Pitié et allégeance à toi, Kira ! La foule s'inclina en silence, respectueusement devant cette idole masquée et inconnue.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

avatar
Messages : 17
Age : 26
Localisation : A la pizzeria la plus proche
Dim 5 Fév - 23:57
-Comme June venait d'arriver en ville et qu'elle avait déjà trouvé un travail, elle décidait de commencer les recherches pour un appartement. Elle se rendit dans un cybercafé. Elle éplucha les annonces et alors qu'elle défilait les pages du web à la recherche d'un lieu de vie qui pourrait lui plaire, son téléphone sonna. Elle jeta un oeil sur l'écran. Il y était inscrit "Papa". Elle sourit en voyant le nom mais décida malgré tout de ne pas décrocher -

Désolée papa, je n'ai pas le temps. C'est promis, je te rappellerais plus tard.

-La journée défila rapidement pour la jeune femme. Elle avait visité une bonne dizaine d'appartements sans rien trouver de concret à son goût. Pris par le désespoir, elle retourna au cybercafé. Elle s'assit et en profita pour se servir du dossier de la chaise comme appui contre son dos. Elle leva la tête au plafond et fixa celui-ci. Elle se tint immobile durant plusieurs dizaines de secondes et au dernier moment, elle extirpa un long soupir qui en disait long sur sa journée. Elle se redressa rapidement et plongea son visage dans ses mains-

Raaah... je suis épuisée...

-Elle regarda l'heure sur l'écran de l'ordinateur sur lequel elle naviguait. Il était déjà 18h. N'ayant plus aucun espoir, elle décida d'actualiser la première page du site. C'était la dernière chose à faire. Elle avait parcouru toutes les pages et malheureusement rien ne lui convenait. Soit c'était hors budget, soit c'était délabré. June était tout de même une jeune fille qui avait longtemps vécu dans le luxe et ne s'était jamais souciée de l'argent... le fait de chercher seule un appartement qui puisse rentrer dans son budget était comme une mission impossible pour elle.-

Oh...

-Avant de fermer la page web, son oeil fut interpeller par l'image d'un appartement qui semblait enfin être à son goût. Elle cliqua sur l'image et visualisa de plus près sa trouvaille. Loyer, ça rentrait dans ses prix. Classes énergétiques, basses. Espace, correct. Déco, moderne. Tout y était. June n'en croyait pas ses yeux et se précipita sur l'annonce afin de trouver le numéro du propriétaire. Elle composa celui-ci. Elle pria pour que la personne décroche tandis que trois sonneries se firent entendre. D'un coup, une personne répondit. June, rassurée, posa toute les questions qu'elle avait besoin de savoir et la personne au bout du fil lui proposa de venir visiter l'appartement dans l'immédiat. June accepta joyeusement. Encouragée par cette nouvelle, elle raccrocha, sourire aux lèvres, éteignit le poste d'ordinateur et sortit du cybercafé. Elle monta dans sa voiture et se dirigea à l'adresse que lui avait fourni son interlocuteur. Elle arriva sur les lieux.-

Bonsoir monsieur !

-June adressa un énorme sourire amical à l'homme. Elle entra donc dans la première pièce de l'appartement. Il y avait une petite entrée et elle débouchait directement sur une pièce de vie agréable à voir et qui donnait l'air très conviviale. Bouche ébahie, elle se régalait de la visite que lui fournissait l'homme. Une fois avoir pénétré dans le salon, qui se trouvait donc être la pièce de vie, June remarqua qu'il y avait un grand balcon. Elle se précipita pour se rendre dessus. Elle s'appuya sur le rebord de celui-ci et admira la magnifique vue qu'elle pouvait avoir. Elle voyait la ville en hauteur, toutes ces lumières illuminaient celle-ci de mille feux. June admirait cette vue infiniment belle à ses yeux, des étoiles dans le regard. Une fois fait, l'homme lui montra un couloir, sur la droite de la pièce de vie, qui longeait les toilettes, la salle de bain ainsi que la seule chambre de l'appartement. Une pièce importante pour June. Elle finit par visiter la dernière pièce restante : La cuisine. C'était une cuisine aménagée et équipée très moderne. Tout pour plaire à la jeune fille. Emerveillée par cette trouvaille, elle n'hésita pas à dire à l'homme qu'elle voulait cet appartement et qu'elle emménager dès ce soir. Il signa donc le bail. Elle emporta ces affaires et les déposa dans son nouvel appartement. Il ne manquait plus qu'à le meubler et pour ça il fallait qu'elle aille acheter tout ce dont elle avait besoin. Mais il était tard. Elle préférait aller se coucher car demain aller sûrement être une grosse journée. En sous-vêtements, elle s'assit sur son lit (qu'elle avait déjà) et se recroquevilla sur elle-même. Elle baissa la tête et appuya sa joue gauche contre un de ses genoux tandis qu'elle enlaçait ses jambes pliées dans ses bras. Elle posa son regard sur le sol. Un air triste vint posséder son visage doux et angélique. Quelque chose ne quittait jamais ses pensées en ce moment. C'était un homme. Cet homme emprisonnait ses idées, ses pensées, ses émotions... June entre-ouvrit doucement la bouche et laissa échapper quelques mots tout bas-

Pourquoi...? Pourquoi lui...? Je ne comprends pas...

-June était perdue. Cet homme, quand elle le regardait, ne pouvait empêcher son coeur de s'emballer, son corps de frissonner et de s'engourdir, ses pensées de se tortiller et de se torturer, son esprit de valser, sa bouche et ses mains de trembler, ses yeux de dériver vers une autre direction que celle de cet homme. Elle n'arrivait pas à le regarder en face. Elle était gênée comme si cet homme pouvait l'impressionner.-

Mais... je viens de le rencontrer... je ne peux pas...

-Il y avait quelque chose de spécial. C'était évident. Mais quoi ? June n'en savait strictement rien. Elle était simplement consciente de sa désorientation et des sentiments naissants à l'égard de cet homme. C'était la première fois qu'elle ressentait une telle chose. Ces papillons dans le ventre, ces frissons sur sa peau... ça ne trompait pas la jeune fille. Tout ça la perturbait et elle n'arrivait pas à se retrouver elle-même. Elle qui était toujours souriante et joviale, elle se retrouvait recroquevillée à la limite d'avoir les larmes aux yeux. Elle imagina le visage du jeune homme en fermant les yeux. Elle pouvait presque sentir l'odeur sucrée de celui-ci. Elle ouvrit rapidement les yeux au bout de quelques instants et se surpris elle-même à sentir une larme couler sur sa joue. Elle secoua la tête tout en essuyant celle-ci avec son bras avant. Elle se sentait rouge écarlate.-

Pourquoi je pense à ça ?? Pourquoi ça me fait cet effet ??

-Elle écarquilla les yeux et plongea sa tête dans son oreiller moelleux tout en soufflant dedans. Elle se redressa sur le côté, allongée, le regard au travers de la pièce. Elle l'imaginait encore. C'est comme s'il était là, debout face au lit... face à elle. Elle sentait qu'il la regardait. Elle tendit sa main vers cette silhouette imaginaire rien que pour l'effleurer. Ses doigts passèrent à travers celle-ci tandis qu'elle disparu dans un nuage de flou. June, torturée par un amour impossible, baissa à nouveau les yeux et murmura lentement-

Un jour peut-être...

-Elle finit par fermer ses petits yeux fatigués. Ses paupières se faisaient lourdes et elle ne pu résister plus longtemps. Elle succomba à la fatigue. Seul Morphée lui tendit ses bras pour la réconforter.-


~~ Que savez-vous vraiment de L ~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Seul et sage pensée!
» Pensée solitaire sur le toit... [Libre]
» Petite pensée pour le Japon
» reflexion bidon sur le mode de pensée de la société !!!!!
» Tome 9 - Ce que vous en avez pensé ! ♥

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Death Note RPG : une nouvelle ère :: Le Monde - Zone RP :: Le Monde :: Europe :: Londres - Zone RP :: Notting Hill :: Appartement de June-
Sauter vers: