphelinat et c'était elle, principalement, qui s'occupait de nous. Elle donnait aussi le nom de nos parents. Dans l'enveloppe il y avait également deux feuilles.  Il s'agissait de la photocopie de la feuille « bilan » de mon dossier et également celle de mon frère. Elle disait qu'elle ne pouvait pas avoir accès à notre dossier complet qui était dans les archives de l'orphelinat. Je ne sus jamais pourquoi cette femme avait pris le risque de nous révéler tout ça.

    Voici la feuille pour moi qu'il y avait dans l'enveloppe:
     

    Ce fût un second choc. Je n'étais pas né à Kyoto et je ne m'appelais pas Tesuya... Nos « parents » avaient changés nos prénoms... Mais qui étais-je réellement alors ? Kai ou Tetsuya ?
    Ma mère était vivante et on lui avait retiré la garde de ses enfants. Cela voulait donc dire qu'elle ne nous avait pas abandonnée. J'étais soulagé, mais peiné à l'idée que je ne pourrais jamais connaître mon père. Je montra la lettre à Kenji qui déclara finalement qu'il ne souhaitait pas revoir notre mère, que le passé était le passé et que toute notre vie était ici. Mais contrairement à lui, je tenais à revoir notre mère.

    Et là tout s'enchaîna. Je réussis à retrouver ma mère, grâce au nom que la femme me donna. Elle était dans un centre de désintoxication car elle consommait de la drogue. Je me mis à lui rendre visite. Ma visite sembla la surprendre mais lui faire énormément plaisir. J'appris un jour par quelqu'un du personnel que si elle se droguait c'était à cause de son ex compagnon qui était un trafiquant de drogue et qui l'avait mêlé à ses affaires. C'était une de ses amies, inquiète pour elle, qui l'avait convaincue de quitter son compagnon et d'aller dans ce centre. Elle semblait beaucoup plus motivée pour se soigner depuis que j'étais là. En quelques visites, je me sentais déjà beaucoup plus proche d'elle que de mes parents adoptifs. Bien que je voyais qu'elle était fragile émotionnellement, je la trouvais drôle, énergique, généreuse et intelligente. J'aimais discuter avec elle. Et puis un jour, elle m'expliqua qu'elle allait sortir dans une semaine et elle me donna l'adresse de son appartement pour qu'on puisse continuer à se voir. La semaine d'après, j’allai chez elle et nous décidâmes de nous promener dans Tokyo. Mais le soir, alors que nous revenions, à pied, du restaurant, dans une rue plutôt déserte, un homme s'approcha discrètement de ma mère et la poignarda avant de s'enfuir au courant tout ça en quelques secondes seulement. Le temps que je réalise ce qu'il venait de se passer, ma mère était déjà au sol, une tache de sang qui grandissait peu à peu. J'étais paniqué mais je tenta de garder la tête froide pour ne pas inquiéter ma mère, j’appelai les urgences tout en tentant de calmer et rassurer ma mère.

    - Ne t'inquiètes pas maman,  je suis là. Ça va aller, les secours arrivent d'une minute à l'autre.
    - J'ai...si mal...je ne pensais pas finir ma vie comme ça, murmura ma mère en tentant de sourire. Je suis si contente que tu n'ai rien, déclara ma mère.
    - Ne dis pas ça, tu ne pas mourir maman. Les secours arrivent, tout va bien se passer.

    Je tentais tant bien que mal de retenir mes larmes. Ma mère souffrait le martyr et se vidait peu à peu de son sang, sa peau devenait pâle et moi j'étais là, impuissant face à cette scène. Qui l'avait attaqué ? Et pourquoi ? Ce n'était pas un voleur, il n'avait rien pris. C'était une attaque personnelle mais qui pouvait bien vouloir du mal à ma mère ? Je m'en voulais de ne pas avoir vu le visage de l'homme, tout ça avait été trop rapide.

    - Kai...avant de mourir je dois t'avouer quelque chose, murmura ma mère.
    - Maman tu ne vas pas...
    - Chut ! Écoute moi... je t'ai dis que ton père était un policier, mort d'une crise cardiaque et que suite à ça j'avais fais une dépression. Mais ce n'était pas un accident...c'est Kira...Kira l'a tué... Il tue tout ceux qui se mettent en travers de son chemin, cet homme est un monstre...

    Ce fut ses dernières paroles. Un enquête fût menée et grâce à une caméra, la police découvrit qu'il s'agissait de son ex compagnon. Par la même occasion, ils découvrirent ses activités il fût arrêté pour trafic de drogue et meurtre. Il avoua qu'il n'avait pas supporté qu'elle le quitte mais aussi qu'il avait fait ça pour être sûr qu'elle ne le dénonce pas à la police. La mort de ma mère me dévasta. Je me referma sur moi même. Et je me mis à chercher des informations sur Kira, cet homme qui avait tué mon père. Tout était de sa faute. Tout. Auparavant, je ne m'étais jamais vraiment demandé si c'était quelqu'un de bien ou pas. La politique ne m'intéressait pas vraiment. Je découvris, après de nombreuses recherches, des témoignages de personnes dont un de leur proche avait été victime de Kira.
    Kira devint alors une véritable obsession. Je passais tout mon temps libre à trouver tout ce que je pouvais qui avait un rapport avec lui. Je lu des articles du Cavalier Noir. Et je pris une décision. J'en parla à mon frère et lui fit promettre de ne rien dire. Il était contre mon idée, je savais que ça le blessait énormément et qu'il m'en voulait de partir et de tout abandonné, même lui, mon jumeau, mon meilleur ami.

    Je fugua de chez moi, avec de l'argent, de la nourriture, mes vêtements (seulement les plus ordinaires) et également, mon mp4 et le casque de mon frère qui me le donna en souvenir. Deux mois passèrent et finalement, je rejoignis le camp d'Hadès, non sans difficultés.



    De l'autre côté de l'écran ?

    Vous  ?

     
    Tu peux me tutoyer  mrgreen 

    Votre âge :
    (question optionnelle)
     
    15 étés

    Comment avez-vous trouvé le forum sur le net, que pensez-vous de lui ?  

     
    Google est un ami d'enfance, mais...chuuut ! Faut pas le dire ! Et sinon, j'aime beaucoup le design et le contexte du forum. Et je trouve l'idée du cavalier noir très intéressante smile 

    Quelque chose à ajouter ?

     
    Oui, trois choses existentielles 8D
    1) Je m'excuse pour la nullité de mon histoire et pour les fautes d’inattention ^^'
    2) Dans le profil, à la case "Sexe" (je vous vois venir avec vos pensées malsaines !), on met celui de notre personnage ou le notre ?
    3) J'aime les LASAGNES <3 <3 <3 Et je vous aime aussi =3 Pas autant que les lasagnes, mais presque !


Invité
Revenir en haut Aller en bas
Yu
avatar
Messages : 376
Age : 22
Localisation : Devant mon ordinateur...
Lun 10 Mar - 18:47
Allo et bienvenue ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Lun 10 Mar - 18:57
Merci  =) 
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Lun 10 Mar - 19:12
Bon ok, tu vas avoir un meilleur ami, il s'appelle le Docteur. Il est pacifiste à l'extrême et c'est le bras droit d'Hadès.
Alors, toi et moi, lien obligatoire à la validation !

Sinon bienvenue et j'adore ton perso ^^
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Lun 10 Mar - 19:14
Je n'ai pas encore lu ta fiche, mais tu t'appelles Eliott, donc quoi qu'il arrive, je t'aime <3

Bienvenuuuuue

Eliott *_*
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Lun 10 Mar - 19:21
Hey! Coupin! *s'appelle Eliott -en faux nom-* Bienvenue au fofo!
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Lun 10 Mar - 19:55
Flynn : Merci :D Quand tu parles d'un lien avec toi, tu parles d'un lien avec le Docteur ou Flynn ? Moi, j'adore ton avatar *o*

Elliana : Merci smile Ton pseudo me fait penser au livre que je suis en train de lire "Ellana" ^^

Absolem : Oh ! Si on l'a tous les deux c'est parce c'est un pseudonyme que seuls les meilleurs ont le droit de le prendre 8D Hein ? Oui mes chevilles vont très bien je vous remercie  face  Au fait, merci Mr. l'araignée !
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Fate Harlaown
Juliette sans Roméo
avatar
Messages : 817
Age : 20
Lun 10 Mar - 20:19
Bonsoir et bienvenuuuue :D

A la vue de ta fiche, j'ai hâte de te voir au RP ! ** Bon couraaage !


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 888
Age : 26
Localisation : Dans le QG du gouvernement
Lun 10 Mar - 20:34
Coucou ! (re)bienvenue, étant donné que je te l'avais déjà souhaité sur les questions :)
Ton personnage est intéressant, la fiche est bien rédigée, je ne vois aucun problème majeur qui pourrait handicaper ta validation ! Un rouquin comme ça, en plus, ça va attirer les confusions dans le groupe de Hadès et déclencher les rumeurs comme quoi tu es son fils (manquerait plus que ça, tiens).

Je te souhaite donc de bons rps ! Tu as une partie demandes de rps et ne te gêne pas pour poser toutes les questions que tu veux ! C'est avec plaisir que nous y répondrons !

(tu lis Ellana ? J'aime beaucoup Pierre Bottero aussi o/)


Join us !



Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Lun 10 Mar - 21:00
Bienvenuuuuue ! :D

J'aime bien ton perso, j'ai hâte de te voir à l'oeuvre *.*

Pierre Botero, c'est le bien. On va s'entendre toi et moi  Haha ! 
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Lun 10 Mar - 21:16
Fate : Merci ! C'est gentil mais j'ai peur de te décevoir ^^'

Hadès : Merci beaucoup =) Hadès est pas un peu jeune pour avoir un fils de 17 ans ? XD
J'aime bien Pierre Bottero, j'ai lu l'Autre (et j'ai adoré, c'est une de mes séries préférées *-*) ! Et une amie m'a conseillé de lire Ellana donc j'ai suivi son conseil. Mais j'ai lu que le 1er tome. * bon aller j'arrête de raconter ma vie x) *

Jenny : Merci <3  Tu as lu beaucoup de ses livres ?

EDIT : Désolé mais si j'ai une question ^^' Elle est dans ma présentation tout à la fin (c'est le petit 2), merci d'avance :)
Invité
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 888
Age : 26
Localisation : Dans le QG du gouvernement
Lun 10 Mar - 22:43
De rien ! :)
Pas du tout, Hadès est connu pour être un chaud lapin et il a 37 ans. Il aurait pu l'avoir à 20 ans quoi x)
J'aime beaucoup l'autre aussi ! Et le 3e tome d'Ellana est la suite des Mondes d'Ewilan, tu verras o//
Oui, ta question, j'avais oublié ça !
Alors !
Tu fais comme tu le sens en fait. Je te dirais bien "ça dépend". Il n'y a pas d'obligation après tout, on sait bien que ton personnage est un homme, donc ce n'est pas forcément la peine de le repréciser :)


Join us !



Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mar 11 Mar - 5:42
Alooors, j'ai lu la Quête d'Ewilan, les Mondes d'Ewilan, Ellana, L'Autre (qui est aussi une suite d'Ewilan, dans le fond) et A comme Association. J'crois que c'est tout. Mais c'est tragique ce qu'il lui est arrivé D:
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mar 11 Mar - 7:46
Hadès : 37 ans  OO Je le pensais plus jeune que ça ^-^  Ça pourrait être une idée de rumeur à exploitée xD
Oui je sais, mais je n'ai pas lu les Mondes d'Ewilan.
Merci pour ta réponse =3

Jenny : Ah d'accord ! C'est vrai que c'est dommage c'était un bon écrivain :/
Mon amie a arrêté de lire A comme association quand elle a appris qu'il était mort.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Un Temps pour chaque chose:Le Choix Judicieux
» Excuses ou conflit ? Un temps pour chaque choses. [Asté...]
» « L’aventure est dans chaque souffle de vent. »
» •°• A chaque jour ses emmerdes •°•
» UN NOM POUR CHAQUE JUMPSCHOOL

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Death Note RPG : une nouvelle ère :: Hors RP :: Archives (numériques) :: Anciennes fiches de présentation-
Sauter vers: