Pitié et allégeance à toi, Kira ! La foule s'inclina en silence, respectueusement devant cette idole masquée et inconnue.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

avatar
Messages : 17
Age : 26
Localisation : A la pizzeria la plus proche
Dim 5 Fév - 5:27


 
    Fiche de présentation








Informations Générales


     
    Véritables noms et prénoms :

         
    January Keehl

     
    Faux noms et prénoms (ou/et pseudonyme) :

         
    J
    June

     
    Âge :

         
    30 ans

     
    Convictions politiques :
    (dites ici où vous voudriez placer votre personnage, quelles sont ses convictions)  
         
    Mafia, avec son frère Mello

     
    Rôle :

         
    Travaille avec son frère, généralement dans l'ombre mais possibilité que June l'accompagne lors de ses missions.


Descriptions


    Physique :
    (7 lignes minimum)
     
    June est une jeune fille svelte et très agréable à regarder. Il faut dire que la nature l'a gâtée même si parfois, elle-même a du mal à le croire quand elle s'observe dans le miroir.

    June possède de long cheveux de la couleur de fils d'or brillants à la lueur du soleil, un teint de porcelaine et  un visage si fragile que certaines personnes n'osent même pas effleurer cette partie de peur de la briser d'une caresse. Un sourire est souvent dessiné sur celui-ci, ce qui lui donne un air innocent et angélique. Ses deux grandes pupilles roses rappellent, à ceux qui s'y plongent, le coucher d'un soleil lors des soirées d'été chaudes et dégagées. Sa bouche est si frêle et fragile que rien qu'en la regardant l'on peut imaginer une telle douceur ancrée dans ses lèvres.

    La voix de June résonne tel un écho qui enivre les tympans, comme si chacun des mots, qu'elle pouvait laisser s'échapper, étaient un océan d'émotions mélangé à une mélodie. La douceur du timbre de sa voix pénètre chaque tissu du corps de son interlocuteur et le laisse s'emporter à une douce valse mélodieuse.

    Chaque personne qui voyait June percevait immédiatement sa beauté tel un joyau, un joyau qu'il faudrait exposer derrière une vitre. Les gens donnent rapidement leur confiance à la jeune fille car heureusement pour elle, derrière son physique se cache aussi un grand cœur. Chacune de ses rencontres lui accorde joie, bonheur, plaisir... chacun donne de sa personne, comme June le fait. Mais malheureusement, sa beauté lui a déjà joué de mauvais tours. Elle n'attire pas que les bonnes personnes et ça lui ai déjà arrivé de tomber sur des personnes mal attentionnées qui voulaient profiter de ce corps frêle.





    Caractère :
    (7 lignes minimum)
     
    June a toujours été une fillette modèle. Elle représente une fierté pour sa famille. De nature docile, elle est à l'écoute de ses proches et se montre très solidaire pour eux. La famille et l'amitié est une priorité dans sa vie mais pas que, les études et le travail aussi. C'est une jeune fille très sérieuse et consciencieuse dans ce qu'elle entreprend.

    De nature souriante et joyeuse, elle n'a jamais de mal à se faire des amis qui, eux, n'ont aucun mal à s'attacher à elle. Elle arrive très facilement à créer des liens avec des inconnus afin de construire des liens forts et unis.

    A voir comme ça, June paraît être une personne tout simplement parfaite. Mais il n'en est rien. Derrière son masque de pureté et de joie se cache une fillette totalement apeurée. Trop sensible, elle a bien du mal à cacher ses sentiments et ses émotions. De plus, June est souvent victime de jalousie de la part des autres filles qui envient son physique et sa facilité à la communication et à l'ouverture envers autrui. Elle essaye de passer outre ces insultes et ces futilités, mais parfois la tristesse et les remords de ne pas réagir prennent le dessus et elle craque.

    Vous l'aurez compris, June est quelqu'un qui laisse paraître la joie incarnée mais qui derrière ça est bien trop émotive. Ceci est plutôt handicapant pour elle car elle se laisse submerger trop fréquemment par ses émotions et ressent le besoin de s'isoler afin que les gens qui l'entourent gardent la meilleure image possible d'elle. Elle ne pense pas forcément que pleurer est une faiblesse mais la voir heureuse rend les autres heureux et c'est ce qu'elle souhaite le plus au monde. Voir ses proches plongés dans le bonheur. Rien ne peut lui faire plus plaisir.

    June se conduit parfois de façon très immature. Disons que ce n'est pas quelqu'un de très réfléchit. Malgré son tempérament assez calme, elle prend souvent des décision hâtive et n'arrive pas à prendre du temps pour des réflexions. Elle fonce souvent tête baissée et a hérité du tempérament impatient de son frère.

    Particularités ?

     
    Aspire à la confiance. Amoureuse de son frère.


Histoire

    ( Le temps de votre histoire importe peu. Ce qui importe, c'est que vous respectiez les règles et la syntaxe du français... 15 lignes minimum, mais plus serait grandement apprécié.  )



     
    « Pourquoi ces cris ? D'où proviennent-ils ? »

    C'était la question qui revenait souvent dans la tête de June. Comme si ces mots résonnaient chaque soir tombé et envahissaient son esprit. Des mots au sens incompréhensible.

    June avait l'impression de vivre chez cet homme depuis toujours, mais il n'en était rien. Enfin presque. Elle vivait avec lui depuis l'âge de ces 2 ans. Seul un vague souvenir de ses parents faisait alors surface comme deux silhouettes floues et déformées. Keiji, père adoptif de June avait tout ce que l'on peut rêver ; luxe, argent, maison de rêve, piscine, jardin immense... Il vivait à Tokyo. June savait qu'elle n'était pas d'ici. Malgré tout ça, June savait qu'il manquait quelque chose, mais quoi ? Souvent ce manque venait la ronger dans des nuits rudes et froides d'hiver. Elle se recroquevillait sur son lit et laissait quelques larmes coulaient puis elle finissait à chaque fois, par s'endormir et oublier ces idées temporairement.  June n'a gardé aucun réel souvenir de sa famille d'antan. Etaient-ils gentils ? Etaient-ils aimant ? Elle ne le savait pas et personne autour d'elle ne le savait. Ces éternelles questions galopaient dans sa tête. Plus elle grandissait plus des questions comme celles-ci envahissaient sa tête.

    Keiji était un père comme l'on peut rêver. Il aimait sincèrement June comme si c'était sa propre fille. Il lui offrait tout ce dont elle avait besoin pour éviter qu'elle repense à cet incident affreux. Celui qui a décimé toute sa famille. Mais était-ce réellement un accident ? Au fil des années, June décida de s'engager comme détective et de retourner sur les lieux de l'incendie. Ca faisait 20 ans qu'il avait eu lieu. Elle resta immobile devant la carcasse de la maison et la fixa des yeux imaginant les flammes ardentes embraser la structure. Eviemment, tout ça n'était qu'imaginatif puisqu'elle n'avait aucun souvenir de ce qu'il s'était réellement passé. Elle alla interroger les gens dans le village pour savoir pourquoi personne n'avait reconstruit par-dessus. Tous lui répondaient la même chose : L'endroit était abandonné. Comment reconstruire quelque chose à cet endroit-même en sachant qu'une famille toute entière a été décimée. En plus des parents, le fils aîné aurait été emporté dans le brasier. Toutes ces informations confortaient l'idée que se faisait June de ce massacre humain. Elle enquêta durant des années durant et finit par trouver des informations sur ses parents. Ils faisaient partis de  la mafia afin de lutter contre Kira. Pour June, il n'y avait pas d'autre coupable. C'était lui. C'était Kira qui avait assassiner ses parents. Kira tuait tout ceux qui se dressaient sur son chemin. Elle comprit, au fil de son enquête, qu'elle ressentait une haine méprisable envers cet homme qui se prenait pour un Dieu. Elle n'avait connu un sentiment tel que celui-ci, elle qui était aussi pure que de l'eau de roche. Elle n'aurait jamais, un jour, pensé qu'elle pourrait se surprendre à haïr quelqu'un. Elle détestait ce sentiment mais il lui permettait d'avancer et de trouver la volonté de continuer son chemin sur l'enquête qu'elle menait.

    Elle finit par éclaircir enfin tout ça. La conclusion était que Kira avait bel et bien commis cet acte de barbarie. Elle décidait qu'elle ne lui pardonnerait jamais et se plaça dans le camp des rebelles pour suivre les pas de ses parents et vaincre cet homme qui, pour elle, n'avait plus rien d'humain. Commettre des meurtres étaient contre toutes les règles de l'humain lui-même. A partir du moment où l'on pensait déjà à tuer une personne volontairement, pour June, la part d'humanité se brisait pour ne laisser place qu'à une bête noire et avide de meurtres. Elle se promettait, et ce même si sa vie devait être prise, de donner tout ce qu'elle pouvait d'elle pour ne pas se soumettre et pour extirper Kira du pouvoir afin de le faire tomber.

    Durant les 10 dernières années, June travaillait pour plusieurs dirigeants de détectives. Les uns plus haut placés que les autres. La réputation suivait June de près et elle était souvent contactée par de précieux détectives.

    Elle refusait souvent des enquêtes, quand vient un jour. Un jour qui restera gravé dans la mémoire de la jeune femme. Elle était assise dans un parc, sirotant un café Starbucks. Quand soudain, plus rien. Le noir complet. Elle se souvenait juste d'avoir laissé s'échapper son gobelet en carton et l'entendre tomber au sol. Quand elle se réveilla, elle se trouvait dans une pièce sombre, peu éclairée. Elle était attachée à une chaise, pieds et poings liés. Les nœuds étaient tellement serrés qu'elle pouvait à peine bouger. D'un tempérament plutôt calme, elle observait les deux gardes se trouvant en face d'elle et leur demanda ce qu'il se passait. Personne ne lui donnait de réponse. Progressivement que les heures avançaient, June sentait la fatigue l'envahir et elle finit par s'endormir sans même sans rendre compte. Bizarrement, elle ne ressentait aucune peur, aucune crainte et c'est ce qui expliquait le fait qu'elle réussi à s'assoupir aussi facilement.

    Les heures défilaient et June alternait entre réveils et endormissements. Soudain, elle réussit à percevoir le son de quelqu'un qui descendait les marches d'un escalier. C'était celui qui menait à ce qui semblait être une cave. La jeune femme, un peu étourdie, rivait ses yeux vers ce qui ressemblait à une femme, au premier abord. Puis quand elle entendit le son de sa voix, quoiqu'un peu flou, elle comprit que c'était un homme. Celui-ci tenait une tablette de chocolat à demi ouverte, dans les mains. Il fixa la jeune fille avec des yeux perçants. June, leva le regard vers cet homme et pu visualiser les traits de celui-ci progressivement. C'était un blondinet, plutôt grand et vêtu de cuir. Qu'elle ne fut pas la surprise de June quand soudainement, elle sentit comme si son cœur s'arrêtait en voyant le visage du jeune homme. La voix de celui-ci envahit la tête de June, ne laissant plus que des échos mélodieux à ses oreilles et ce même s'il était brute dans ses mots et sa façon de parler. Malgré ce côté sauvage, le timbre de voix du jeune homme perça le cœur de la jeune femme.

    L'homme lui déblatéra toute sorte de choses et lui expliqua pourquoi il avait utilisé une méthode aussi barbare pour contacter la jeune fille. Tout simplement parce qu'il ne pouvait prendre aucun risque vis à vis de Kira. Cet homme se faisait appeler Mello. Il finit par poser une question à la jeune femme : « Alors ? Que décides-tu ? Combattre à nos côtés ou rester seule en sachant qu'il y a 99,8% de chance que tu te fasses tuer ? ». June resta fixer le jeune homme sans dire un mot, puis durant le laps de temps passé, June répondit simplement : « J'accepte. » tout en esquissant un sourire doux et téméraire.

    Ce jour-là, June comprit qu'elle venait de tomber en amour pour cet homme. Ce jour-là, elle ne se rendit pas compte dans quoi elle venait de s'embarquer réellement. Ce jour-là, elle se promit de rester fidèle à Mello et d'aller même jusqu'à mettre sa vie en péril pour pouvoir le protéger.

    Ce jour-là... ce jour-là, la vie de January Keehl prit un tout autre tournant.

    Ce jour-là, elle ne le savait pas encore... mais elle venait de tomber amoureuse de son frère aîné. Celui qui était sensé être décédé.

    Au plus profond de son coeur, elle espérait pouvoir tisser un lien unique avec cet homme. Elle se donnerait les moyens d'y arriver et d'avoir en retour le gain de l'amour de Mello.






    De l'autre côté de l'écran ?

    Vous  ?

     
    Audrey

    Votre âge :
    (question optionnelle)  
     
    24

    Comment avez-vous trouvé le forum sur le net, que pensez-vous de lui ?  

     
    J'étais à la recherche de RP sur Death Note actif.

    Quelque chose à ajouter ?

     
    Je suis nouvelle utilisatrice sur Forum, du coup je m'y connais pas beaucoup. Je risque de demander beaucoup de fois de l'aide, désolée d'avance.

Revenir en haut Aller en bas
Mello
Enfoiré
avatar
Messages : 425
Age : 26
Localisation : Dans ton...
Dim 5 Fév - 12:32
Coucou !

Bienvenue sur le forum !
Alors, déjà, je tenais à dire que j'aimais bien ton style d'écriture. C'est très fluide, ça se lit très facilement et c'est agréable.
Le seul point qui va te falloir revoir, et j'en suis désolé d'avance, c'est ton histoire. Tu peux trouver ma fiche pour te calquer dessus, mais si January est censée être la sœur de Mel, ce qui peut être rigolo cela dit, ça ne colle pas avec son background.

Clique ici pour voir la présentation de Mello

Je te propose deux choses donc, qui feront que leur relation ira dans ce sens :

- De vrais liens frère et sœur : si tu as lu mon histoire, Mello est orphelin depuis ses trois ans à peu près et a été trouvée dans un parking en Russie. Il ignore qui sont ses parents, mais en revanche, ça veut dire donc qu'il peut avoir des frère et sœur sans le savoir. Même demi.
Cela veut dire que tu ne saurais pas que je suis Mello, juste ressemblance physique. Ca pourrait donc être joué en RP et pourra donner un lien très intéressant. J'imagine de lien qu'il était le fils d'un mafieux local et d'une prostituée, mais ce n'est qu'une vague idée.

- Autre choix : pas de liens biologiques, mais enfance commune à la Wammy's House, dans lequel cas tu peux garder ton histoire en enlevant le personnage de Mel', juste rajouter une partie concernant l'orphelinat où votre lien se crée, en n'oubliant pas le caractère de chiotte du blond, le classement et tout. Si tu n'es pas renseignée sur cette partie-là, je peux te briefer, mais ça peut être sympa de faire ça aussi ! :)

Tu n'étais pas censée le savoir, mais depuis que nous sommes passés à la version Londres, Mello ne bosse plus avec la mafia, mais dirige une agence de détective (cela dit, il garde d'étroits liens)

Pour finir, ce serait bien que tu fasses un avatar aux dimensions 200*400. Si tu manipules peu les logiciels de graphisme, donne-moi une image, je me ferai une joie de te le faire !

Voilà !

Bon courage !



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 17
Age : 26
Localisation : A la pizzeria la plus proche
Dim 5 Fév - 16:08
Hello !

Merci pour l'accueil et pour les compliments. J'avoue que pour l'histoire je n'ai pas été très inspirée mais j'ai tout changer, si tu veux bien lire à nouveau ça me ferait vraiment plaisir en espérant que cette fois-ci ce soit bon ah ah.

Je n'avais pas lu la fiche de ton personne, je suis vraiment désolée, j'y ai pensé après être allée me coucher et comme il était tard j'ai croisé les doigts pour que ça coïncide, mais bon, du coup c'était pas le cas dommage.

Sinon non, je ne manipule pas du tout les logiciels de graphisme... mais pour l'image tu peux celle de mon avatar.

Merci pour ton aide en tout cas en espérant que mon personnage te plaira !
Revenir en haut Aller en bas
Mello
Enfoiré
avatar
Messages : 425
Age : 26
Localisation : Dans ton...
Dim 5 Fév - 17:16
Coucou !

On a parlé sur la cb du lien particulier Mello/January !
Donc ils restent demi-frère/soeur mais ne connaissent pas la nature de son lien. Sûrement le papa de June qui, en Russie, a rencontré une jolie dame pour donner naissance à Mel.

Et le kidnapping, donc, une manière très particulière de mettre la main sur une agence rivale qui lui piquait des clients. Gênant quoi.


Validée, donc, tu peux poster une demande de RP dans la section concernée, voire même commencer un RP libre (où qui veut peut s'incruster) dans la zone Londres-RP !

-> Détectives



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 17
Age : 26
Localisation : A la pizzeria la plus proche
Dim 5 Fév - 17:36
Ok. Merci beaucoup !


~~ Que savez-vous vraiment de L ~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» NATALIE DORMER ✤ even to observe neutrality you must have a strong government.
» ANIMATION SPECIALE || Le chaudron infernal ▲ JANUARY&SOLOMONIA
» Chanel-Keehl: -C'est comme Noël avec plus de.... moi.
» AMA Supercross Oakland - January 24 2015 ...
» Kelsey McGween/Mihael Keehl/Taemin Lee

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Death Note RPG : une nouvelle ère :: Hors RP :: Archives (numériques) :: Anciennes fiches de présentation-
Sauter vers: