Pitié et allégeance à toi, Kira ! La foule s'inclina en silence, respectueusement devant cette idole masquée et inconnue.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Sortie nocturne mouvementée { Babydoll

 :: Tokyo - Zone RP :: Quartier commercial Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Messages : 172
Age : 26
Localisation : Sur la toile
Lun 9 Avr - 19:05
Et Nero se trouvait dehors, un manteau trop fin pour l'époque sur son dos. Une perruque aux cheveux noirs était vissée sur son crâne et elle avait maladroitement enfilé une paire de lunettes, l'outil indispensable à tout Superman. Les rues de Tokyô étaient animés malgré le couvre-feu et elle comptait bien en profiter. Son travail pour les hackeurs était stressant, elle avait confié son gosse à un baby-sitter providentiel et avait fui dans les rues de la grande ville. Peu importait, à vrai dire, que ça passe pour une trahison ou pour autre chose : il était temps qu'elle se détende.

Ses pas la menèrent naturellement vers un bar qu'elle ne connaissait pas. Elle y entra et se mêla à la foule des tokyoïtes sans rêves, fatigués de cette vie, ou qui souhaitaient juste s'amuser. La musique était à fond et elle se glissa sans problème sur la piste, au milieu de tous ces gens qui s'improvisaient danseurs. C'était si agréable, elle aurait souhaité que ce soit tous les jours comme cela. Vingt minutes plus tard, Nero était toujours sur la piste. La musique lui faisait peur conscience du temps et elle enchaînait les pas comme si sa vie en dépendait. Son souffle était court, elle sentait sa sueur comme celle, nauséabonde, des gens à ses côtés.

Elle allait faire un bas en arrière pour se diriger vers le bar et ainsi voir quel mec serait le plus facilement manipulable, lorsqu'elle heurta quelque chose. Elle comprit rapidement lorsqu'elle s'aperçut qu'un plateau lui tombait dessus et que malgré toutes ses réflexes habituellement fulgurants, elle se retrouva trempée. C'était collant et probablement de la bière. Nero se releva en même temps que la serveuse, embarrassée de ce qui venait de se passer.

« Je suis désolée ! », fit la jeune femme en s'inclinant.

Pourquoi était-elle désolée ? C'était sa faute, c'était elle qui avait reculé sans regarder derrière elle ! C'était sans doute une politesse à la japonaise, aussi Nero la suivit jusqu'au comptoir. Ses fringues devaient puer la bière, mais l'endroit sentait tellement les effluves de vapeur et la sueur qu'elle ne s'en rendait pas vraiment compte. On la mena vers une petite pièce en coulisse où une autre jeune fille lui apporta des vêtements propres. Nero se gratta la tête, gênée.

« Vous savez, c'est très gentil, mais c'était ma faute, hein. Vous n'étiez pas obligée... »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 7
Localisation : Au bar. Comme d'hab.
Mer 11 Avr - 2:41
Sortie nocturne mouvementéeCela doit bientôt faire une cinquantaine de minutes que tu étais là, à ton travail, dans ce lieu populaire. Une odeur nauséabonde de sueur et de diverses boissons alcoolisées régnant dans l'air, ainsi que des mélanges d'odeurs de parfums et de cologne. Tout ça te donnait envie de vomir, mais tu devais t'habituer à ces odeurs mélangées.
On entendait à peine tes talons hauts alors que tu t'avançais d'un pas rapide, mais séduisant - une des règles importantes selon ton boss - en direction d'un groupe d'amis qui étaient déjà saouls. Espérons qu'ils sont sortiront à la fin de la soirée. Le plateau qu'elle tenait contenait quatre boissons; deux bières, une tequila sunrise et du whiskey. Tu en bavais pour la tequila, c'était si délicieux à boire, surtout lorsqu'on est accompagné de ses amis.

Ce n'est qu'alors qu'une de tes collègues, Hana Mashiro, surnommée Queen Bee, te fis un croche-pied si soudain que tu ne pouvais éviter. Résultat ? Tu renversas tous les boissons sur une personne, et tu tombas misérablement, vulnérable. Tu relevas la tête, puis lâchas un hoquet de surprise, alors que Queen Bee et ses amies rirent de la scène. Sale petite salope, si Kira était là tu serais morte. Lâchant un sourire forcé vers celles-ci, tu te relevas, pris le plateau et le passa à une de tes collègues. Tu regardas la pauvre personne - qui s'avérait être une femme était trempée, la peau luisant de boissons sous la lumière du bar. Vous étiez tous les deux très embarrassées, ça se voyait que trop bien. Même un aveugle pouvait le voir.

«-Je suis désolée !»

Elle s'inclina par la suite, sous ton regard surpris. Pourquoi s'excusait-elle ? Ce n'était pas elle qui a laissé tomber ces foutues boissons, c'était la tienne. Bon pas vraiment la tienne, c'était surtout la faute à Hana, mais dans ce genre de situation, tu devais être responsable. Aucune excuse, point barre, c'est ce que ton boss dirait.

«-N-non ! Ne vous excusez pas, mademoiselle, c'est de ma faute...»

Tu ris nerveusement, avant de la conduire au comptoir puis tu l'as conduisit dans les coulisses, et comme par magie, Goldia se présenta avec de nouveaux vêtements. Tu l'aimais bien, elle était gentille. Et à ce qui paraît, ta collègue avait pris un jean déchiré et un chemiser blanc, accompagné d'une serviette pour sécher ses cheveux. Simple mais attirant. Tu lui adressas un sourire en guise de remerciement, puis tu conduisis la femme trempée dans une petite pièce.

«-Ne vous en faites pas, je vous attends juste devant la porte.»

Tu refermas ensuite la porte, brûlant de honte, tu n'aimais vraiment pas ce travail, mais tu gagnais un salaire convenable. Mais tu l'obtenais moins que les autres, pourquoi ? Queen Bee et sa petite bande, elles étaient si énervantes les unes que les autres. Eux et leur personnalité si narcissique, car elles possédaient tous de jolies formes, plus généreuses que les tiennes. Mais bon, tu t'en fichais de ton physique et celui des autres. Tu attendis quelques instants, avant que la femme sortait du placard, dans sa nouvelle tenue.

«-Cette tenue vous va à ravir, mademoiselle ! Encore désolée pour ce qui s'est passé. Je vous donnerai une boisson gratuite pour me pardonner.»

Tu ne pris pas la peine d'entendre sa réponse, que tu l'entraînas en dehors des coulisses jusqu'au bar, avec les autres. Tu te mis derrière le comptoir et tu lui donna une lingette pour qu'elle lave ses lunettes.
La propreté est importante, tu haïssais chaque parcelle de saleté. Dans ton appartement, tout était propre. Pas un seul grain de poussière.

Tu regardas la demoiselle, toujours avec le sourire. Tu avais l'air si innocente, même si ce n'était pas le cas. D'un ton enjoué, tu lui demanda tout en s'efforçant de ne pas écouter les mauvais commentaires de Queen Bee sur ton dos. Elle était juste de quelques mètres à côté de toi. Avec ses copines, comme toujours.

«-Que voulez-vous boire ?»

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 172
Age : 26
Localisation : Sur la toile
Lun 16 Avr - 16:45
Elle eut un drôle de rire, désolée que cette personne puisse se sentir aussi gênée de quelque chose qu'elle n'avait pas commis. Elle se surpris à penser que sa vie devait être une série d'excuses et espérait sincèrement pour elle qu'elle tâcherait de vivre pour elle-même, ne serait-ce qu'une seule fois. Elle récupéra les vêtements qui étaient d'excellente qualité et les enfila rapidement, profitant du fait qu'elle se trouvait seule dans la pièce. Ces vêtements étaient simples et sans doute moins abîmés que ceux qu'elle avait posé sur un petit tabouret. Elle avait récupéré une clé USB qui l'accompagnait en permanence et qui lui permettait d'entrer dans n'importe quel système, puis avait repris place sur un tabouret haut, de l'autre côté du comptoir.

« Je vais prendre une autre bière, alors. Par contre, je vous en offre une. »

Elle lui adressa ce genre de sourire gentil que l'on offre aux personnes que l'on veut remercier et posa ses coudes sur le comptoir.

Toutes sortes de personnes semblaient fréquenter cette boîte, des plus aux moins fréquentables. En parlant de cette dernière catégorie, un homme, la trentaine, sans doute, s'était aussi mis en face de la demoiselle qui s'était portée volontaire pour elle et tentait de la draguer avec des mots indélicats, rudes et impolis. Il fut question de « T'es aussi belle qu'une fleur au mois de mai » ou encore de « tu m'offriras la conso' si j'te fais l'honneur de venir chez moi ? ». Nero était choqué. L'homme ne semblait pas être sain d'esprit et surtout pas à sa première consommation d'alcool, mais elle savait mieux que personne que bourré ne voulait pas dire indélicat. Elle s'en rapprocha et l'attrapa par le col.

« Je ne suis pas sûre que la petite demoiselle soit en position de te dire oui. En fait, je pense très clairement qu'elle ne peut pas te renvoyer chier parce qu'elle est engagée ici, mais moi, je le peux. »

Elle le traîna sur quelques mètres et l'envoya dehors, à la merci d'un quelconque flic avant de revenir.

« Désolée de l'intervention. Je ne t'ai même pas demandé s'il te gênait vraiment, en plus. Je suis Sofia. N'hésite pas à envoyer chier les gros lourds du genre ou à foutre des somnifères dans leurs bières, je ne pense pas que tu risques beaucoup à cela. Au pire, je peux aussi rembourser ma dette en t'apprenant quelques coups de self-defense ! »

Elle était vraiment jolie, cette serveuse. Dafne Heliakis jeta un regard qui se voulait intimidant aux témoins de l'assemblée pour les dissuader de s'approcher. Il ne fallait pas non plus qu'elle se montre trop impressionnante, elle n'oubliait pas que dans ce monde-ci, elle était une criminelle recherchée.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Sortie nocturne [PV : Nuage de Mésange et Nuage Noir]
» Sortie nocturne [Pv. Ysée]
» La sortie nocturne.
» Sortie nocturne (Kimberly)
» Sortie Nocturne [Pv Asura ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Death Note RPG : une nouvelle ère :: Tokyo - Zone RP :: Quartier commercial-
Sauter vers: