Pitié et allégeance à toi, Kira ! La foule s'inclina en silence, respectueusement devant cette idole masquée et inconnue.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Quel chat sournois ! [PV Matt]

 :: Le Monde - Zone RP :: Médias :: Textos & appels Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Sayu Yagami
Sarah Connor
avatar
Messages : 119
Jeu 15 Juin - 12:04
« Un chat ne change jamais ses habitudes. »

Elle relit ce message, encore et encore.
Matt n’avait pas répondu à son premier message quand elle était revenue sur le forum Wonderland. Elle l’avait alors laissé tranquille, sans doute avait-il besoin de temps pour digérer son retour. C’est d’ailleurs par peur de l’affronter qu’elle avait retardé l’échéance le plus longtemps possible.
Mais quand Mello lui a révélé que Matt est l’assassin d’Hadès … Sayu a harcelé le principal concerné. Sans jamais obtenir de réponses, jusqu’à ce jour. Etrangement, depuis qu’elle est de retour au Japon. Rien de surprenant au final. Rien n’échappe au chat de Cheshire, qui est de partout sur le net comme une ombre qui ne cesse de disparaître. Matt a toujours été quelqu’un hors de portée. Agissant comme un fantôme. Tuer Hadès c’est contre toute l’image qu’il représente, pas seulement à ses yeux. Mais elle comprend les raisons. Il ignore sans doute qu’elle sait ce qu’il a fait. Mais lui, n’ignore pas qu’elle est de retour au Japon.

Sayu imagine parfaitement la tête qu’a du faire Matt en apprenant qu’elle a installé son agence de détective, l’ATHENA INVESTIGATION à quelques pas de chez Light. Cette fille est folle. Mais puisque Light a retiré tous les avis de recherche la concernant … Elle a vérifié, Megumi Takeru n’a plus aucun casier judiciaire. Light a toujours gardé un œil sur elle et maintenant c’est elle qui va garder les yeux sur lui. De la méfiance derrière des faux semblants. Les deux le savent. Et pour emmerder Mello aussi. Cet idiot ne viendra pas l’embêter à côté de chez Kira. Sans doute. Ou peut-être que si.

Matt. Maintenant qu’il a répondu … Que lui dire ? Qu’elle sait ? Entrée en matière un peu trop brusque. Ne trouvant rien à dire, elle préfère ne pas répondre. Sayu laisse passer comme ça plusieurs jours, attendant de trouver les bons mots, une illumination. Se concentrant plutôt sur ses dossiers d’enquêtes et sur son jeu, elle rage encore quand son personnage se fait tuer pour la énième fois ! Et à chaque fois quand elle est sur le point de gagner la partie. Et encore une fois, des grésillements violets viennent troubler son écran normalement noir de game over. C’est glauque et irritant. Cet enflure derrière ce perso s’amuse à la narguer. Aussi glauque que Ches- …. Oh le con !

Jetant son clavier sur le sol, furieuse de ne faire le rapprochement que maintenant, elle lui envoie un message.

@Noriko a écrit:
"Ça va ? Tu prends ton pied ???"

Vexée comme un pou, elle retourne bosser … Et pourtant. Non !

@Noriko a écrit:
"Tu as conscience que ça fait deux semaines que je rage toute seule ?? C’est pas cool !"

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 72
Age : 23
Localisation : Dark web
Jeu 15 Juin - 21:43
Un sourire se dessina dans la pénombre. Ca y est, elle avait enfin compris.

Il devait avoir l'air d'un fou, à passer ses journées dans le noir avec pour seul éclairage ses écrans. "C'est mauvais pour les yeux", qu'on lui disait. Rien à foutre, les chats ne sont-ils pas nyctalopes ? Pas besoin de lumière. Enfin, un chat… Il devait plutôt avoir la gueule d’un zombie, avec ses cernes et son teint pâle qui voyait rarement le soleil.

Sayu avait essayé de prendre de ses nouvelles, plusieurs fois. Mais après l’incident avec Hadès, il n’avait pas eu le cœur de répondre. S’occuper, le plus possible, ne pas penser, ne pas réfléchir. Sinon ça lui revenait à l’esprit. Il avait été tenté plusieurs fois de la contacter… Mais à chaque fois, il finissait par s’imaginer ce qu’elle ressentirait si elle savait qu’il avait du sang sur les mains. De la déception… ? De la colère… ? Ou un peu des deux… Il avait préféré s’évanouir dans la nature plutôt que de faire face à un regard qu’il n’aurait pas supporté. En général il n’en avait rien à foutre de ce que les gens pensaient. Mais Sayu le regardait avec des yeux tellement pleins d’espoir ; le même espoir que lui-même avait ressenti lorsque Lady Illness lui avait rappelé pourquoi il était résistant. L’utopie d’un monde libre. L’utopie d’un monde sans Kira. Mais cet espoir, souvent, lui-même avait du mal à en garder la flamme intacte…  Et c’est cette flamme qu’il retrouvait en Sayu.

Alors, quand il avait appris qu’elle était de retour au Japon, il s’était à nouveau intéréssé à elle…. Pour découvrir qu’elle était, une fois de plus, à l’épicentre du problème. Ouvrir une agence de détective sous le nez de son frère. Cette fille devait vraiment adorer le danger. Mais pourquoi fallait-il toujours qu’elle se jette dans la gueule du loup ? Sérieusement, Mello et elle avaient ENORMEMENT de points communs, peut être que c’est pour ça qu’ils pouvaient pas se piffer, finalement. Trop semblables. Et c’est peut-être pour ça aussi qu’il l’aimait bien, Sayu. Elle ressemblait à la personne qu’il connaissait le plus au monde. Ca rassurait, quand on était un handicapé social comme Matt. Il se doutait que la jeune femme allait certainement retenter de le contacter, avec une probabilité de 95%. Ca n’avait pas manqué. Il avait répondu immédiatement, bien sûr. Mais ça n’avait pas abouti à une conversation. Sans doute se demandait-elle comment l’entamer. Lui-même ne savait pas trop. Les mots c’était pas son truc. Alors il était passé par le biais d’un jeu auquel elle semblait beaucoup jouer en ce moment. Pour la tester, voir en combien de temps elle se rendrait compte qu’il était là. Pour avoir un échange, peu importait sa nature. Pis pour passer le temps, aussi. Il se trouve qu’il aimait bien ce jeu. Au point de l’avoir craqué, avoir créé de nouveaux niveaux, accru la difficulté… Mais c’était mieux, quand y’avait un joueur 2.

@Cheshire a écrit:
"Mh, et tu rageais à propos du jeu, ou à propos de moi ? Ou encore, à propos d’une enquête ? Sympa ton agence. Quoi qu’un peu trop près de la reine de cœur à mon goût. M’enfin si tu geekes, c’est que t’as pas trop de taf j’imagine. "

En relisant le message qu’il venait d’envoyer, il se dit que c’était peut-être un peu trop…. Froid ? Après tout, c’était lui qui avait fait le mort un long moment. Elle avait de bonnes raisons d’être en rogne. Pas lui. Enfin si. Elle se foutait encore dans une situation dangeureuse. Et ça le rendait dingue. Alors pour se venger, il l’empêchait de gagner à ce stupide jeu. Encore, et encore. Toujours au moment où elle était sur le point de gagner. Pour qu’elle soit aussi frustrée que lui.

@Cheshire a écrit:
"J’te laisse gagner si tu me dis pourquoi t’es revenue, exactement.  Deal ?"




Be kind, rewind. ♥️ Merki Mellofée ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Sayu Yagami
Sarah Connor
avatar
Messages : 119
Ven 16 Juin - 11:28


Oulala. BAM ! Prend toi ça dans les dents. Sayu fronce les sourcils en relisant le premier message qu’elle a reçu.  Depuis quand Matt est-il si froid ? Bon, ok. Il l’avait toujours été. Et c’était amplement mérité également. Tout de même un peu gratuit. L a rouquine se demande s’il se venge pour ne pas lui avoir donné de nouvelles pendant deux ans, ou bien parce qu’elle vient de troller tout le monde en prenant un risque inconsidéré ? Sans doute les deux.

Mais elle est plutôt contente. Si Matt n’a pas perdu son sarcasme, c’est qu’il va bien. N’est-ce pas ? Qu’est-ce que Sayu aurait donné pour être de nouveau en face de lui, afin de s’assurer de ses propres yeux que Matt n’est pas dans un état de zombi avancé, rongé par un crime qui pèsera sur ses épaules pendant toute son existence ? Maudire Mello pour l’éternité ne servira à rien, Sayu sait que si c’était à refaire, Matt garderait la même décision.

Mais Matt n’est pas Mello. Il n’est pas celui qui porte une arme pour aller tuer tous les ennemis qu’il puisse avoir. Ce n’est pas son rôle. Quant à Sayu, elle n’a pas peur de prendre les armes si c’est pour protéger Matt. C’est le rôle qu’elle s’est donné. Celui qu’elle a choisi.


@Noriko a écrit:
Sois plus proche de tes ennemis que tes amis. Je sais ce que je fais.

Le nouveau message l’irrite. Il la provoque clairement mais Sayu voit au-delà du jeu. Impulsive, elle ne prend pas la peine de réfléchir avant de répondre.

@Noriko a écrit:
Je gagnerais sans toi. T’es hors-jeu.

Ok, ça aussi c’est méchant, et Sayu le regrette au moment où elle envoi le message. Poussant un soupire à fendre l’âme, elle jette son portable sur le bureau et tente de se concentrer sur son dossier. Pourquoi cette question ? Il se méfie d’elle parce qu’elle revient subitement et géographiquement proche de Kira ? Ça ne veut pas dire qu’elle s’est alliée à lui. Il la connait assez pour savoir ça. Mais au fond, elle connaît la réponse. Il y a peut-être de la méfiance, mais surtout, ils se vengent l’un sur l’autre.  Ils ont tous les deux toutes les raisons du monde d’être en colère.

Crispée, Sayu referme son dossier et retourne sur son jeu. Elle y reste pendant deux bonnes heures,  essayant de vaincre Cheshire, en vain. Il a toujours le dessus. Elle ne fait que perdre. Sayu n’abandonne pas et insiste. Toujours le même résultat. Enervée, frustrée, et au bord des larmes, elle crie contre son ordinateur, secouant l’écran. Sans le casser.

Rien à faire, Matt fait mieux qu’elle. Pourquoi ? Pourquoi est-ce qu’elle n’y arrive pas ? Si elle ne peut pas faire mieux que Matt, comment pourra-t-elle le protéger ? Il faut qu’elle le surpasse. Elle a besoin de gagner. Non, Sayu doit gagner.  

Reprend ton calme. Ne cède pas à la panique et aux émotions. Sayu soupire. Bien qu’elle soit sur les nefs, elle n’a pas envie que ce soit la guerre entre eux. Elle reprend son portable.

@Noriko a écrit:
Excuse-moi, je ne le pensais pas. Nous devons parler Matt. J’ai besoin de te voir. Même endroit. Quand tu peux.

Par même endroit, elle parle bien entendu du vieil entrepôt où il l’avait fait venir, deux ans auparavant, dans ces quartiers malfamés. La seule fois où ils se sont vus face à face.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 72
Age : 23
Localisation : Dark web
Ven 16 Juin - 22:08
La réponse qu’il reçut était à la hauteur de la sienne, froide et cassante. Elle avait répondu immédiatement, impulsivement.  En deux coups. Sayu n’avait pas dû apprécier son ton sarcastique. Décidemment, elle s’emportait vraiment facilement. Mais Matt savait s’y prendre, avec ce genre de personnalité. L’impulsivité révèlait souvent des vérités : aussi, elle le considérait donc toujours comme un ami, malgré tout ce temps sans aucun contact… Et visiblement, elle avait un plan, ou au moins une idée derrière la tête. Pas sûr que cette idée ne plaise au rouquin, d’ailleurs ; comme bon nombre des idées de la jeune japonaise. A croire qu’elle ne savait pas résoudre des problèmes autrement qu’en se jetant dans la mêlée. Hors-jeu ? Comme si elle pouvait l’empêcher de jouer au même jeu qu’elle ! Au sens figuré comme au sens propre… Il était hors de question qu’il la laisse se lancer dans une opération suicide sans en connaître les détails. Ne serait-ce que pour lui assurer un back up. Toute action ratée envers Kira le renforçait et foutait des bâtons dans les roues de la résistance. Et puis, il y avait une autre raison pour laquelle il s’immisçait dans ses affaires… Mais il n’était pas très sûr de sa nature.

Cinq minutes ; c’est le temps qu’il fallut avant que Sayu ne craque et ne relance le même jeu que tantôt. Sans doute voulait-elle lui prouver ses mots, lui prouver qu’elle n’avait pas besoin de son intervention pour gagner. Qu’elle n’avait pas besoin de lui. Qu’à cela ne tienne, c’était le moment des règlements de comptes. Elle s’acharna, pendant deux bonnes heures, à recommencer sans répit le niveau, tentant différentes techniques pour venir à bout du boss, que Matt jouait bien sûr. Attaquant sans cesse, elle redoublait d’efforts et d’ingéniosité pour décrocher la victoire. Pour avoir le dernier mot. Mais rien n’y faisait. Matt restait l’éternel vainqueur… Et la mettait hors-jeu. C’était une question d’expérience. L’élève ne dépassait pas le maître. Tout simplement parce que l’élève n’était pas prêt.  Le rouquin soupira devant son écran. Il ne s’était pas rendu compte du temps qu’il avait passé comme ça, à « communiquer » avec Sayu. Il saluait le fait qu’elle mette autant d’efforts et de volonté à vouloir faire ses preuves. Prouver qu’elle était quelqu’un. Quelqu’un digne de prendre la relève de son père, de le venger, de laver leur nom. Mais elle n’y parviendrait jamais tant qu’elle n’accepterait pas que rien n’était faisable lorsqu’on était seul.  L avait coopéré avec la police ; Mello et Matt se sauvaient mutuellement les fesses. Même Near avait besoin de s’appuyer sur certaines personnes (dont Cheshire) pour parvenir à ses fins. Il fallait qu’elle arrête d’être aussi bornée sur ce point. Qu’elle ravale sa fierté, et accepte de l’aide. Personne n'était capable d'arrêter Kira seul.

A un moment, la jeune fille ne relança pas le niveau. Elle restait sur l’écran de game over. Matt haussa un sourcil, intrigué. Avait-elle finalement renoncé ? S’était-elle résignée à la vérité ? Il attendit, patiemment, profitant du répit qu’elle lui accordait pour s’allumer une clope. Elle avait réussi à le retenir de fumer pendant deux heures, c’était assez rare que quelqu’un ne l’entrave au point qu’il ne puisse même pas s’en griller une ! Il sourit, amusé par ce fait. Puis il entendit son portable bipper, affichant une notification de Sayu.

La rédemption avait sonné. Peut-être qu’elle avait complètement vidé sa colère sur le jeu et sur lui, et qu’elle était enfin assez calme pour pouvoir discuter. Ca avait été long, mais elle était enfin prête à écouter Matt. Comme Mello, il fallait qu’elle extériorise ses émotions pour pouvoir être capable de réflexion et de calme. C’était la raison pour laquelle il n’avait pas lâché le jeu de l’après-midi : il avait attendu qu’elle soit prête à l’écouter. Bon, il avait fallu qu’il la provoque un peu, mais ça avait porté ses fruits. Finalement, ses calculs s’étaient révélés justes.

« J’ai besoin de te voir » ….

…. Putain, lui aussi.
Mello allait pas kiffer du tout. Mais malgré les risques que ça comportait, lui aussi en avait besoin. Il devait s’assurer qu’elle avait toujours de l’estime pour lui, malgré les derniers évènements. Mello lui avait tout dit, il le savait bien… C’était rare qu’il ait envie de trucider le blond. Il lui en faisait voir de toutes les couleurs tout le temps, mais ça ne l’atteignait pas. Ca n’avait pas été le cas cette fois-là. Peut-être qu’il était jaloux, après tout, à part lui, personne n’approchait Matt. Le chef de la mafia ne partageait rien, il était possessif, c’était bien connu. Et son chien-chien n’échappait pas à la règle. Le repaire de la Mafia allait certainement être encore ravagé par une des crises légendaires du chocovore, mais qu’importe.

Il baissa les yeux : il n’était que 14h30. Mello était en déplacement et fortement occupé jusqu’à demain. Ecrasant le mégot de sa cigarette dans un cendrier affichant déjà complet, il lui répondit aussi impulsivement qu’elle tantôt.

@Cheshire a écrit:
Ce soir, 18h.

De toute façon il savait qu’elle n’avait rien de prévu aujourd’hui. Il s’était infiltré sur son agenda électronique.  Bon, cette affaire réglée, il se plongea à nouveau dans le piratage d’un site pro-kira, planifiant de se tenir occupé jusqu’à l’heure du rendez-vous pour ne pas trop y réfléchir.





Be kind, rewind. ♥️ Merki Mellofée ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Sayu Yagami
Sarah Connor
avatar
Messages : 119
Lun 19 Juin - 0:36


La réponse est venue rapidement. Beaucoup trop rapidement. Si Sayu c'était attendu être envoyée baladée, ce ne fut pas le cas. Matt a répondu favorablement. Lui donnait une heure. Minute ... Aujourd'hui ? Seigneur. Elle n'a même pas le temps de se préparer psychologiquement.

La rouquine essaye de rester concentrée sur son enquête actuelle pour ne pas penser aux secondes qui défilent mais c'est peine perdue. Raaaah !! Elle se remet à secouer son écran. Bon sang, heureusement que sa nouvelle assistante n'est pas là, elle risque de la prendre pour une folle furieuse.

Sayu monte à l'étage de l'agence où il y a une petite salle de bain et un renforcement qui lui sert de chambre. L'agence, c'est aussi chez elle. Elle ouvre sa penderie pour voir ses fringues.

"Putain, mais j'ai que des trucs de la guerre 14/18 ou quoi ? Même ma mamie est plus fraîche."

Paix à son âme. Bon de toute manière, elle se voit mal débarquer dans le quartier malfamé en talons aiguilles et robe à dentelles. De toute manière, ce n'est pas elle, ça. Et puis surtout, c'est tout sauf un rencard. Pauvre Sayu, tu as encore 17 ans ou quoi ?! D'un geste furieux, elle tente de déchirer la chemise qu'elle a entre les mains. Cette dernière lui résiste bien évidemment. Et Sayu a l'air plus conne qu'autre chose. Bon sang, c'est Matt qui lui fait perdre les pédales. Tout est de sa faute !

Sayu redescend à son bureau pour bosser un peu. Elle a toute une paperasse à remplir. Une phrase. On regarde l'heure. Une phrase. L'heure. Une ph- .... Elle va commettre un meurtre, c'est sur.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Quel chat de la Guerre des Clans êtes-vous?
» Mirlande Manigat nan ka, quel cas?
» Trois petits chat
» Il vaut mieux éviter de tirer la queue d'un chat ! Et celle d'un tigre ?
» a quel personnage de lgdc votre chat ressemble le plus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Death Note RPG : une nouvelle ère :: Le Monde - Zone RP :: Médias :: Textos & appels-
Sauter vers: