Pitié et allégeance à toi, Kira ! La foule s'inclina en silence, respectueusement devant cette idole masquée et inconnue.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

[Quête] Université - course après le temps

 :: Le Monde - Zone RP :: Le Monde :: Europe :: Londres - Zone RP :: La Banlieue Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Messages : 150
Dim 7 Mai - 14:40
La nuit vient de tomber sur Londres. Vous vous trouvez dans la cour d'un campus d'une université assez moyenne lorsque quelqu'un tombe. Le premier diagnostic est celui d'une crise cardiaque. Autour de vous, un premier, puis un deuxième étudiant tombent par terre.

Il va falloir vous réfugier quelque part, voire même cacher votre nom qui apparaît à toute personne possédant les yeux du Shinigami.

Trouvez la source du problème, résolvez-le...avant qu'il ne soit trop tard.

Points rouges : personnes mortes
Points noirs : personnes encore vivantes, dont vous.



(vous remarquerez la beauté du schéma)
Revenir en haut Aller en bas
Sayu Yagami
Sarah Connor
avatar
Messages : 119
Dim 7 Mai - 15:55
Une affaire de trafique de drogue dans une université. Cela fait sourire Sayu. Sa première mission en tant qu'assistante détective est semblable à la toute première mission qu'elle c'était donné à 14 ans lorsqu'elle voulait rendre son père et son frère, fière d'elle. Ceci a de quoi la rendre nostalgique.

Megumi Takeru a été embauché à L'Athéna Investigation, une agence de détective. En tant qu'assistante mais c'est toujours ça. Sayu compte bien récupérer toutes les affaires qu'elle trouve. Ca lui fera les pieds à ce crétin de Princesse Mellounette.

Enfin quelqu'un qui l'a reconnu à sa juste valeur. Ce petit connard l'a traité de boulet, qu'elle ne sert à rien d'autre à part être un otage. D'une manière ou d'une autre, Sayu lui prouvera le contraire. C'est stupide, elle l'a déjà prouvé il y a plusieurs années.

Bref, la rouquine est allongée dans le feuillage près du garage à Vélos, appareil photo à la main, son gun accroché à son ceinturon. Parfait, le rendez vous ne va pas tarder si elle ne c'est pas trompée en décryptant les e-mails. Ne jamais laisser de trace abrutis. Ils ne sont pas bien malins.

Un crie la tire subitement de ses pensées. Non loin d'elle, un garçon tombe par terre, mort, si elle en juge par la réaction des autres. Il ne passe que quelques secondes avant qu'un autre gars connaisse le même sort. Puis un troisième. Sayu ne sort pas de cachette, figée sur place. Tout le monde s'active. Elle entend le prognostique. Crise cardiaque. Impossible, trois en même temps. C'est loin d'être une coïncidence.

Tout le monde pense à la même chose, vent de panique.

"Putain fais chier !!"

La rouquine se redresse brusquement. Elle a intérêt de déguerpir et fissa. Qu'est-ce que c'est que ce bordel ? Des yeux du shinigami ? Pour que trois gamins meurent d'un coup dans un même environnement, sans doute. S'il n'était pas mort, elle aurait pensé à cet enflure de Beyond Birthday. Mais du coup qui est-ce ? Light ? Il aurait les yeux ? Etrange. Non, ça ne peut pas être lui. Il tue les criminels et non pas au hasard. Certainement pas des innocents qui n'ont rien demandé et qui ne sont même pas concerné de près ou de loin par les affaires du gouvernement. A moins que c'étaient les dealer qu'elle recherchait ?? Aaaah Sayu va devenir folle à se poser des questions.

Toujours est-il que si ce n'est pas Light, elle a intérêt de ne pas se faire remarquer. Déjà elle ne veut pas mourir, mais en plus, personne ne doit savoir que Sayu Yagami est en vie. Elle bondit de sa cachette et contourne le local à vélos de lequel elle s'engouffre rapidement. Pour le moment envie.

Yagami se laisse tomber, cachée parmi les bicyclettes, sortant son gun, qu'elle charge immédiatement.
Revenir en haut Aller en bas
Aaron Kayne
Lucky Luke
avatar
Messages : 42
Age : 19
Jeu 11 Mai - 4:54
La sombre allée à laquelle sortit Aaron était plus calme qu'avant, quand il la quitta. Regardant dans son nouveau téléphone jetable, le brun soupira en silence pour ensuite se diriger vers le lieu du rendez-vous. L'engourdissement sur son poing partit lentement. Frapper contre un visage, ce n'est pas rien. Surtout quand c'était à répétition. Mais parfois, c'était nécessaire pour rentrer du bon sens dans le crâne dur de quelqu'un qui ne voulait pas comprendre que quand le territoire d'un autre avait empiété par deux personnes chapardeuses, il fallait jouer des poings et casser quelques nez. Récemment embauché par Mello pour travailler dans son agence, le brun avait aussi continuer quelque peu ses activités illégales, dans le seul but de conserver son lien avec la criminalité du coin. Ça avait son utilité.

Le texto envoyé par son employeur du moment lui avait indiqué que l'autre complice de l'homme qui avait tenté de s'accaparer d'un morceau de territoire d'un gang discret du coin. Une banale université ou la drogue était vendue pour une somme modique. Pourtant, en un mois, les profits étaient tout simplement colossaux, conséquents. Mais certains en voulaient plus que pour leur argent. Aaron avait été engagé pour briser quelques nez. Et il allait le faire. Au moins, il aura des noms et des faveurs. Marchant dans diverses rues, il arriva enfin vers sa destination.

Un grand bâtiment dont la cour était habitée par quelques personnes encore errantes. Étudier jusqu’à pas tard le soir était commun chez les jeunes voulant réussir pleinement leur avenir. Pour Aaron, c'était un concept qui lui était inconnu, néanmoins a présent attirant. Mais c'était bien trop tard. Le brun se dirigea vers la porte d'entrée grande ouverte, mettant un pied dans l'enceinte. Il fallait a présent chercher l'autre complice dont il avait vu la photo dans le texto. Aaron avait l'air jeune, il pouvait aisément se fondre dans la foule. Mais rapidement, il entendit un cri et tourna prestement son regard vers son origine. Un corps. Deux. Puis trois. Son cœur rata un battement. Tant de morts en si peu de temps ?

Ni une ni deux, Aaron se dirigea soudainement vers le bâtiment administratif, se cachant derrière un mur, se trouvant toujours néanmoins dehors, cacher par un muret et le mur.

Que faire ?


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Lun 29 Mai - 10:35
Mello va devenir fou, c'est sûr. Ou alors la tuer lui même. Lui qui s'inquiétait pour sa survie, qui lui avait bien fait comprendre qu'elle avait merdé en quittant l'hôpital sans le prévenir. La voila maintenant au centre de la cours d'un campus universitaire, où les élèves tombaient raides morts, les uns après les autres.

Qu'est-ce qu'Ella fait au milieu de tout ça ? Mello lui avait bien proposé d'être sa secrétaire, ce à quoi, la demoiselle avait manqué de faire une crise cardiaque. Elle, prendre le téléphone ? Sérieusement ? Elle a accepté de l'assister de son temps libre, mais elle souhaite reprendre ses études. Elle est encore bien jeune après tout.

Finalement, ce n'était absolument pas une bonne idée. Le message est clair. Le bâtiment administratif est plus proche que l'université. La voila déjà en train de courir à vive allure, le coeur battant beaucoup trop vite. Elle percute brusquement un jeune homme caché lui aussi entre le mur et le muret. Ella le fait tomber à la renverse.

"P-Pardon."
Pas le temps d'être gênée. Elle l'aide à se relever.
"Il faut entrer, maintenant !"
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Aaron Kayne
Lucky Luke
avatar
Messages : 42
Age : 19
Lun 5 Juin - 4:51
C'était quoi, ce bordel, se disait Aaron en voyant cette scène d'horreur qui se déroulait devant lui. Des corps qui tombaient du toit de l'université. Fallait-il vraiment que sa vie commence a devenir 'intéressante' a ce point ? Maudit soit sa rencontre avec cet homme qui l'a engagé ! Tout ca a commencer avec ce gars. Mais bon, il était gracieusement payé, au moins. Retournons au présent. Il voyait des corps tomber, et que devait-il faire ? Il n'était pas un super inspecteur rempli de ressource.

Contemplant la scène depuis sa cachette, il fut soudainement dérangé par un corps fonçant sur lui, le faisant tomber. Grognant, il se releva rapidement avec de l'aide et regarda le nouvel arrivé. Ou la nouvelle arrivée. Une jeune femme dotée d'un cache-œil et de cheveux noir. Elle s'excusa.

-Oui, je pense qu'il vaut mieux entrer !

Aaron prit la main de l'arrivante et entra dans le bâtiment en sa compagnie, outrepassant les regards effrayés des employés.

-Tu sais ce qu'il se passe ici, ma grande ?!


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 150
Jeu 15 Juin - 14:03
Une explosion retentit à l'intérieur du bâtiment, comme si on cassait plusieurs trucs d'un coup.
Une autre personne tombe, inerte, sur le sol. Dans l'université, quelqu'un crie et vous avez l'impression que le meurtrier n'est plus à la fenêtre.

Faut-il rentrer à l'intérieur ?
Est-ce vraiment une bonne idée ?

La première chose que vous voyez en entrant dans le bâtiment, c'est que les meubles sont explosés, les chaises en morceau. Puisqu'on en parle, une chaise vous fonce dessus, projetée par quelqu'un en haut de l'escalier que vous ne parvenez pas à voir entièrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Après la pluie vient toujours le beau temps [PV]
» Se retrouver après un long temps - (Kendall)
» Les Clefs de l’Université de la Fondation Aristide pour La Démocratie (UNIFAD) s
» Les Américains ne pourront pas changer la donne à Cuba après Castro.
» Mon équipe de rugby à l'université

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Death Note RPG : une nouvelle ère :: Le Monde - Zone RP :: Le Monde :: Europe :: Londres - Zone RP :: La Banlieue-
Sauter vers: