Pitié et allégeance à toi, Kira ! La foule s'inclina en silence, respectueusement devant cette idole masquée et inconnue.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Invité
Invité
avatar
Invité
Lun 14 Nov - 17:08
_



          Informations Générales



      Véritables noms et prénoms : Mifuyu Tanaka
      Faux noms et prénoms : Ayuka Yoshi Salut à toi manque d'originalité
      Pseudonyme : Day
      Âge : 20 ans.
      Convictions politiques : Rebelle dans le Cavalier Noir pour permettre au monde d'avoir des informations non censurés rappelant le temps de la Liberté d'expression.
      Rôle : Lutter pour la diffusion d'informations non soumise à la censure par cet ordure de Kira.



          Descriptions



      Physique :

Ayuka possède un physique plutôt banal lui permettant de passer facilement inaperçu, ce qui lui est d'un très grand service pour son travail ou encore pour sa position contre Kira. Elle rentre parfaitement dans la moyenne de la taille au Japon, son pays d'origine, ainsi que dans la moyenne de poids malgré son manque d'appétit du majoritairement à la cigarette. Ses cheveux, quasiment toujours coupés courts lui enlève l'air enfantin qu'elle pourrait avoir sans la rendre plus mature pour autant. En effet, malgré ses vingt ans, les gens lui donnent souvent moins à cause de sa peau très blanche d'origine accentué par son teint pâle à cause du manque d'exposition au soleil. Ses cheveux noirs d'origine, ont plusieurs fois étaient recolorés mais, par prudence en ce qui concernait l'avenir, elle s'est toujours retenu de faire quelque chose de trop pétant pour ne pas attirer l'attention. D'un point de vue vestimentaire, elle essaye également de rester très sobre pour plusieurs raisons. La première afin de ne laisser transparaître aucune appartenance à un groupe quelconque ce qui, dans l'époque actuelle, pourrait être dangereux. La deuxième, beaucoup plus banale, est sa haine pour les clichés rangeant les gens dans des cases, ce qui a tendance à renforcer les inégalités de plusieurs manières. Bref, elle est souvent habillée de hauts féminins, de pantalons normaux, d'une paire de chaussures banale. Elle possède toujours sur elle des bouts de papiers, un bloc notes, un style et toutes les choses qui lui permettent de noter une information à tout moment et surtout à n'importe quel endroit, même les plus insolites. Autres choses toujours présentes sur elle, un briquet dans son soutien gorge et un paquet de cigarette dans sa poche arrière gauche.


      Caractère :

Savoir adapter sans aucune difficulté son comportement à la situation est souvent considéré comme un manque de personnalité propre ou encore une peur de s'affirmer car il est vrai que c'est un moyen de passer plus facilement inaperçu ou encore de bien se faire apprécié. Pour Day, il s'agit d'autre chose beaucoup plus utile dans quasiment toutes les situations. En effet, elle se sert de cette qualité qu'elle a depuis toute petite pour réussir à manipuler les gens. Enfin, pas pour leur faire faire tout ce qu'elle désire mais plutôt pour récolter des informations les plus importantes possibles grâce à la sympathie qu'elle a arrive à créer pour des personnes qu'elle déteste. Et tout ça, sans risquer de se faire soupçonner tellement elle le fait naturellement, ce qui est extrêmement pratique pour son boulot. Cette partie de son caractère, pouvant être considéré comme banale lui demande tout de même beaucoup d'effort à cause de son impulsivité excessive datant de son adolescence car elle fait partie des gens ne supportant pas d'être commander ou regarder de haut par une bande de misérables ayant oublié que le plus important dans ce monde est de garder l'espoir que tout le monde risque de perdre chaque jour. A cause de cette façon de voir les choses, on pourrait penser qu'elle se croit supérieur à ces personnes ce qui n'est pas du tout le cas. Elle fait partie des gens qui ont encore espoir en une utopie où tous seraient égaux. Malgré tout ce qui se passe actuellement, elle réussit à ne pas être influençable et s'est mise en tête de chercher la vérité dans le chaos régnant. La plupart du temps très sérieuse, elle peut être vraiment gamine quand elle cherche à oublier un problème trop gênant sur le moment ou encore rentrer dans des moments très noir où elle cassera tout à porter de main si elle apprend une nouvelle du genre l'arrivée de Kira au pouvoir. En quelques sortes, c'est une jeune fille assez banale malgré son caractère lunatique qui influence énormément sa vie, surtout lorsqu'elle est fatiguée, ce qui arrive assez souvent, pour son plus grand malheur et surtout celui des autres, car son caractère principale dans ses cas là reste celui d'une personne extrêmement difficile à supporter. Elle fait aussi partie de la catégorie des gens dits complètement illogique car elle passe son temps à remettre en cause les choses qu'elle croit ou non. Pour elle, rien n 'est sérieux ou vrai tant qu'elle ne l'a pas vu elle-même ou alors qu'elle a des preuves concrètes à l'appuie. C'est d'ailleurs de là que vient son refus en bloc de la religion ou d'une dictature basé sur la différence entre les êtres. Cette remise en cause de tous moments de sa vie ajoutée à sa curiosité très marquée fait qu'elle passe son temps à chercher les informations les plus intéressantes qu'elle puisse trouver afin que d'autres personnes qui viendraient plus tard n'auraient plus à se poser des questions aussi banales, car elles le font souvent beaucoup.


      Particularités :

Un tatouage sur le bas de hanche gauche. On peut y lire le mot « Hope » représentatif de a lutte pour le futur de ce monde.


          Histoire



    « On rencontre sa destinée souvent par des chemins qu'on prend pour l'éviter. » Jean de La Fontaine


Mifuyu a beau dire qu'elle ne croit pas au destin, elle passe son temps à se demander si malgré toutes les tentatives qu'elle a fait pour échapper au sien, elle n'a pas justement permis à celui-ci de se réveiller encore plus puissant afin de l’emprisonner dans une cage d'où elle ne pourrait jamais s'échapper. Pour comprendre ce raisonnement souvent considéré comme illogique, il retracer les périodes les plus importantes ayant marqué sa vie et changé son sens.


Comme énormément de gens en ce monde, elle a eu une enfance des plus banales. Deux parents présents, attentionnés avec leur enfant dans les normes mais également avec d'énormes défauts qui ne plairont par la suite pas à leur fille. Elle est née vers la fin du printemps quand le temps était déjà chaud mais encore très supportable. C'était à ce moment un être humain normal, sans problèmes, vivant dans l'insouciance que chacun bénéficie à cet âge. Puis, les années passèrent, de plus en plus rapidement, sans soucis, du moins pas apparents. Mifuyu n'eut pas une enfance traumatisante qui aurait pu soulever en elle un besoin de venger, ni celle d'une enfant trop gâté prenant tout le monde de haut. Non, le seul problème qu'elle a rencontré, et elle s'en rendu compte que lorsqu'elle atteignit l'âge de se forcer une opinion, est le bourrage de crâne que ses parents lui faisaient depuis qu'elle était née. Pour eux, la hiérarchie était construite et chacun occupait une place bien précise et il ne fallait surtout pas essayer de la changer, car c'était ce que le destin réservait à chacun avant même sa naissance. De plus, ils ont toujours eu tendance à rajouter que les « Grands » qui dirigent les nations ont toujours raisons et sont la représentation du bien dans ce monde. Qu'es-ce qu'une gamine de cinq ans peut répondre à ça ? Rien. Évidement, tout cela changea quand elle grandit. Peut-être pas à six ou sept ans mais lorsqu'elle atteignit une dizaine d'années, son opinion personnelle de plus en plus marqué était l'opposé de celle de ses parents qu'elle se mit à contredire pour finir par les haïr à cause de leur ignorance et de leur pensées abrutissantes pour eux et leur entourage, tout cela encadré par une censure marqué par des états malsains.


Une des premières grosses disputes se déroula le jour de l'anniversaire de ses douze ans. Mifuyu en ayant plus qu'assez de bêtises de ses parents afin de paraître dans les normes préféra passer la journée chez un voisin à elle. Il s'agissait d'un vieil homme étranger, un français qui parlait avec quelques difficultés japonais. Mais la raison pour laquelle elle adorait passer du temps chez cette personne était la collection impressionnante de musique qu'il possédait ainsi que d'ouvrages bibliographiques sur des chanteurs de la scène rock plus ou moins connus ou encore des livres philosophique, tous ceux là écrit en anglais ce qui lui permettait de comprendre une majorité des sujets abordés. Elle y allait maintenant régulièrement depuis environ un an ce qui lui avait permis de forger et renforcer son opinion personnelle. Ce soir là par contre, en rentrant chez elle, elle eut le droit à une dispute totale avec ces parents. En effet, cela partit rapidement en confrontation sur la manière de penser. Comment ? Elle ne s'en rappelle plus vraiment mais ce qui importe pour elle, c'était que ce jour important car il marquait la première grande rébellion de sa vie, le jour où elle a osait tenir tête à ses parents pour la première fois, ce qui était contraire à leur éducation et un premier pas pour Mifuyu de l'affirmation concrète des idées qu'elle défendra toujours jusqu'à aujourd'hui. A cette époque, deux ans après le début de l'affaire Kira, cela importait encore peu.


Quatre ans plus tard. L'affaire Kira quasiment totalement présente dans le quotidien de tout le monde. Dans la famille Tanaka, c'était également le cas. ce qui amena des disputes incessantes et quotidiennes. En effet, les parents de Mifuyu faisaient partis des personnes, des traites, qui soutenaient la cause de Kira. Ce genre de gens permettant, sans se sentir un instant coupable, qu'un être humain tue pleins d'autres êtres humains et ose en plus se prendre pour un dieu. L'idolation de plus en banale de cette personne qu'elle haïssait tellement à cause de ses convictions idéologiques avait tendance à la rendre très colérique et excessivement violente envers tout le monde et surtout ses parents. Leur relation se dégradait un peu plus chaque jour lorsqu'ils décidèrent pour le « bien de la famille » de l'envoyer pour quelques temps ailleurs, chez un oncle éloigné vivant en Irlande. Arrivé là-bas, et de plus de son addiction au cigarette, Mifuyu passa deux ans à boire avec des personnes compréhensibles partageant souvent sa façon de penser, ou lorsque ce n'était pas le cas, étant capable d'argumenter. Elle se découvrit alors une passion pour une partie de la littérature : le journalisme, malgré une censure beaucoup plus présentes, et commença à travailler en bénévolat dans un petit journal de village en dehors de ses cours, lui permettant de comprendre les différents fonctionnements de ce moyen d'expression.


Elle avait dix-huit ans quand elle revint chez ses parents avec en plus un joli tatouage qu'elle c'était fait en Europe. Lorsqu'ils découvrirent le mot « Hope » tatoué sur leur fille unique, ils comprirent que l'éloignement n'avait servis à rien sauf affirmer son caractère et recommencèrent à ne plus savoir quoi faire. Les disputes recommencèrent quotidiennement avec beau son coup plus de force et haine qu'avant son départ. Face à ce manque de solution, ils décidèrent, non de se débarrasser d'elle comme elle l'a affirmé, mais de l'éloigner à temps complet en lui permettant de partir de la maison pour se prendre un appartement en pleine ville de Tokyo. Pour eux, c'était comme une libération. Mifuyu s'installa donc à Tokyo, sans prendre régulièrement de nouvelles de ses parents qui recevait un coup de téléphone une fois tous les trois à quatre mois. Comme elle refusait de croire que Kira passerait un jour au pouvoir, elle se mit à essayer d'oublier son existence, faisant de plus en plus de conneries possibles allant jusqu'à des délits majeurs comme le mal-traitement physique et morale ayant poussé plusieurs personnes au suicide.


Maintenant, elle se faisait appeler Ayuka Yoshi pour le boulot mais plus quotidiennement Day et avait vingt ans. Kira régnait désormais sur le monde entier. Pas la peine de lui demander son avis sur le nouveau régime planétaire. Elle le hait cet homme qui se croit supérieur et qui a un jour osé pensé que l'avenir du monde lui appartenait. Du coup, elle lutte contre ce régime ayant toujours l'espoir qu'un monde meilleur existera un jour. En attendant, elle lutte pour la liberté d'expression de la presse en travaillant avec un groupe de Résistants pour un journal nommé le Cavalier Noir.


          De l'autre côté de l'écran ?



      Vous ? Daria ou Miharu.
      Votre âge : 16 ans.
      Comment avez-vous trouvé le forum sur le net, que pensez-vous de lui ? Grâce à ma super Femme ! Et il est très bien. :)
      Quelque chose à ajouter ? Euh... Halloween ?



_
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Lun 14 Nov - 17:41
Bienvenue à toi, j'aime beaucoup ton personnage, je te souhaite de t'amuser comme il se doit !!! Et à bientôt!
Invité
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 888
Age : 26
Localisation : Dans le QG du gouvernement
Lun 14 Nov - 18:45
Toi, va rp tout de suite maintenant <3

Je t'aime :3

Tout ça pour dire que tu es validée, Femme ! c'est dingue de voir à quel point tu as progressé !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mar 15 Nov - 7:24
Bienvenue ( en retard ^^)
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mar 15 Nov - 17:17
    Merci à tous. :)
    Oui je vais commencer à rp mais je pense que ça sera un peu difficile pour cette semaine.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mer 1 Avr - 21:40
A Londres, quelques mois plus tard
Day est morte. Elle s'est suicidée après avoir laissé une lettre d'adieu pour sa patronne Lady Illness où elle explique ses gestes. Sa mort est la preuve que la censure par la violence existe même au Cavalier Noir, et qu'elle n'aurait pas dû publier le message d'Arthur Williams. Mais elle l'a fait et c'est ce qui a causé sa fin. Alors dieu Day, il n'y aura jamais personne pour venir déposer des fleurs sur ta tombe restée à Tokyo.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Death Note RPG : une nouvelle ère :: Hors RP :: Archives (numériques) :: Anciennes fiches de présentation-
Sauter vers: