Pitié et allégeance à toi, Kira ! La foule s'inclina en silence, respectueusement devant cette idole masquée et inconnue.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

avatar
Messages : 13
Sam 29 Juil - 15:44


Fiche de présentation

Informations Générales


Véritables noms et prénoms :
Jisoo Gotô

Faux noms et prénoms (ou/et pseudonyme) :  
Dans les rues, on la nomme Seishin (esprit en japonais). Pour l'instant, ce nom ne fait écho qu'à une légende urbaine, mais qui semble prendre de plus en plus d'ampleur.
En effet, dans un des journaux japonais, on peut lire :
"Alors que les légendes urbaines comme celle du Téké-Téké ne sont évidemment que des fabulations perpétuées par la naïveté des enfants, celle du Seishin semble toucher une plus grande part de la population. On raconte que de plus en plus de citoyens se seraient plaints d'être observés par quelque chose d'invisible, avant d'avoir été rattrapés par la police pour crimes divers.
Serait-ce plus qu'une légende? Est-ce réellement un esprit, ou le fruit d'une manipulation? On vous laisse vous en faire une idée... "

Extrait d'un journal non conventionné par le gouvernement.

Age :
 En réalité 28 ans, 24 sur le papier.

Convictions politiques :
Pro-Kira. La prison n’est pas toujours une solution, comme le témoigne les récidivistes.

Rôle :
Membre de la Brigade Spéciale, en tant que Semi-Shinigami.

Descriptions


Physique :

Ses cheveux sont raides ou frisés, noirs ou colorés. Elle porte aussi bien les hauts talons que les chaussures plates, les vêtements larges ou serrés. En bref, de loin, l’apparence de Jisoo est changeante. Mais de près, elle reste toujours reconnaissable entre mille, ses traits caractéristiques la trahissant constamment.
Maquillée ou non, un même air pétillant se dégage de son visage, grâce à ses grands yeux chocolat au lait plutôt que chocolat noir.
Son teint clair révèle une utilisation abusive de la crème solaire, de peur que l'astre ne lui vieillisse la peau trop vite. Son nez assez long pour une asiatique, et ses fines lèvres en forme de cœur, l'éloignent de l'apparence standard des japonaises. Sans compter que le tout est harmonieusement souligné par une mâchoire en V.

Pour le reste, rien ne se démarque de la population. Les cheveux sont mi-longs. Des sourcils bien droits et un léger gonflement de la paupière inférieure encadrent ses yeux bridés. De taille moyenne au Japon, et mince, elle est capable de se fondre dans les foules, se faufiler dans les passages étroits.
Ainsi, du haut de ses 161 centimètres, Jisoo fait plus jeune que son âge. C’est pourquoi l’administration lui a fourni de faux-papiers où il est écrit qu’elle a 24 ans, afin de pouvoir recommencer un master en droit discrètement.


Caractère :

Dans la vie de tous les jours, Jisoo est confiante, mature et souriante. C’est une personne à qui l’on peut s’adresser assez facilement pour la première fois. Et une fois que vous la connaissez mieux, vous avez souvent le droit de découvrir son brin de folie assez envahissant. Enfin, ce que certains considère comme être un brin de folie, car en réalité, il existe des situations où Jisoo ne sait pas comment il faut agir. En effet, deux ans seulement après son réveil, elle n’a pu intégrer toutes les sensibilités du code de conduite japonais. Alors parfois elle s’étonne de chose normale, se montre maladroite. Mais heureusement, ce n’est jamais grave, et cela fait sourire.

Au travail, Jisoo possède une rigueur extrême, et donne toujours le meilleur dans tout ce qu’elle entreprend. Très sérieuse et appliquée, elle est une employée plutôt docile. Les ordres sont des ordres, et ils sont donnés par des personnes d’expérience, qui savent toujours ce qu’il faut faire. On peut donc dire qu’elle est fidèle au gouvernement.
Cependant, pensant ses parents morts assassinés, elle est aussi à la recherche de ses souvenirs afin de les venger.

Particularités ?

Physique : Bien que Jisoo aie les cheveux noirs de base, elle tente souvent de les teindre dans des tons violets/rouges sombres.

Semi-Shinigami : Jisoo à la particularité de pouvoir se dissimuler dans les ombres, c’est à dire que les parties de son corps situées à l’obscurité peuvent devenir invisibles à la vue humaine. Ainsi, la seule ombre qu’elle ne peut exploiter est la sienne. Couplée à sa discrétion, elle excelle dans l’espionnage et la traque. C’est pourquoi ses cibles la surnomme “Seishin”. Car ils se sentent parfois observés par un esprit invisible.  

Histoire

Premier Souvenir

Il y a deux ans,


*cliing*

Une vive lueur me tira de la pénombre où je reposais, irritant agressivement mes rétines. Celles-ci répondirent alors des signaux comme quoi il faisait jour, comme quoi je devais me lever. Pour me réactiver, comme une machine.
Sortie d’un néant dont je ne me souviens même plus du début, je tentai d’ouvrir un oeil pour comprendre d’où venait cette lumière intempestive. Cette initiative fut vivement réprimandée, l’oeil étant immédiatement atteint d’une douleur vive. Sur le coup, je ne pus m’empêcher de geindre et de vouloir ramener mes bras autour de ma tête pour me protéger de cette attaque. Mais les bras ne venaient pas, comme retenus par je ne sais quelle sorcellerie à leur place initiale.

“Oh vous voilà consciente !”

“Aa-aah…” Je commençais à paniquer, ne pouvant mouvoir à ma guise. La désagréable sensation d'emprisonnement m'empêchait de prêter attention à cette voix qui semblait me parler. J'étais trop occupée à me débattre chaotiquement contre un ennemi invisible.
De plus, comme si ce n’était pas assez, je ne pouvais rien observer de mes propres yeux. Fermés, tout était sombre. Ouverts, tout était beaucoup trop lumineux. J'étais obligée de les fermer dès que j’osai les ouvrir... J'étais tellement frustrée. Je voulais voir, voir d’où venait les sons, les odeurs, ce foutu rayonnement aveuglant… Alors à force de les ouvrir, fermer, puis de les réouvrir et refermer, tout clignotait du noir au blanc autour de moi. Les bruits devenaient insupportables, l’odeur âcre et chimique des environs envahissait mes narines, et la parole me revenait, d’un seul coup.
On m’a dit que sous le choc, j’avais hurlé, mon cerveau ayant moyennement supporté de devoir traiter autant de nouvelles informations en même temps. Mais cela était simplement dû au fait que j’avais repris conscience.

Je ne sais plus vraiment ce qu’il s’est passé ensuite, jusqu'à ce que je reprenne mes esprits. Une dame se tenant devant moi et avait pris mes mains dans les siennes. Elle me parlait je crois, mais je me sentais extrêmement fatiguée, et un mal de crâne me plombait totalement. J’étais incapable de me souvenir de quoi que ce soit.

“Hé, vous m’entendez?”

“Je suis où… ?”

“Ah enfin mademoiselle ! Je suis Umi, je suis chargée de votre réveil. Ne vous inquiétez pas si vous ne vous souvenez de rien c’est…”

Je retirais mes mains rapidement des siennes, la fixant d’un air sûrement hébété. Maintenant que je pouvais voir clairement, je découvrais une parfaite inconnue au milieu d’une grande pièce meublée de lavabos, de verreries et de bidons de toutes les couleurs. Si aujourd'hui je sais que normalement, les poussins nouveaux nés prennent le premier individu venu pour leur mère, quelque chose me prévenait du contraire : un danger. Je n’avais pas encore confiance en cette Umi, et en ce lieu peu hospitalier. Encore aujourd'hui, l'inconnu m'angoisse légèrement.

“... Normal.” Elle avait l’air surprise aussi, presque triste en fait. Elle prit alors un air grave, afin de m’expliquer ce que je faisais là.

“Tu te nommes Jisoo Gotô, et tu te situe dans le deuxième laboratoire de Tokyo. C’est la capitale du Japon, mais concernant les connaissances, on en reparlera après. Tu es venue à nous pour subir une intervention afin de devenir un semi-shinigami. Mais cette opération peut causer des troubles de la mémoire, c’est pourquoi tu t’es laissé une lettre avant de partir.”


À mon futur moi,
Tu me liras probablement après ton réveil, alors que tu ne te souviens de rien. La personne qui écrit ceci est en fait toi même, avant de perdre la mémoire, afin de t’aider à retrouver des souvenirs.
Tout d’abord tu te nommes Jisoo Gotô, et tu es japonaise. Tu étais une doctorante en droit, à l’université de Tokyo.
Tu as subi une opération pour devenir un semi-shinigami, afin d'intégrer la brigade spéciale, aux services de Kira.

J’ai pris cette décision car tes parents ont été tués par des criminels récidivistes. Comme quoi, la prison n’est pas toujours suffisante.
C’est pourquoi il te faut rejoindre cette brigade et offrir tes services.

Ne panique donc pas, tu sais maintenant pourquoi tu es là. Si tu as des questions, n’hésite surtout pas à les poser à ceux qui s’occupent de toi. Je ne sais pas à quel point ta mémoire sera altérée…

Je te souhaite bon courage dans cette nouvelle vie,
Ait confiance en eux,

Ton ancien toi.



Je ne comprenais malheureusement pas toute la lettre, mais assez pour savoir que je devais aider un dénommé “Kira”, puis retrouver et punir les meurtriers de mes défunts parents. La tenant pour vraie, je décidai donc d'accorder un peu de confiance à cette Umi, et de suivre la voie qui m'était indiquée. C'est donc avec conviction que je demandai :

“Et que puis-je pour vous?”


*
*
*


Peu après, sur le parking du laboratoire.

“... Allô? Ici Umi Tôha. Oui, le sujet a bien lu la lettre. Oui, c’est risqué, mais au moins nous pouvons s’assurer de sa fidélité pour le moment… Elle ne devrait pas se souvenir de quoi que ce soit, ça ira.
Je vous remercie, au revoir.”


~.~


De l'autre côté de l'écran ?

Vous  ?
Une licorne qui court sur des arc-en-ciels (oui c'est niais.)

Votre âge :
20 ans  

Comment avez-vous trouvé le forum sur le net, que pensez-vous de lui ?  
Parce que Google est notre ami.

Quelque chose à ajouter ?
Je suis lente (de manière générale aussi). Pardon D:

Revenir en haut Aller en bas
Yuzuku Ninomiya
Premier Ministre
avatar
Messages : 69
Localisation : Dans les laboratoires.
Sam 29 Juil - 21:18
(re)Bienvenue !


J'ai lu toute ta fiche et je la trouve très bien !
Jisoo est un personnage que j'ai envie de voir évoluer au fur et à mesure des Rps et, pourquoi pas, se rendre compte qu'elle a été dupée depuis le début ! C'est vraiment bien joué et ça va entraîner pleins de choses intéressantes pour la suite !

Je te laisse remplacer ton pseudo dans le profil, normalement, ils sont modifiables. Si ce n'est pas le cas, n'hésite pas à me le signaler.

Tu es validée chez les semi-shinigamis + brigade, donc !
Juste une question : sur ton avatar, c'est Asami Satô de la légende de Korra ?

Je te laisse aller déposer une demande de RPs dans le sous-forum concerné où, tu pourras le voir, une proposition de rps à plusieurs a été postée. Si ça t'intéresse, n'hésite pas à y poster !

Bonne route sur le forum et à bientôt ! rose
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 13
Sam 29 Juil - 23:46
Merci beaucooup <3

Peut-être qu'elle s'en rendra compte, et peut-être qu'on lui relavera le cerveau, qui sait? :D L'avenir nous le dira ~

Je t'avoue que pour l'avatar, je ne m'en souviens plus du tout, j'ai pioché dans ma vieille réserve d'image D:

Je m'en vais donc me balader dans le forum ~

J'ai fais une petite edit pour le surnom :3
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Lee Seung Hoon [WINNER] par Kim JiSoo [BLACKPINK] [LIBRE]
» Présentation de Kurai Seishin
» It's the life (Changmin Lee, Satoshi Takayasu, Panda Song, Björn Stratov, Taehyun Ryu & Akihira Gotô)
» Kenji Seishin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Death Note RPG : une nouvelle ère :: Prélude à la nouvelle ère :: Fiches de présentation :: Fiches validées-
Sauter vers: