Pitié et allégeance à toi, Kira ! La foule s'inclina en silence, respectueusement devant cette idole masquée et inconnue.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Apollo
Perséphone
avatar
Messages : 161
Age : 26
Localisation : Sur la toile
Mar 30 Mai - 21:13
dafi@mailto.com a écrit:
Arashi,

J'ai mis longtemps pour des raisons valables à t'envoyer ce message. Je l'aurais fait avant si j'en avais eu les capacités, mais on m'a retenue contre mon gré.

Alors voilà. Ça va être un peu brut de décoffrage, et j'aurais préféré des relations correctes entre nous pour te l'annoncer, mais tu es papa.
C'est un garçon, il est né en janvier, il s'appelle Sulivan. Il porte ton nom.
Je ne te demande pas de m'excuser, ni à moi de t'excuser. Nous sommes deux adultes, mais à présent, il y a un gosse entre nous deux, et je ne compte pas gâcher sa vie. Je vais bientôt revenir au Japon, je suis prête à négocier une garde alternée.

Dafne.

Pièce jointe : Photo.png
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Lun 5 Juin - 17:14
Arashi est dans son canapé, un livre à la main, lunettes sur le nez, lorsqu'il est soudainement dérangé dans sa lecture par le bruit de notification venant de son ordinateur portable, ouvert, sur la table basse. Il fronce les sourcils et ne se laisse pas déconcentrer d'avantage, continuant sa lecture. Ce n'est qu'à la fin de son chapitre qu'il daigne mettre un manque page entre les deux feuilles et fermer son livre, pour le poser sur la table.

Avec un soupire, il actualise sa boite de messagerie et fronce les sourcils.

Dafne.

Un nom qu'il ne s'attendait pas à revoir un jour. Arashi avait mit du temps mais avait fini par accepter. Cette femme était sortie de ses pensées. Le ministre a une certaine facilité pour oublier ce qu'il considérait comme nuisible ou blessant. Comme s'il allait laisser quelqu'un le blesser. Très drôle.

Par respect et curiosité, il lit néanmoins le message de son ancienne compagne. La nouvelle le laisse visuellement de marbre. Intérieurement, son esprit se braque. Ce n'est pas vrai. Dafne, comment as tu osé ? Le priver de cette information ? Délibérément ou non ... Ce n'est pas quelque chose de pardonnable. Arashi n'a aucune envie de connaître les raisons. Ses excuses, il n'en veut pas. Et elle ose revenir comme une fleur pour proposer une garde alternée ? C'est elle qui est partie. C'est bien trop facile. Qu'elle assume son choix. Il ne prendra pas cette responsabilité. Maintenant, elle fait partie du passé. Elle est partie, qu'elle reste avec ses conséquences. Il ne prendra pas la responsabilité de ses choix.

Non, Arashi Darkwood ne veut rien savoir. C'est pour cela qu'il répond, sans avoir ouvert la pièce jointe.

woody@mailto.com a écrit:

Bonsoir,

Vous pouvez garder la garde totale.

Cdt,
Arashi Darkwood.

Froid, impersonnel, dur et blessant. Un homme qu'il n'avait pas été depuis si longtemps. Un homme que la mort d'Akira et le départ de Dafne ont fait resurgir. Un homme brisé qui a de nouveau dressé son bouclier.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Apollo
Perséphone
avatar
Messages : 161
Age : 26
Localisation : Sur la toile
Lun 12 Juin - 14:14
Il y avait plusieurs raisons pour lesquelles Dafne n'avait pas répondu à Arashi directement. La première et sans doute la plus importante de toutes, c'était qu'elle était en route vers le Japon. Un enfant à charge, il avait fallu qu'elle trouve un travail - en l'occurrence, une crèche avait bien voulu l'embaucher, ce qui la soulageait pour Sullivan, car elle pouvait le laisser avec les autres enfants.

La deuxième, c'était qu'une fois installée, une fois qu'elle eut ramassé assez de matériel pour consulter ses mails, les mots d'Arashi la choquèrent tellement qu'elle ferma l'ordinateur. Elle dût relire le e-mail au moins dix fois avant de réussir à se mettre à la rédaction d'une - de toute façon - courte réponse.

Elle ne pleurerait pas, car elle était plus forte que cela. Elle ne l'insulterait pas non plus, car elle se doutait qu'il ne s'agissait que d'une carapace que l'actuel ministre de la justice avait été contraint de se forger. Dafne finit de nourrir son enfant, le mit dans son berceau et le regarda s'endormir.

Sulli était beau. C'était sans doute parce qu'elle était pour la première fois mère, mais elle ressentait un amour inconditionnel pour ce bambin qui, assurément, était le plus beau du monde. Sullivan serra le lapin en peluche qu'elle avait acheté pour lui trois jours auparavant et ses petites paupières s'affaissèrent. Dafne sourit, lui jetant toujours de réguliers coups d’œil. Elle prit le babyphone, puis se dirigea vers l'ordinateur.

Courage.

Courage.

Citation :
Bonsoir,

Je suis rentrée au Japon.
Dis-moi quand tu seras prêt. Ne le punis pas pour quelque chose dont il n'est responsable. Ne rejette pas ma faute sur lui.

J'ai vu que tu étais de nouveau ministre.
Félicitations.

La pièce jointe concerne l'enquête que Fate a fait mener par un détective. Je l'ai aidée sur les parties techniques. Ouvre quand tu seras prêt. Ne crois pas en la conclusion, ce détective est louche et sans doute mêlé à ça. Fate te le dira mieux que moi.

Dafne.

PS. : N est lié à l'affaire. Fais attention, il est dangereux.

Pièce jointe : DOSSIERCLARKE.zip

Le dossier contenait toutes les procédures de Clarke sur l'enquête à propos de la mort d'Hadès et ses conclusions sur la culpabilité de Gazelle, alors fidèle à Hadès. Il y avait également, dans un autre sous-dossier toutes les preuves contre Clarke qu'ils avaient pu monter. D'une part, le délai qu'il leur avait donné, mais également des interrogations ponctuelles qu'ils avaient faites : ce type correspondait au portrait robot de Mello - était joint un portrait robot dudit Clarke, pour faire la comparaison. Pourquoi Clarke était-il sollicité par le MI6 ? Pourquoi s'était-il comporté de cette manière avec eux ?



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Sam 17 Juin - 22:41
Des félicitations.
Tu parles. Elle doit être bien furieuse qu'il ait retrouvé son poste. Arashi n'est pas stupide. Son retour soudain au Japon colle parfaitement bien aux derniers événements. A savoir, l'assassinat des résistants qui avaient été arrêtés. C'est exactement ça. Dafne a reprit son rôle de résistante.

Et elle c'est bien assurée de mettre un rejeton dans l'histoire. Est-il seulement à lui cet enfant ? Quand bien même ... C'est un peu trop facile de vouloir soudainement le mettre dans les bras. Il grimace. Elle compte sur son argent pour l'aider ? Si c'est ça qu'elle veut ...

Froncement de sourcils face à ses arguments sur le dossier Akira. Que ce soit pour Akira ou non, Fate a déserté son poste, elle aussi aura des ennuis avec la justice. Arashi est près à parier qu'il a les yeux posés sur elle. Son ancien employée risque d'être soupçonnée de trahison. Il soupire.

Arashi hésite à envoyer le dossier dans la poubelle de son ordinateur ... Mais finalement, il le stock quelque part, sans le lire. Enfin, il répond à la jeune femme.


woody@mailto.com a écrit:

Bonsoir,

Tu auras une aide financière pour ton enfant, c'est tout ce qu'il y aura de ma part. Je ne veux rien avoir à faire à ce qui te touche, de près ou de loin. Je ne reconnaîtrais pas l'enfant. C'est un peu trop facile.

Laisse cette histoire avec Hadès au passé. Il est trop tard pour cela.

Si je trouve des preuves de ton implication dans la Résistance ... Ne t'attends à aucune faveur de ma part. Tu as fais ton choix. Il n'y a plus rien entre nous, si ce n'est deux ennemis. Alors prend garde.

Et ne me contact plus.

Cdt,
Arashi Darkwood.

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Apollo
Perséphone
avatar
Messages : 161
Age : 26
Localisation : Sur la toile
Sam 17 Juin - 23:23
Elle n'espérait pas non plus des miracles, mais là...là, la réponse d'Arashi cassa tout espoir qu'elle pouvait avoir d'un jour le revoir et qu'ils se comportent comme deux adultes responsables.

Les efforts qu'elles avaient fait pour venger Hadès semblait lui passer dessus, mais Dafne était bien placée pour savoir qu'il ne s'agissait peut-être que d'une apparence.

dafini.zl@yahoo.jp a écrit:
Arashi,

Je ne veux pas de ton fric. Tu peux mettre ta pitié où je pense.
Je voulais le faire pour toi et pour lui. Va au diable.

Cesse également de me donner de "précieux conseils", je trouve que tu es très mal placé pour cela. Je fais ce que je veux de ma vie, tant qu'elle n'implique pas mon enfant.

Ha oui et pour le "ne me contacte plus" : va te faire foutre ?

Cordialement,

Dafne.


Une fois le mail parti, elle s'écroula sur son clavier, sentant les larmes lui monter aux yeux.

La nuit allait encore être joyeuse.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Des nouvelles de Fuveau !
» Nouvelles d'Haiti; ce que les journalistes ne disent pas !
» Haiti : Michel Frost craint de nouvelles émeutes de la Faim
» [Campagne] Nouvelles règles de campagne ''maison''
» Les nouvelles de Paris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Death Note RPG : une nouvelle ère :: Le Monde - Zone RP :: Médias-
Sauter vers: