Pitié et allégeance à toi, Kira ! La foule s'inclina en silence, respectueusement devant cette idole masquée et inconnue.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

De retour dans tout ce désastre [PV Lucrécia]

 :: Tokyo - Zone RP :: Vieille ville :: Athéna Investigation Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Sayu Yagami
Sarah Connor
avatar
Messages : 119
Jeu 15 Juin - 10:44
Avant de rentrer au Japon, Sayu c’est assurée qu’elle ne prenait aucun risque. Quelle fut sa surprise après avoir hacké le système informatique du commissariat où bosse son frère … de constater que Megumi Takeru n’était plus recherchée. Pour être plus précise, les dossiers la concernant sont inexistants. Light … C’est lui qui a fait ça ? Quelque chose lui dit que son frère ne l’avait jamais perdu de vue. Toujours sous sa fausse identité, pendant deux ans, elle a refait sa vie à Londres. Peut-être qu’au final, tant qu’elle ne revenait pas dans les devant de la scène, il n’avait pas de raison de vouloir son arrestation. A part peut-être parce qu’elle lui avait tiré dessus ? Détail.

Finalement, Sayu a ouvert son agence de détective, l’ATHENA INVESTIGATION, pas très loin de l’appartement de Light. Il vaut mieux être près de ses ennemis n’est-ce pas ? Elle lui montre ainsi qu’elle ne se cache pas, qu’elle n’a rien à se reprocher et qu’il peut bien la surveiller. C’est un pari risqué. Mais maintenant qu’elle est détective, ses recherches sont plus légitimes. Les deux peuvent se surveiller. L’avantage est qu’à part via le forum des hackers, Sayu n’a jamais travaillé directement pour la Résistance. Toujours en solo ou en collaboration avec Cheshire.

La seconde raison est Mello. Blondinette n’est pas assez fou pour venir l’enquiquiner jusqu’à son bureau, alors que Light est à quelques pas. Quoi que. Qu’il ose donc, il sera bien reçu. Sayu sourit en pensant à la manière dont elle a quitté le bureau de Mello, à leur dernière rencontre ! Ce fut magnifique, elle a vraiment jubilé ! Ma petite, tu t’es donné un air badass. Elle ricane, fière d’elle.

Son bureau est enfin ouvert, Megumi a posté pas mal d’annonce pour avoir un assistant. Ca aussi c’était risqué, Light pourrait très bien envoyer quelqu’un pour la surveiller. Mais va-t-il vraiment se donner cette peine alors qu’il habite en haut de la rue ? Ou alors Mello ? Non, cet abruti viendrait péter son câble tout seul. Puis rien ne l’empêchera de faire des recherches sur la personne. Ou même de demander à Matt des recherches plus approfondit. Du moins si son chat préféré daigne répondre à ses messages. Après la révélation que lui a fait Mello sur Matt, elle compte bien le harceler jusqu’à qu’il réponde.

Les premiers jours se sont plutôt bien passés. Sayu a eu quelques enquêtes, assez faciles à résoudre. Si c’est un bon départ, elle se doute que c’est parce que son ancien patron à Londres a le bras long. Il y est pour quelque chose.

Ce matin c’est plutôt calme, Sayu est penchée sur son ordinateur, le visage un peu trop prêt de l’écran, les yeux plissés. Concentration extrême. Elle est si proche du but. Il n’est pas loin, elle le sait. Et soudainement, elle se met à appuyer frénétiquement sur les touches de son clavier, comme si sa vie en dépendait.

« Allez bute le !! Bute le ! …. PUTAIN !! »

Game over. Elle a encore perdu. Il reste toujours UN SEUL personnage sur la map. Fichu jeu en réseau ! Pourquoi n’arrive-t-elle pas à le battre ? Elle n’a pas entendu que la porte c’est ouverte il y a une bonne minute, trop concentré à regarder son écran noir de perdante changer de couleur pour faire apparaître de longues rayures violettes un peu creepy. Elle choppe son écran et le secoue.

« C’est ça, nargue moi !! C’est facile derrière un ordi, tu serais devant moi, je te mettrais deux baffes !! »

Mauvaise perdante ? Si peu. Sayu remarque enfin la présence féminine. Ah. Elle reprend son calme et lâche son pauvre écran. Souriante, elle se lève et l’accueille.

« Bonjour, je peux vous aider ? »


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 18
Age : 26
Localisation : A la pizzeria la plus proche
Dim 25 Juin - 15:02
C'est sympa le Japon finalement. Je me ballade depuis quelques jours, dormant à l’hôtel dans des établissements différents chaque nuits. Je n'aie presque pas fait de rencontre encore, a part se mec a l'aéroport. J'en reviens pas encore de sa réaction quand je l'ai réveiller. Bref, c'est pas une mauvaise rencontre peu amicale qui va m’empêcher de faire se pourquoi je suis ici. Le plus important pour le moment sa serait de trouver un endroit ou me poser autres que les hôtels. Si je pouvais aussi trouver un emploi qui me servirais de couverture sa serait vraiment parfait, mais bon je ne sais pas faire grand chose de mes dix doigts sauf si mon travail nécessite de passer par un ordinateur.

Du coup pour le moment je traîne dans les rues, écoutant les gens parler. Je me suis acheter un manuel pour apprendre le japonais et il m'aide bien. Pour m’entraîner, je visite des lieux publics et apprend un maximum d'expression courante que je retravaille ensuite seule dans ma chambre d’hôtel. C'est une langue difficile, alors je doit apprendre un maximum de mot pour m’intégrer facilement et être efficace. En même temps je cherche différents petites annonces pouvant m’intéresser. Une en particulier attira mon attention plus que les autres. Il s'agit d'une petite et nouvelle agence de détective a la recherche d'un ou une assistante. Pour commencer cela pourrait être une bonne idée, du moins si elle n'est pas relier à Near ou Mello. Il est encore trop tôt pour que je prenne contact avec eux. Quand je me sentis enfin prête, je rassemblais mes affaires et me rendis à l'adresse indiquer sur l'annonce. L'annonce avait été publier par Megumi Takeru, un nom qui ne me disais rien. Quelques petite affaires avait été résolu par elle et sa nouvelle agence selon les articles la concernant. C'est sans plus d'information que je pris la route de l'agence.

C'est ici je crois. Doucement j'ouvre la porte et entre sans faire de bruit. Je m'attendais à trouver un endroit avec un peu de monde et une légère ambiance de travail, mais pas du tout finalement. Il n'y avait qu'une seule personne et elle était entrain de marteler une touche du clavier de son ordinateur. A l'écouter, je compris qu'elle était sur un jeu et non en pleine écriture d'un rapport ou autre documents. Apparemment, elle venait de perdre a son jeu et l'adversaire devait se moquer d'elle sinon il n'y aurait aucune autre raison de cette crise, a moins que mademoiselle soit mauvaise perdante.
Avec tous se que je voyais et entendais, je pouvais devinée que j'avais vu juste. Elle est mauvaise perdante et son adversaire a du royalement se moquer d'elle. Je comprend bien, sa m'est arriver également dans une partie d'un jeu en ligne que je fréquentais avant. Finalement quand elle me remarque, elle lâche son pauvre écran et se tourne vers moi. Mon japonnais n'est toujours pas parfait, mais maintenant j'arrive à bredouiller mes phrases de façon compréhensible et presque sans faute de prononciation.


- Bonjour, je suis bien à l'agence ATHENA INVESTIGATION ? Je suis venu pour l'annonce. Voila, je m'appelle Lucrécia Smith et je suis arriver au Japon il y a peu de temps. Je recherche un poste dans un cabinet spécialiser dans la résolution d'affaire en tout genre. Voici mon CV, vous y trouverez toutes mes références et si vous avez besoin d'information supplémentaire n'hésitez surtout pas.

Les affaires mentionner dans se CV sont effectivement celle que j'aie résolu à Londres avant de partir pour le Japon. Il y en a peu, mais elle était assez compliquer. Evidemment si je devais les comparer à celle que L considérait comme intéressante,
je serais en bas de l'échelle, mais bon il faut bien commencer quelques par.


~~ Que savez-vous vraiment de L ~~
Revenir en haut Aller en bas
Sayu Yagami
Sarah Connor
avatar
Messages : 119
Lun 3 Juil - 10:14
La première réaction de Sayu en voyant la gamine se présenter à elle pour l'emploi encore ouvert … C'est d'annoncer en gloussant qu'elle n'embauche pas les adolescentes. Quoi que pour un rôle d'assistante, pourquoi pas. Mais les horaires risquent de ne pas coller avec ses cours. Son sourire sarcastique disparaît bien vite en voyant l'âge de la demoiselle, inscrit sur son CV. Surprenant. Est-ce une blague ? Qui s'amuserait à faire ce genre de blague ?

Sayu penche la tête sur le côté, l'observant d'un air songeuse. La première explication .. C'est qu'elle n'est rien d'autre qu'un robot crée par les pro-kira pour l'espionner. C'est Light. Il lance la première attaque.

N'importe quoi.

C'est sûrement médical. Très probable si on en juge le cache œil qui dissimule une partie de son visage. Elle ne risque pas de s'effondrer au moins ? C'est clair qu'elle a l'air un peu chétive. Elles auraient l'air bien malin si la fameuse Lucrécia perd connaissance au plein milieu d'une filature. Mais Sayu sait aussi bien qu'il ne faut pas juger sur les apparences. Après tout, elle était bien la petite Sayu Yagami, pas très intelligente, pas très débrouillarde et insouciante. Regardez où elle en est maintenant.

Son sourire se fait plus sincère. Sayu pose le CV sur la table sans le consulter. Elle retourne s'asseoir à son bureau et lui montre le siège disponible en face d'elle.

« Mettez vous à l'aise. Je suis Megumi Takeru. Vous êtes bien à l'Athéna Investigation, mon humble agence. Je cherche en effet une assistante. Il y a une seule et unique règle ici. »
Sayu se penche vers elle, avec sérieux et même un petit air mystérieux.
« Ne jamais monter à l'étage. C'est une interdiction formelle. »

Elle ricane intérieurement. Ce n'est pas la première fois qu'elle indique cette interdiction. Aussitôt les soupçons se stimulent. Qu'est-ce qui se cache à l'étage ? La curiosité est un vilain défaut, dont Sayu est souvent victime. Il suffit qu'on lui dise de ne pas faire quelque chose pour que cela devienne une obsession. Mais là, il n'y a en fait rien de mystérieux. Ce sont ses appartements, voilà tout. Chambre et salle de bain. Au rez de chaussé il y a son bureau, des toilettes et une cuisine.

« Les références, c'est bien. Et je ne doute pas que vous avez sinon vous n'aurez pas postulé. Je les consulterais tranquillement tout à l'heure. Mais je suis d'avis à laisser une chance à tout le monde. Après tout, il n'y a que comme ça qu'on progresse. En fait, je juge surtout au feeling. Il faut que je sois à l'aise avec la personne pour travailler avec elle. »

Sayu s'assoit plus confortablement sur son fauteuil. Son sourire jovial ne l'a pas quitté.

« J'ai une idée ! On va faire un petit jeu ! Cinq questions chacune pour apprendre à nous connaître. A tour de rôle, je commence. »

Ca lui permet en effet d'en savoir un peu plus sur la personne en face d'elle et déterminer si elle l'engage ou non. Et aussi de voir quelles genres de questions elle va lui poser. Peut-être même savoir si elle est une pro Kira ou non. Sayu souhaite commencer par une question évidente mais qui lui donnerait déjà quelques informations. Non pas lui demander si elle est anglaise, son accent le montre déjà, et ça ne lui apporterait rien. A la place, elle continue de l'observer.

« Votre œil. Vous vous êtes blessée ? »


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Radulov de retour dans la TSHL!!
» De retour dans son pays natal, bonne ou mauvaise nouvelle?
» Et les Hobbits, dans tout ça
» [PM] Lorsque je débarque ... tout s'effrondre ♣ libre
» Parce tout le monde a une histoire - Haley

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Death Note RPG : une nouvelle ère :: Tokyo - Zone RP :: Vieille ville :: Athéna Investigation-
Sauter vers: