Pitié et allégeance à toi, Kira ! La foule s'inclina en silence, respectueusement devant cette idole masquée et inconnue.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

avatar
Messages : 262
Age : 27
Localisation : Somewhere..
Lun 25 Fév - 21:18
Bonjour

Je tiens, avant de commencer le débat, à prévenir les éventuels fans du yaoi:

Je n'ai absolument rien contre le yaoi. Je suis purement anti homophobie, donc inutile de me traiter d'homophobe, cela serait purement vexant et inappropriée. Je ne suis ni pour, ni contre le yaoi, donc inutile de m'haranguer de quelconque façon.

Bien, maintenant que vous avez lu l'avertissement, l'on peut passer au débat.

Beaucoup d'articles ont déjà été écrits sur le sujet. Je ne fais donc que proposer un débat amical , afin de voir ce que vous en pensez. Il n'y a pas de problématique précise, rangez vos stylos, j'en bave assez en commentaire exposé de 90 pages (appelé communément mémoire, cela dit). Seulement un "que pensez vous?", et "exprimez votre façon de voir les choses", comme un essai.

Alors que dire?

Déjà je vais commencer par vous exposer ma façon de voir les choses

Le yaoi est un phénomène. Je dirais même un phénomène de mode. A la base il s'agît pour moi d'une variante de manga à l'orientation basée sur les histoires à l'eau de rose et compagnie. La différence? L'histoire met en avant un ou des couples homosexuels. Jusque là, tout va bien. Lorsque j'en ai entendu parlé, je me suis dit que c'était un genre comme un autre, dans la floppée de styles différents de mangas possibles et inimaginables. Certains peuvent être intéressants, d'autre moins, comme tous les mangas en sorte.
Et la j'ai pris connaissance du phénomène. Oui, le phénomène, la floppée de fan qui font "gaaaaah" dès qu'elles voient la moindre image yaoi. Et la j'ai commencé à prendre peur. Remettons les choses dans leurs contextes. Ce n'est pas le yaoi qui me fait peur, comme je l'ai exposé plus haut. Ce sont les fans. Et quand je dis fans, je cible, voyez vous: les méga fans fanatiques à mort!
Oui, celles qui ne jurent que par ça, qui ne bavent que sur ça. Qui rêvent de yaoi, pensent yaoi, parlent yaoi, respirent yaoi. Donc rien à voir avec ceux qui peuvent apprécier, voir être fan sans excès. J'en connais et franchement cela ne me gène pas le moins du monde.
Seulement j'ai connu des mouvements qui dépassent même l'entendement humain: des forums rpgs qui se disaient ouverts a tous, mais qui en fait devenaient le monopole de ces furies. J'ai oublié certains noms, mais le plus marquant et le plus horripilant fut la Wammy H...(je ne communiquerai pas d'adresse XD). Mes yeux n'ont jamais autant saignés de tant de niaserie yaoesque. Non seulement c'était niais, mais en plus c'était un véritable massacre, un pur florilège de OOC dans ce merveilleux manga qu'est Death Note...Un Mello violeur et ultra violent (Mello est violent mais il ne faut pas oublier qu'il n'a pas un mauvais fond...), un Near qui fait du vélo en pyjama pikachu, des faits étranges entre gamins de 12 ans (par respect pour les mineurs, je n'en dirais pas plus), bref, la déferlante. Je ne suis pas resté longtemps. Surtout que je jouais une fille, et jouer une fille la bas réduit ton champs d'action social en rpg.
D'ailleurs parlons en...Pourquoi certaines fanatiques malmènent autant les personnages féminins? Pourtant elles sont souvent a 90% des nenettes également. C'est ça que je ne comprend pas...(le pire c'est que la majorité d'entre d'elles sont hétéro...)
Les filles sont mises de côté, les garçons sont glorifiés, canons, toujours canoon trop booo ouaaaaah!
Alors je veux bien qu'on a tous le droit de délirer. D'ailleurs certains délires yaoi me font marrer hein...Mais de là a donner une place aussi cruelle aux filles, je ne comprend pas, surtout venant de la part de nanas.
Et le comble du comble ça était: "ouai tu aime pas, tu es homophobe!"
C'est quoi le rapport? J'ai toujours soutenu la cause homo. Je suis moi même bi, j'ai plein d'amis gay, j'ai fais la gay pride, bon sang, pourquoi, juste parce que je ne suis pas fan, pourquoi je serais homophobe?
Vous voulez que je vous dise? Je trouve qu'il y a un certains voyeurisme la dedans...
Comme les mecs bavent sur les couples de filles, et bien c'est pareil au féminin...(rappelons le, je parle des cas extrêmes...)
Bref..
Pour en revenir sur mon point de vue, je dirais que le yaoi pour moi reste un genre de manga comme un autre. Il y en a qui me plaisent, d'autres moins. La seule chose qui me gêne c'est les folles furieuses qui me traitent d'homophobes.
Ah oui et une derniere chose: j'ai beaucoup de mal avec le yaoi a toutes les sauces, à des endroits ou ça a pas sa place: genre James Bond...Ou ya du yaoi la dedans?
Et en parlant de Death Note...je n'aime pas le yaoi dans death note. Pourquoi? Parce que la femme n'a pas une place reluisante de base dans le manga. Mettre du yaoi la dedans me refait penser a la façon dont les extremistes considèrent les femmes.. Cela fait genre: les nenettes sont c*** alors on se met entre mecs! Après j'ai rien contre. Mais certains cas passent mieux que d'autres: Un Mellox Matt passe mieux pour moi qu'un Mellox Near, et comble du comble: Lx Light...
Après j'ai rien contre hein..

Breeeeeff (xD)

Qu'en pensez vous, du phénomène yaoi?


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mar 26 Fév - 1:44
Coucou :3

Jvais ramener ma fraise sur un sujet que je ne connais pas bien, j'avoue, donc désolée pour les puristes si je dis des choses à côté de la plaque parfois :p *poke*

Donc pour placer les choses déjà, j'aime pas le Yaoi, ni le Yuri, ni le Hentai. Ce genre de porno, parce que c'est du porno, j'accroche pas. En film ou en anime, ça me dégoûte. Donc je ne parlerais pas vraiment de ça, mais plutôt de "pourquoi ça (le Yaoi) plaît tant aux filles".

Pour moi, c'est tout simple: il y a des beaux mecs. Dans une société où on nous bassine sans arrêt de mannequins féminins toujours à moitié à poil, ben, ça change. Les filles en ont enfin un peu pour elle. (Moi? Frustrée de ne pas voir de beaux mâles dénudés dans les pubs? Naaaaaaaan).

Bref, cette attirance pour ce genre de fan service, ça me paraît "logique" en un sens.
(Après comme je l'ai dit, quand ça vire au porno, moi j'aime pas, mais quand c'est plus subtil et suggéré, j'avoue, je bave)

Après pour les filles qui jouent des persos masculins gay, j'avoue ne pas trop comprendre. 'Fin déjà de base, je comprends pas comment une fille peut prendre du plaisir à jouer un homme. Pour avoir déjà essayé, je sais que je suis très mauvaise dans ce genre de jeu, personnellement.
Pour ce qui est de macquer son perso avec quelqu'un du même sexe ou non, ça dépend de l'attirance de son perso, et du joueur derrière je suppose. Perso, je m'amuserais plus à faire flirter Alpha avec un homme qu'avec une femme, par exemple, mais je suppose que ça dépend des gens.

Après pour les gourdasses qui tripent là-dessus comme des andouilles avec des comportements violents et plus si affinités : il y a des cons partout. L'autre jour encore, jme suis fait insultée en faisant juste mon job d'admine sur un forum. Là c'est pareil. Dans la majorité des cas, quand quelqu'un ne sait pas quoi répliquer de manière réfléchie, il attaque. Alors là, parler d'homophobie, c'est tellement facile que pourquoi s'en priver ? Mais se rappeler que la tolérance, ça vaut dans tous les sens, ça... ça devient déjà plus compliqué.

Et pour finir avec le cas Death Note, je comprends assez que le fan service soit orienté Yaoi.
Comme tu l'as dit, dans le manga à la base, les filles sont pour la plupart des greluches. Donc ça n'a rien de séduisant, ça ne fait baver personne et donc, elles n'ont à faire dans les fan services.

Et soit dis en passant,moi le L x Light, ça me fait complètement délirer : justement parce que c'est absurde.
Fin voilà, jtrouve ça assez drôle. ^^
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mer 27 Fév - 0:18
Alala, le yaoi. Sujet qui vire parfois en débât violent selon les personnes XD Si je comprends bien en lisant tout ça, c'est plutôt les fanatiques yaoistes que le yaoi en lui même qui pose problème (si on met de côté la place des filles et un autre point que j'ai oublié). Bon, puisqu'il y a déjà deux posts qui ne sont pas trop pour le yaoi, je vais me charger d'un post qui tente d'expliquer pourquoi on peut aimer. Sachant que Alpha en a déjà parlé un peu.
Je ne pense pas être une fanatique du yaoi comme il est décrit plus haut. Je ne dis pas que je n'aime pas le yaoi. J'en ai d'ailleurs lu et vu beaucoup. Et il y en a que j'aime bien. Je me suis calmée par rapport au début et maintenant je le prends plus à la rigolade qu'autre chose. (Alpha pourra témoigner avec Level C...héhé avoue tu as bien ri !)
Bon alors, pour ce qui est des fanatiques...de ce que j'ai pu constater, il y a beaucoup de fans qui sont assez jeunes malgré les apparences. C'est limite si elles croient qu'ensuite, les mecs sont imberbes et ont des *censure* invisibles. Et je dois avouer que le genre de comportement que vous avez abordé est super lourd à force. Surtout si on en vient à entendre : t'aime pas t'es homophobe. Remarque qui démontre une étroitesse d'esprit flagrante. Trop de gamines, voilà tout.

Pour ce qui est du yaoi en lui même, il faut dire que c'est souvent fait par des filles, pour les filles. Alors voilà que les mecs sont androgynes à souhait, et le dominé...se trouve être parfois une fille mais avec un truc entre les jambes. Sans parler des répliques niaises et des clichés vus et revus (Oooh cette montre à son poignet coûte la peau du cul. Mais quand il la porte ça lui donne un air viril qui le rend trop sexy. Mon coeur s'embaaaalle ! Ou encore : Payer en...en nature ? Le...septième ciel ? Comment compte t-il faire çaaa ?) Ces aspects peuvent agaçer. Pour ma part, je ris énormément. Cependant, il existe quelques yaois qui sont pas mal foutus au niveau du scénario, avec des persos intéressants, mais là encore...faut beaucoup chercher.
Ce qui plait dans le yaoi, c'est donc les beaux mecs comme le dit Alpha. Et des filles hétéros sont souvent curieuses lorsque deux mecs se foutent ensemble. Limite c'est un fantasme. Comme les mecs qui disent que les lesbiennes sont sexy. Donc voilà, la curiosité surtout que tu voies pas des gays à tout les carrefours. (Oh un gay. Gentil ! Pas bouger ! Je prends une photo*BAM*) Moi à la base c'est ça qui m'a incité à en lire. Et puis comme c'est un manga, pas de soucis.
Le yaoi peut faire rêver. Et comme les personnages sont féminisés, c'est plus facile de s'identifier à eux. Enfin pour ma part je ne veux pas m'identifier pleinement à un niais de première qui rougit dès qu'il voit un mec beau gosse passer.
Pour ce qui est de la place des filles...je dirais que c'est le principe du yaoi. On veut des mecs, on va pas foutre des filles. On veut voir une relation entre hommes (*toussote*) on va pas dépeindre une relation hétéro. Bref, dans le yaoi, les filles ont s'en fout totalement. Alors pas grave si elles passent pour des tentatrices ou des pétasses. (Puis ça met un semblant de piment dans le scénario bien plat du manga.)

J'aborde le sujet des filles qui jouent des mecs. Je me sens concernée vu que mes persos rpg sont exclusivement masculins. C'est une question de préférence. Je suis pas très féminine à la base et je me sens mieux derrière un personnage masculin. Jouer une fille...je sais pas. A la limite un garçon manqué. Mais là encore c'est une question de psychologie de joueur. Après je parle de mon cas, je ne généralise pas. (Et on me prend pour une dingue 8D) Je n'ai pas autant de plaisir de jouer une fille que lorsque je joue un mec. De même pour le cosplay. Je fais que des garçons. Les seules filles que je pourrais faire sont androgynes, ressemblent à des gars. Bref. Je n'en dis pas plus XD

Pour conclure, le yaoi c'est pas du manga profond (ça dépend dans quel sens 8D). Faut être un minimum pervers pour en lire. Faut prendre du recul en lisant, bien rigoler devant. Il y a des mecs dans le yaoi (pas virils okay mais des mecs quand même), il y en a qui sont bien. Faut éviter les fanatiques e.e Je propose un nettoyage sur la surface du globe terrest*BAM*. Ah et pour les doujinshis genre MattXMello et compagnie, j'aime. Quand c'est bien foutu.

Voilà. :3
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mer 27 Fév - 0:29
Bon, je vais aussi exposer mon point de vu ! ^_^

Tout d'abord je tiens à dire que j'adore le Yaoi et le Yuri. Oui les deux genre me conviennent, bien que je sois hétéro.
Aussi je suis totalement contre l'homophobie.

Donc ce que je pense du Yaoi.
Déjà le Yaoi beh... Ca me fait baver hein. Dés que je vois une image avec deux hommes de mangas qui s'embrassent je suis obligé de faire un "Kya !" et cela sort naturellement.
Le Yaoi c'est une source de plaisir, tant que l'on en abuse pas. Parce qu'il y a des filles comme l'a dit Aranel un peu plus haut qui elles sont de vraies... Groupies du Yaoi. Oui c'est le termes exacte.
Ensuite, bien qu'étant une fille j'adore aussi le Yuri et ce autant que le Yaoi. Donc je ne pense pas que le côté "beaux gosses" ai à voir avec le fait que les filles aiment le Yaoi...
Enfin après je ne suis pas docteur xD
Bien entendu j'ai des amies qui détestent l'homophobie sans pour autant aimer le Yaoi, donc les gens qui n'aiment pas le Yaoi/Yuri je ne les considères pas comme des homophobes, ce serait vraiment ridicule de penser comme ça juste pour des mangas ou des mecs/femmes s'embrassent !
Bon je ne vais pas m'éterniser sur le sujet xD

Le Yaoi dans Death Note ...

Alors là... Alors là !! Lire des fictions de death note avec du MattxMello, du MattxNear, du MelloxNear, du BeyondxA ou encore du LxLight (oui, j'aime les histoires d'amours compliquées ~) me fait encore plus d'effet que de voir des animes yaoi.
Bien que Death note soit un manga plutôt sexiste (il faut le dire hein. ^^) j'adore le Yaoi dans ce manga... tant que l'on respecte le caractère des personnages.
J'avais lu une fiction sur du NearxMello, elle se nommait "MephistO". Fiction magnifiquement bien écrite qui respectait totalement le caractère des personnages. J'ai ADORE.

Enfin voilà, vous avez mon avis ! x)
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mer 27 Fév - 0:52
Je pense que comme tout genre de manga, le yaoi ne peut pas plaire à tout le monde -normal- et qu'il vise un certain public. Enfin, pas forcement celui prévu à la base (y'a qu'à se referrer aux limites d'age indiquées sur les mangas yaoi, y'a des milliers de donzelles de genre 14 voir 12 ans qui en lisent...) Perso j'ai connu le yaoi par hasard au tout début, bien avant que les mangas de ce genre débarquent à la Fnac du coin. Fan de fanfictions je suis un jour tombée sur l'une d'elle mettant en scene deux de mes personnages masculins favoris... En couple. Au départ j'ai rit, je me disais "n'importe quoi c'est pas possible blabla...", je passais mon chemin, pis à force de voir le nombre de fanfictions yaoi augmenter j'ai lu par curiosité. Au début je trouvais ça vraiment surréaliste, et vraiment étrange, et au final je me suis faite à l'idée. Bon bien sur, t'as les fictions kikoolol écrites par des gamines avec des hormones aussi stables qu'une chaise à trois pieds, où tout le monde se saute dessus "bonjour t'es beau on baise? Je t'aime" et ils vécurent heureux jusqu'à la fin des temps, et tout ça en 1 page word. Après on se demande pourquoi y'a tant de célibataires, c'est si simple l'amour !

Mais il y a aussi les fics de qualité, où tu bouffes pas des phrases longues remplies de mots seksoueeels avant quelques chapitres (la patience est mère de vertu.) et où le scénar tient la route, où tu t'identifies même à un personnage... Bref, le genre de truc qui te fait sortir les kleenex et ta glace ben et jerry's.

Je parle fanfiction, mais ça s'applique aussi aux mangas, doujins, jeux vidéo (oui, il y a des jeux yaoi genre simdating je sais plus trop quoi là), séries... J'pense que tout dépend de la façon dont le scénario est ficelé et de la crédibilité du truc.

Après, comment un truc peut-il être crédible quand il est associé à cette marmaille de donzelles en manque d'amour qui hurlent et tombent dans les vappes comme à un concert de Michael Jackson quand on leur parle de Junjou Romantica, OU PIRE, Sensitive Pornograph? (Rien qu'au nom je suis sure que vous avez une idée de la trame principale.) Je cite des noms, donc vous devez avoir compris que je suis yaoiste sur les bords... (J'assume, j'assume. Je supporte tout type de manga de toute façon. FREEEDDOOOOM.) Bref. Le yaoi, c'est comme Tokio Hotel. Tu peux pas en parler sans penser aux groupies, tu peux limite pas être yaoiste sans être excessif dans tes petits cris étouffés quand Michel roule une pelle à Mathieu. Et pourtant, oui, y'a des yaoistes qui restent raisonnables, tout comme y'a des gens qui ont écouté Tokio Hotel sans passer par la case folie-coupe de cheveux de lion-emo spotted.

BREF je me suis perdue moi même dans mon argumentation alors pour parler yaoi Death Note FRANCHEMENT, comment on aurait pu l'éviter avec la fameuse scène ou L essuie les pieds de Light? C'était une porte ouverte, on nous tendait les bras pour imaginer bien des folies, vous croyez pas? Et en plus comme vous l'avez toutes souligné, dans DN, les nanas, on les voit pas... Ou on veut pas les voir. (Moi j'ignore completement Misa quand elle est à l'écran, j'me dis que IRL, c'est le genre de nana que je frapperais.)

Ha oui et niveau personnage de RP... Et bien ça m'a fait me demander "depuis quand n'ais-je pas incarné un personnage féminin?" et j'ai toujours pas trouvé la réponse... Tout comme Light je suis pas très féminine, petite je jouais avec mes hot'wheels sur mon tapis avec des routes dessinées dessus et je coupais les têtes des barbies. J'avais aucune amiE, que des potes mecs avec qui je jouais au foot x'D. Donc j'arrive vraiment mieux à me mettre dans la peau d'un mec. Si je devais jouer une fille aguicheuse.. Et bien je serais dans la mouise, et pas crédible pour un sou!

Pour conclure, le yaoi c'est comme une boite de chocolat, on sait jamais sur quoi on va tomber, mais faut aimer le chocolat pour en chercher. T'aimes pas t'en manges pas... Oui, la comparaison était digne de moi. *sort*
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mer 27 Fév - 1:14
Ceci est un message de flood qui ne sert à rien, je m'en excuse d'avance mais si je ne le fais pas, ma réputation en prendrait un coup.
Donc:

CHOCOLAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA-
-AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAT


*s'en va vite, loin et sans faire de bruit*
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mar 9 Avr - 13:02
C'est marrant que je vous ai lu ( J'ai pas tout lu, parce que c'était trop long. D: ), mais on voit que le Yaoi est quand même que pour les filles. D: Franchement, je dois être le seul mec au monde qui adore le Yaoi et pas le Yuri. D: Enfin le Yuri j'apprécie, mais pas comme le Yaoi. Moi je dis "Vive le Yaoi !" même si je suis hétéro. 8D
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mer 10 Avr - 21:23
Enfin un mec qui aime le Yaoi ! *_*
T'es génial Law' ! >_<"
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mer 10 Avr - 23:38
J'sais bien que je suis génial. ♥
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Death Note RPG : une nouvelle ère :: Hors RP :: Archives (numériques)-
Sauter vers: