Pitié et allégeance à toi, Kira ! La foule s'inclina en silence, respectueusement devant cette idole masquée et inconnue.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Billie Brave
Sixième sens
avatar
Messages : 368
Age : 24
Jeu 31 Oct - 21:06
Billie avait été heureuse quand Matt lui avait téléphoné. Elle allait sûrement devoir faire quelque chose pour le groupe des hackeurs. Elle s'était plantée en beauté. C'était une mission suicide qu'il lui proposait. Mais les propos qu'il avait tenu : « Une jeune femme est en danger... Elle devra rester quelques temps chez toi pour sa sécurité... » l'avait convaincu. Elle ne laisserait personne dans une situation délicate et cette jeune femme, Noriko. Elle avait opté pour une tenue noire. Comme ça, elle passerait pratiquement inaperçue. Pratiquement car il y avait sa crinière rousse. Tant pis, elle n'avait pas le temps. Elle devait aider une jeune femme à sortir du pétrin.

Avant de prendre sa voiture, Billie avait demandé à ses enfants d'être sage et de n'ouvrir à personne. Elle savait qu'ils l'écouteraient. Et avec ce qu'ils ont subi, ils n'osaient même plus regarder par la fenêtre. Après l'entrevu entre Matt et Beyond, elle avait foncé jusqu'à l'endroit que son frère lui avait indiqué. Elle espérait que ce n'était pas une farce et quelle joie lorsque elle vit ses enfants, bel et bien vivants. Elle courut vers eux et elle les pris dans ses bras. Tous les trois pleuraient et riaient en même temps. C'était un moment magique, même si le mari de Billie, le père des enfants, était mort. Tout n'était pas perdu. La jeune femme avait ses deux enfants et eux avaient leur maman.

Lorsqu'elle approcha de l'inauguration de la foire, elle se gara loin des regards indiscrets. Il fallait jouer la carte de la prudence. Elle préféra ne pas presser le pas car cela semblerait louche. Matt lui avait indiqué un lieu et une heure. Billie suivit les indications à la lettre et arriva à l'heure au lieu de rendez-vous. Lorsqu'elle arriva, elle scruta partout à la recherche de Noriko et aperçue une jeune femme. Apparemment, il n'y avait personne d'autre qu'elle dans les alentours. Billie s'approcha d'elle pour se présenter.

- Tu es Noriko ? Je m'appelle Billie, c'est Chester qui m’envoie.

Le ton de Billie était apaisant, doux, maternel. Elle devait mettre en confiance la jeune femme car elle savait que celle-ci devait se méfier. C'est un comportement tout à fait normal et justifié, surtout depuis quelques années.


Spoiler:
 


Merci Light pour ce beau carnadage =p
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Sam 2 Nov - 14:17
Finalement, elle s'était éloignée un peu de la foire. Chester devait lui envoyer quelqu'un. Mais Sayu avait peur. Avec tous les derniers évènements … Et s'il l'avait oublié ? Et s'il n'avait pas le temps de s'occuper d'elle ? La rouquine se rendit au point de rendez vous en chancelant avant de s'appuyer contre un mur. Oui, elle appréhendait beaucoup. Allez voyons, tu portes le pseudo de Noriko sur le net, fille de la justice, ait donc un peu la foi ! Chester ne va pas t'abandonner ! … Mais il n'a aucune raison de lui venir en aide également. Après tout, si elle avait suivi son conseil, elle n'en servait pas là. Megumi Takeru, c'était le nom qu'elle portait aujourd'hui, parce que Sayu Yagami est sensée être décédée. Mais même cette double identité ne lui permettait pas de rester loin des ennuis. Sayu Yagami avait eu des problèmes avec la Résistance. Et Megumi Takeru se retrouvait obligé de fuir Kira et de demander de l'aide à cette même Résistance. Quelle ironie.

La jeune fille tira sur son capuchon pour dissimuler son visage. Il ne manquerait plus que les agents de Kira la reconnaisse. Ou pire, tomber sur Light. Son frère devait la chercher de partout. Mais vu ses soupçons … Elle n'avait pas intérêt de croiser sa route. Sayu était perdue et ne savait plus vraiment quoi penser de son frère. Qu'est-ce qu'il était capable de faire ? Où sont ses limites ? … Elle repensait à ce qu'avait dit Mello une fois : Kira est Light Yagami. Maintenant il était clair pour elle qu'il avait un lien avec Kira, et cela elle ne l'acceptait pas. Et pourtant, au fond d'elle, elle espérait tellement que Mello se trompe, qu'il ne soit pas Kira … Car sinon ça voulait dire que … que Light est responsable de la mort de leur père.

Sayu laissa échapper un petit sanglot.

« Oh Papa … »

Elle essuya son visage en larmes. Même si au fond, elle espérait que Mello ait tort, elle ne pouvait plus non plus se leurrer. C'était sans doute ce qui faisait le plus mal. De devoir suspecter son propre frère, et à raison. Des bruits de pas attirèrent son attention. Sayu releva la tête et serra son sac qui contenait son ordinateur, comme pour se protéger, alors qu'une femme avançait vers elle. Est-ce que ce serait … ? Effectivement, c'était bien Chester qui l'envoyait. Billie …. Billie …. Ce prénom sonnait en elle comme un miracle. Sa sauveuse. Elle n'était plus seule, enfin. La pression retombait doucement, et Sayu se décrispa. De nouveau, des larmes se mirent à couler sur ses joues. Sans doute le soulagement de se savoir prise en mains, après des jours de peurs et d'angoisses.

Sayu se sentait pourtant bien bête de pleurer silencieusement ainsi devant cette femme. Elle rougit de honte et secoua la tête avant de sécher ses larmes, un peu embarassée.

« Je …. Pardonnez moi …. Oui je suis Noriko. Ou plutôt Megumi Takeru … Merci … Merci d'être ici. »

Et merci à Chester. Le ton maternel de cette fameuse Billie calma un peu la jeune rousse, qui se sentait soudainement plus en sécurité. Et pourtant, elle savait qu'elle courrait un grand danger. Car si la Résistance devinait sa véritable identité …. De toute façon, chaque chose en son temps. Pour l'instant, il valait qu'elle reste avec la Résistance, ou plutôt avec Billie.

Sayu s'appuya d'avantage contre le mur en fermant les yeux quelques secondes. Elle soupira de soulagement avant de se laisser glisser le long du mur. Ses jambes refusaient de la porter d'avantage. Plusieurs jours qu'elle courrait, qu'elle ne faisait que fuir, mourant de froid et de faim. Mais maintenant, tout irait bien n'est-ce pas ? Alors un dernier petit effort, juste un …. Le rousse utilisa ses dernières forces pour se relever et reprit la parole d'une voix douce.

« Je suis désolée de vous mêler à tout ça … »
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Billie Brave
Sixième sens
avatar
Messages : 368
Age : 24
Mar 19 Nov - 18:27
Le soulagement de Noriko gonfla à bloque l'instinct maternel de Billie. La voir pleurer était un signe que la jeune femme avait enfin eu l'espoir qu'elle attendait. Elle semblait être une chouette fille mais il faut toujours se méfier des apparences. Elle ne l'avait jamais vu auparavant. Sinon, elle se serait rappelée de son visage. Elle pensait aussi que Noriko n'était pas son vrai nom, comme la plupart des personnes. Billie était l'une des rares personnes à ne pas avoir pris cette peine. Elle n'avait pas eu la chance, comme Beyond, d'avoir un prénom si peu commun alors elle s'était dite qu'il valait mieux qu'elle conserve sa véritable identité. Et puis comme ça, elle était sûre de ne jamais perdre son identité.

Il était marrant de voir Noriko rougir. Son visage jurait avec ses cheveux flamboyants et on avait l'impression qu'elle avait attrapée un gros coup de chaud. Cela rappelait à Billie le collège. L'époque qu'elle détestait le plus. Elle était une étrangère pour eux car elle ne ressemblait en rien à une japonaise avec sa peau pâle, ses yeux verts et sa chevelure rousse. Mais c'est grâce à ça que la petite Brave s'endurcie. Billie sortie de sa rêvasserie et lança un autre sourire à Noriko. Megumi Takeru ? La jeune femme savait très bien qu'elle était morte et celle en face d'elle n'était certainement pas la vraie Megumi Takeru.

- Enchantée Noriko.

Billie s'inquiéta lorsqu'elle vit la jeune femme glisser le long du mur. Devait-elle faire quelque chose ? Elle voyait bien que la jeune femme était épuisée. Elle ne connaissait pas son histoire mais il était évident que Noriko fuyait. Qui, ça Billie n'en savait rien mais cela avait un rapport avec Kira. Après tout,Avant qu'elle ne puisse faire quoi que ce soit, Noriko se releva et elle s'excusa. Billie souriait toujours. Elle était déjà dans le pétrin, alors aider la jeune femme n'était pas un problème. Loin de là, elle était heureuse de pouvoir l'aider. D'aider Matt. D'ailleurs, elle avait eu du mal à appeler Matt Chester car elle n'était pas du tout habituer. Elle avait eu peur de faire une gaffe. Elle ne sait pas pourquoi Matt ce faisait appeler ainsi et elle n'avait pas cherché à savoir. Il avait sûrement une raison et il n'avait pas souhaité le lui en faire part et Billie acceptait sa décision. Il n'avait peut-être pas assez confiance en elle, ce qui était normal étant donné qu'il avait appris qu'elle était la petite soeur d'un de ses ennemis et l'un des plus grand criminel.

- Ne t'en fais pas pour ça. Ce qui compte, c'est que tu sois en sécurité.

Instinctivement, elle prit Noriko dans ses bras. Heureusement que ses enfants n'étaient pas là, car ils étaient jaloux comme un pou ces deux-là ! Depuis la mort de leur père, ils étaient plus câlins et attentionnés qu'avant. Limite s'ils ne faisaient pas tout pour que Billie reste avec eux au lieu d'aller travailler. C'était un comportement normal après tout, ils ne leur restaient plus que leur maman alors ils étaient près à faire n'importe quoi pour qu'elle ne les quitte jamais. Et chaque fois qu'elle devait s'en aller, elle avait le cœur serré et s'inquiétait constamment pour eux.

- Ne restons pas là, ce n'est pas prudent. Ma voiture n'est pas très loin. Quel âge as-tu Noriko ? Tu es bien jeune pour avoir d'aussi gros problèmes.


Spoiler:
 


Merci Light pour ce beau carnadage =p
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 26 Jan - 18:25

Lorsque Billie la prit dans ses bras, tout d'abord Megumi se crispa. Elle n'avait eu de contact physique depuis tellement longtemps qu'elle en avait perdu l'habitude. Et pourtant, alors elle arrivait à ressentir la chaleur du coeur de la jeune femme, une infinie tendresse qui lui rappelait celle de son père. C'est ça l'instinct parental ? Le noble visage de Soichiro Yagami s'imposa dans son esprit et Sayu renifla, alors que des larmes coulaient de nouveau sur son visage. Épuisée et anéantit, elle se laissa bercer par cet espoir soudain, en nouant ses bras autour de la taille de Billie, ses mains crispées sur sa veste, au niveau du dos, comme si elle avait peur qu'elle disparaisse.

« Papa …. Papa …. Papa ….. »

C'est en vain qu'elle appelait son père en sanglotant. Sayu se réfugia un peu plus confortablement dans ses bras, comme si elle avait peur que Billie s'écarte et qu'elle la laisse seule avec le néant. Morte de fatigue, la plus jeune ferma les paupières et dans ce silence gênant, son ventre fini par gargouiller, ce qui la ramena à la réalité. La jeune fille se détacha du corps protecteur en rougissant.

« P-pardon … C'est que … Je n'ai pas mangé depuis plusieurs jours. »

Billie lui proposa qu'ils s'en aillent. En effet, ce n'était pas prudent de rester ici, surtout avec tout ce qu'il se passait. Le danger était présent de partout. La voiture de la jeune femme n'était pas très loin, ce qui rassura Sayu. Elle n'avait pas la force de marcher encore longtemps. Après toutes ces journées de fuite alors que la peur lui broyait l'estomac, elle ne voulait plus qu'une chose : dormir. Et si possible manger. Si Cheshire lui avait envoyé Billie, c'est qu'il avait confiance et que donc elle était en sécurité. Si Cheshire avait confiance en elle, alors elle aussi.

Sayu se frotta les yeux une nouvelle fois, avant de répondre à ses questions d'une voix mal assurée.

« Je … J'ai 24 ans … Kira me recherche, je ne peux plus retourner dans ce qui me reste de famille …. de toute façon, il me l'a enlevé ma famille … Il a fait en sorte de m'isoler … que je sois complètement seule. Et maintenant que je me suis dressée contre lui, je ne peux plus rentrer chez moi. C'était de la folie, je le sais …. Je ne voulais pas apporter d'ennuis à Cheshire, ni vous mettre en danger vous avec ma présence …. Je voulais juste ….. Je veux me battre pour ce en quoi je crois … Je veux me battre de toutes mes forces …. »

Le chemin jusqu'à la voiture ne fut en effet pas très long, et avec l'autorisation de Billie, Sayu monta à l'avant, à la place du passager. La jeune fille enleva sa veste humide pour ne pas prendre froid. Elle frisonna et grelotta un peu.

« Est-ce que … Ce serait possible de mettre le chauffage ? J'ai froid …. »

Une fois fait, Sayu ferma les yeux et cala sa tête contre la fenêtre close. Au bout d'un moment, bercée par la chaleur, elle fini par s'endormir …
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Billie Brave
Sixième sens
avatar
Messages : 368
Age : 24
Lun 3 Fév - 18:49
Un sourire apparu sur les lèvres de Billie lorsque Noriko accepta ce moment de tendresse et la prit à son tour dans ses bras. C'était une jeune femme perturbée mais elle avait besoin d'amour comme tout le monde et elle n'avait pas dû en avoir depuis bien longtemps. L'instinct maternel de la jeune rousse était très développé et elle avait pressenti qu'elle devait agir ainsi - pas seulement pour que Noriko ait confiance en elle - pour lui rendre un baume au coeur. Elle ne fut pas surprise de la sentir s'agripper à elle comme un animal apeuré. Ce qui attrista Billie, ce fut lorsque Noriko prononça le mot « papa ». Une tragédie avait dû arriver, vu à la façon dont elle prononçait ce simple mot. Ça ne devait pas être facile pour la jeune femme et elle se demandait depuis combien de temps il avait disparu. Bien sûr, Billie aussi avait perdu son père, et elle était très jeune, mais c'était un sentiment totalement différent car son père à elle ne devait pas être comme le sien. Son père était violent. Jamais elle n'a pleuré sa mort. Noriko, elle, aimait profondément son père.

Ce petit moment fut interrompu lorsque le ventre de Noriko se mit à réclamer à manger. Billie rigola et repoussa doucement la jeune femme. Un bon petit plat fait maison lui ferait le plus grand bien. Elle faisait un peu pâlotte et c'était peut-être du au fait qu'elle ne mangeait pas à sa faim. Elle n'en savait rien, après elle était pâle de naissance. Mais avant qu'elle ne lui pose la question, Noriko lui annonçait qu'elle n'avait pas mangé pendant plusieurs jours. Il était donc temps pour elles deux de rentrer au chaud.

- Je vais te préparer un plat, ça te requinquera un peu.

Le trajet fut court et heureusement car Billie voyait bien qu'elle avait du mal à tenir et qu'elle était à deux doigts de s'effondrer. Durant la marche, Noriko lui révéla son âge et les raisons de sa motivation à réduire à néant Kira. Elle ne jugea pas la décision qu'elle avait prise alors qu'elle était encore très jeune, trop jeune. Il y a des années de cela, Billie avait fait la même chose. Pas pour les mêmes raison bien sûr. Noriko s'était par pure vengeance alors qu'à la base, Billie c'était pour la justice. Depuis 6 mois environs, la motivation n'est plus seulement la justice mais aussi la vengeance tout comme la jeune femme. C'est un point qui pourrait les rapprocher.

- Je comprends Noriko. La majorité des résistants ont la même motivation que toi, qui est la vengeance.

Lorsque les deux jeunes femmes arrivèrent à la voiture, Noriko demanda à Billie si elle pouvait mettre le chauffage car elle avait froid. Elle s'en était rendu compte en la voyant frissonner de temps en temps. Elle mit le chauffage et s'installa dans la voiture à son tour et démarra pour partir du lieu de l'inauguration en espérant que personne ne les avait vus. Elles risquaient de passer pour des suspects alors valait mieux ne pas se justifier.


Spoiler:
 


Merci Light pour ce beau carnadage =p
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» KAYLA Anderson ✥ don't Stop Believin
» WILLIAM ♣ « Don't stop believin' » ♫
» Aidan { don't stop believin'
» 05_ i just can't stop loving you
» 01. Don't stop me now !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Death Note RPG : une nouvelle ère :: Tokyo - Zone RP :: Quartier commercial :: Foir'Expo !-
Sauter vers: