Pitié et allégeance à toi, Kira ! La foule s'inclina en silence, respectueusement devant cette idole masquée et inconnue.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Mello
Enfoiré
avatar
Messages : 472
Age : 27
Localisation : Dans ton...
Lun 12 Mar - 20:13
Sombre, Mello marchait le long d'une rue que foulaient trop régulièrement encore les bottes des pro-Kiras. Récemment, il s'était rendu coupable de meurtre et avait froidement abbattu, à bout portant, des hommes qui avaient sans doute des femmes et des enfants. Il les avait fait se regrouper dans une arrière-cour avec ses hommes et les avait descendu, un par un, sans la tension régner parmi ces otages du régime qui n'en était plus.

Mello était épuisé. Physiquement et moralement. Si, il y avait quelques années, il avait complètement lâché l'affaire pour monter boutique à Londres, c'était pire maintenant. La mafia était un nid de vipères, pire qu'avant et il sembla que sa traque fut plus active qu'auparavant en ville, ce qui lui rendait la vie difficile. Si il se gardait le problème de la mafia de côté et avait déjà commencé à opter pour des solutions pour le rendre plus vivable, Mello comptait s'occuper immédiatement du problème de la police. Descendre le premier ministre était impossible : il le savait, il envoyait régulièrement des hommes, ou plutôt s'en débarrassait, pour tester l'état de ses défenses. Sa conclusion, c'était que Ninomiya s'entourait de prodige de la sécurité, à un point que c'en était réellement inquiétant. Il persistait encore pour le moment, mais il savait que pour détruire l'édifice Ninomiya, il n'y avait pas 30 solutions : il fallait détruire les bases et le discréditer auprès des citoyens, ce qu'il était déjà en train de faire tout seul avec un service civique obligatoire et assommant, même pour les chanceux qui avaient déjà un travail.

Mello comptait visiter le problème à sa source. Il n'était pas né d'hier et avait eu suffisamment de temps pour voir d'où pouvait sortir le souci qu'il avait. Ces traques, tous ces hommes dans les rues et les portraits robots de sa personne qui s'étaient miraculeusement améliorés du jour au lendemain, alors que Matt avait bien bossé pour le rendre méconnaissable. Il y avait quelque chose de pas net là-dessous, et qui disait quelque chose de pas net disait Fate Harlaown. Fate Harlaown qui n'avait pas fini de le faire chier, autant que possible et sans doute jusqu'à sa capture. Elle le cherchait ? Et bien elle allait le trouver.

Il entra dans la résidence avec une facilité certaine et monta jusqu'à son palier. Selon ses recherches, elle devait être encore au travail, c'était pour bien s'installer qu'il prenait un peu d'avance. Forcer la porte était un exercice qu'il faisait si quotidiennement qu'il parut juste l'ouvrir avec une vraie clé. Il la referma de l'autre côté, voulant éviter que Fate n'appelle ses collègues de son palier.

L'appartement était grande et beau. Un de ces logements de fonction pour les fonctionnaires de Kira friqués qui n'avaient pas le temps pour vivre ailleurs. Il n'y avait pas de poussière sur les meubles, un personnel de ménage devait sûrement venir régulièrement. Mello traversa le salon, croqua dans une pomme, ouvrit la porte de sa chambre : elle était triste à voir. Distraitement, pour contrôler l'état du logement, il ouvrit quelques tiroirs et aperçut un foulard tâché de sang sec dans une table de nuit. Une grimace se lit sur son visage et il s'empressa de refermer le tiroir.

Mello vérifia que son arme était bien chargée, qu'une fenêtre était bien ouverte et menait sur la rue avant de s'asseoir sur le canapé, perruque enlevée.

Aujourd'hui, il allait être Clarke. Elle n'allait peut-être pas le croire, il ne pouvait pas penser qu'elle n'avait pas deviné : c'était pourquoi elle devait mourir aujourd'hui après une longue discussion qui pourrait lui apprendre bien des choses.


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Un messager de mauvaise augure [PV: Tauril et Jiriad]
» [PV Artemis Bleuette] Oiseau de mauvais augure
» Question sur l'augure ?
» Sénateur Anacacis; entre l'échec et les mauvais choix du peuple haitien
» Haitian Deportees Fate Now In The Hands Of Team Obama

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Death Note RPG : une nouvelle ère :: Tokyo - Zone RP :: Vieille ville :: Appartement de Fate Harlaown-
Sauter vers: