Pitié et allégeance à toi, Kira ! La foule s'inclina en silence, respectueusement devant cette idole masquée et inconnue.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Vous, ici ?! (PV Mello)

 :: Hors RP :: Mini RPs Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 15 Jan - 16:36
Ce matin là, Ella se réveille plûtot fatiguée et affaiblit. Mais elle n'en peut plus de rester enfermer dans cette chambre impersonnelle. Son médecin lui a conseillé de la décorer selon ses goûts pour qu'elle se sente plus à l'aise. Mais c'est une tache un peu compliqué pour Ella qui ne s'est jamais posée de questions sur ce qu'elle aime.

Vêtue de sa chemise de nuit, elle quitte sa chambre, marchant lentement. Elle traverse les couloirs sans réelle destination. Sur son chemin, elle voit au milieu du couloir, un homme au visage familier. Elle sent son coeur battre plus vite et pousse un petit crie de surprise. Avec une discrétion sans nom, elle plaque sa main sur sa bouche, puis fait chemin arrière, tournant dans l'angle du couloir. Affolée, elle se plaque contre le mur. Mais ... Mello est mort. Est-ce qu'il est lui aussi une hallucination ?

Il s'avère que Mello et Ella partage le même médecin. En trouvant le planning de ce dernier, elle trouve également le nouveau pseudonyme de Mello. Ainsi que ses prochaines visites. Et elle ne manquait aucune visite du blond. Elle attendait qu'elle arrive et qu'il parte pour l'observer. Mello n'est pas mort. Voir un visage qu'elle connait et surtout qui est réel ... C'est plutôt rassurant. Elle attend chaque rendez vous avec impatience. Avec toute discrétion hm hm, elle s'écarte légerement des angles de couloirs pour pouvoir le voir. Et lorsque Mello tourne la tête dans sa direction, elle se cache imédiatement.

Donc ce matin là, en se rendant en direction de l'accueil, elle ne s'attendait pas à ce que Mello dans l'angle de son nouveau couloir favori. Elle le percute et se fige. Avant de reculer de plusieurs pas, rougissant brusquement.

"B-Boss ..."
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Mello
Enfoiré
avatar
Messages : 412
Age : 26
Localisation : Dans ton...
Dim 15 Jan - 20:41
Les balles qu'il avait reçues ne pouvaient pas tomber plus mal, et le malheur de plus avait été lorsque le médecin lui avait parlé de dates de visite pour contrôler ses blessures. Le blond avait alors fait une grimace assez éloquente, mais, pour ne pas se faire engueuler par son colocataire ou par Ishtar, s'était tenu à ce que disait le médecin.

Ses visites à l'hôpital étaient bizarres : il avait l'impression d'être épié. Par qui, pourquoi ? Il avait pensé pendant un moment à la copine de Matt, mais ne comprenait pas pourquoi celle-ci n'avait pas été lui dire bonjour. Elle n'avait aucune raison de ne pas le faire. Il aurait pu tenter de courser l'ombre, mais les rares fois où il se rendait à l'hosto, il était suivi de près avec le médecin qui ne manquait déjà pas de le sermonner sur les risques inconsidérés qu'il prenait.

Au bout de quelques semaines, il en était pourtant arrivé à quelques conclusions : c'était une fille, elle ne semblait pas très vieille et elle devait habiter ici en permanence. Alors qu'il revenait d'une consultation, il lui rentra par erreur dedans, et un seul regard suffit à confirmer tout ce qu'il savait.

Elliana Rokudo, ou peu importe comment elle s'appelle. Il l'avait nommée chef de la résistance civile pour pouvoir la manipuler à distance, et de toute évidence, elle n'était pas restée longtemps au poste. Il s'avança vers elle, lui prit le poignet.

« Pas de boss ici. Je suis mort. Harry Clarke. Détective si tu veux. »

Il se doutait que si elle était ici, ce n'était pas parce qu'elle le cherchait. Elle était sûrement malade, une maladie suffisamment grave pour qu'elle reste ici. Il pensa soudainement à Hadès et se dit qu'il ne faudrait jamais qu'Elliana sache la vérité à son sujet ou elle risquait de se retourner contre eux.

« Pourquoi es-tu en Angleterre ? »



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 15 Jan - 21:19
C'est vrai. Elle doit faire plus attention. L'identité de Mello ne doit pas être découverte. C'est risqué pour lui de rester à l'hôpital. Elle comprend mieux ses passages éclairs et s'en veut de le retenir ainsi. Pourtant ... la jeune femme n'a pas envie qu'il parte. Mello est la personne réelle dans son existence, inconsciemment, elle cherche déjà à se raccrocher à lui. Pathétique.

Elle se tient droite et réagit comme s'il venait de lui donner un ordre. Stressée, paniquée et active.

"O-oui Monsieur Harry Clarke."

Sa main tenant fermement son poignet fait mal à son corps affaiblit. Ella lutte déjà à rester debout sur ses deux jambes. Elle pourrait chercher des moyens de fuir cette conversation, sachant très bien ce que Mello en penserait, mais elle ne lui a jamais menti. Ce n'est pas maintenant qu'elle va commencer.

"Je ... Je cherchais toujours l'assassin de Monsieur Hadès. Mais ça n'a rien donné. La seule chose que je sais c'est que Mademoiselle Harlaown cherche aussi son assassin. Et comme elle est ici .... Je me suis dis qu'il devait y avoir un rapport avec cet endroit."

La fatigue se fait déjà ressentir. Ella reprend doucement son souffle.
"Ne me disputez pas ... De toute façon, maintenant je n'en ai plus l'occasion."

Ni l'occasion, ni la force. De toute manière, est-ce réellement important. A travers ses hallucinations, c'est comme si elle avait retrouvé Hadès. N'est-ce pas le plus important ?
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Mello
Enfoiré
avatar
Messages : 412
Age : 26
Localisation : Dans ton...
Lun 16 Jan - 22:08
Mello secoua la tête plus doucement qu'il ne l'aurait cru au premier abord. Le fait que ce soit Elliana qui se trouvait à l'hôpital le bouleversait plus qu'il ne l'aurait cru, mais il ne le lui dirait jamais. Il avait un peu de peine pour elle de ne pas pouvoir dire la vérité et se disait que les circonstances très peu éclaircies concernant la mort d'Hadès n'avait pas dû l'aider dans sa maladie.

« Allons nous asseoir. »

Cette fille, à part l'enfant que Fate Harlaown portait en son sein et qui ne le connaîtrait jamais, était le seul héritage d'Hadès. Elle était la plus à même à vouloir connaître la vérité...Et à se comporter comme lui, de manière inattendue et brusque. C'était son rôle, maintenant, de faire en sorte qu'Ella ne se mette pas toute seule en danger.

« Ha. Tu connais Harlaown, donc. », il la mena à un siège. Il n'était pas dangereux qu'ils parlent de tout cela dans un lieu publique : après tout, son enquête n'était un secret pour personne. « J'ai enquêté pour son compte, mais elle n'a pas été satisfait du résultat de l'enquête et j'ai préféré la lâcher plutôt que lui foutre la tête dans un meuble. »

Sa voix était inhabituellement calme, comme s'il prenait sur lui pour ménager Ella.

« Donc tu as suivi Harlaown, je suppose... », il parla à voix basse, comme s'il souhaitait que la prochaine conversation soit d'elle à lui, en tant que chefs, ou anciens chefs, de la résistance. « Ton clan, l'héritage d'Hadès...tu l'as laissé entre bonnes mains ? »



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mer 18 Jan - 22:43
Ella se retient de lui répondre qu'elle connait Fate Harlaown parce que justement Mello l'a envoyé la kidnapper il y a quelques années, après son réveil du coma. Bon c'était elle qui avait insisté pour retourner sur le terrain et le blond lui a montré qu'elle n'était pas en mesure pour le moment. C'est vrai, elle avait lamentablement échouée. Un peu embarrassée, elle se tortille les mains et s'assoit sur la chaise, à côté de son ancien chef.

Qu'est-ce que Mello a découvert sur la mort d'Hadès ? Apparemment pas grand chose si Harlaown n'a pas été satisfaite. Si le franc parlé de Mello la crispe toujours autant, elle esquisse un petit sourire timide. Ca au moins, c'est familier.

Ella se frotte les yeux, un peu fatiguée puis se tourne vers lui à la question.

"Zen. C'est Zen qui est aux commandes. C'était le choix le plus judicieux de toute manière .... Mais Boss .... Vous êtes blessés aux jambes ? Est-ce que tout va bien ? Je peux faire quelque chose pour vous ?"
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Mello
Enfoiré
avatar
Messages : 412
Age : 26
Localisation : Dans ton...
Ven 20 Jan - 21:42
Mello était heureux de savoir Zen aux commandes du groupe d'Hadès, même s'il s'en doutait un peu, au fond.

« Mes jambes ? », il leva les yeux en l'air. Il ne voulait pas qu'on parle de lui, ce n'était pas son souci prioritaire. Celui qui pouvait l'être, c'était la raison qui scotchait Elliana à l'hôpital.

« Un petit incident lors d'une enquête. Ne t'en occupe pas. Pourquoi es-tu ici ? »

Elle le relancerait sûrement sur Hadès et, comme à son habitude, il lui sortirait les mêmes excuses que Fate n'avait pas acceptées. Il lui manquait tout de même quelque chose, car elle parlait d'Harlaown : l'avait-elle rencontrée de nouveau ? Il ne pouvait pas oublier avoir envoyé Elliana directement en prison, à l'époque, et savait très bien que ce n'était pas très malin de sa part. Au moins, elle aurait appris à ne pas trop se frotter aux pro-Kiras...

« Tu lui as parlé de nouveau, à Harlaown ? »



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 5 Fév - 18:35
A la question de Mello, Ella ouvre la bouche, mais la referme aussitôt, en rougissant. Elle n'a pas envie de se lamenter sur son sort. Ni de parler de ses problèmes de santé. Etrangement, auprès d'une personne comme Mello, ce n'est pas faible et protégé qu'on veut se sentir, mais forte. Un petit sourire étire ses lèvres. D'accord, elle n'irait pas non plus courir le marathon, mais ce visage familier lui rend le dynamisme et l'espoir qu'elle avait perdu depuis la mort de son père adoptif. Son père adoptif ... Monsieur Hadès ....

Elle secoue la tête, plutôt que de répondre positivement.

"Rien qui ne mérite que vous vous en souciez. Non, je n'ai pas revu Mademoiselle Fate. Je l'ai juste suivi." Elle eu un petit rire nerveux. "Je ne prendrais pas ce risque. Depuis que j'ai essayé de l'enlever sous vos ordres .... Je pense qu'elle doit se souvenir de mon visage. Mais je sais que ... Qu'elle avait une relation avec Monsieur Hadès. Ils s'aimaient. C'est pour ça que je l'ai suivi ici en sachant qu'elle cherchait des réponses. Mais je ne suis pas entré en contact avec elle."

Ella se lève pour s'accroupir auprès de lui. Son oeil valide observe la blessure de Mello. Elle se mord les lèvres.

"Je suis désolée .... De ne pas avoir été présente." La mafieuse se redresse et se tient toute droite, dans sa folle détermination, qui au final n'a jamais valu grand chose. "Je me battrais, Boss ! Et bientôt, je serais en forme pour me battre à vos côtés ! Peu importe ce qui se passera demain ou les jours suivant, je serais toujours votre soldat, je ne partirais jamais, c'est une promesse !!"

Des regards curieux se tournent vers eux. Ella a parlé assez bas pour que seul Mello l'entende, mais son soudain entrain n'est pas passé inaperçue. Miss Rokudo connait assez son chef pour savoir que ce n'est pas ce genre de propos qu'il prendra au sérieux et qu'il s'en fiche comme de sa première chaussette, mais pour Ella, c'est son facteur de motivation. Elle a enfin trouvé une raison pour se battre.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Mello
Enfoiré
avatar
Messages : 412
Age : 26
Localisation : Dans ton...
Sam 18 Mar - 17:37
Mello avait presque oublié qu'il avait donné l'ordre – inconsidéré à l'époque – à Ella de taquiner Fate. Qu'au vu de son manque d'expérience, celle-ci avait fini par capturer la jeune femme et s'en était suivie la situation que l'on connaissait. Mello grimaça : qu'aurait été le futur s'il n'avait pas donné cet ordre dans le but de faire un peu progresser cette gamine ? Hadès serait-il encore en vie et lui encore à la tête de la mafia, à essuyer, jour après jour, des traîtrises toutes plus infâmes que les autres ?

« Elle l'aimait pas, elle le bouffait. Lui devait l'aimer, en revanche. Elle ne cherchait que des informations pour le gouvernement et elle continue, actuellement. », fit-il sur un ton complètement blasé, comme s'il s'en était persuadé. Ce que Hadès avait jadis pu faire de sa vie, il n'en avait en réalité rien à foutre, mais autant accabler cette connasse de blonde quand il le pouvait.

Il regardait toujours Ella d'un air un peu dépité, comme si il prenait de plus en plus conscience que la résistance n'était plus. Mello se demandait qui était resté au Japon, qui avait bien voulu continuer la tâche ingrate qui était auparavant la leur. Il avait honte de lui-même, car L était tout de même mort à cause de ce type qui aujourd'hui était reconnu comme le plus grand dictateur que le monde ait connu.

« C'est hors de question. Je te réserve une place, mais uniquement si tes tests sont justes, si ta maladie est guérie. J'ai une place vacante en tant que secrétaire, et je ne peux la réserver qu'à quelqu'un de confiance. Matt a fait dégager la derrière... », il se leva, grimaçant un peu à cause de la douleur. « Je te donne un mois. OK ? »



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 23 Avr - 19:54
Elle baisse la tête sans répondre. La mafieuse n'est pas persuadée de la véracité des propos de son boss. Oh elle ne dirait pas qu'elle est la personne qui connaissait le mieux la situation d'Hadès, mais elle reste persuadée que ce n'était pas un simple amour non rendu. Non, ils avaient des projets ensemble. Impossible d'oublier ce jour où Hadès était venu vers elle pour lui annoncer qu'il lui avait trouvé une famille où il serait le père. Mayu serait sans doute l'ado rebelle de la famille.

Elle sourit tristement. En y repensant, cela ressemblait à des paroles désespérées, une illusion, un rêve qui ne se réalisera jamais. Rokudo en avait eu conscience à l'époque et elle sait qu'Hadès aussi. Oui, Akira Darwood était sur le point de mourir et ils en avaient tout deux conscience. Rien de ce qu'elle aurait pu faire aurait été en mesure de stopper ce tragique destin. Alors Ella n'avait pu que confirmer et partager ce rêve à ses côtés comme dernier échange positive et beau dans un monde où la noirceur a prit place.

Elle le sait depuis longtemps. L'espoir est vain.

Et pourtant. Observant Mello, un timide sourire se dessine sur ses lèvres. Un peu gênée, elle détourne son oeil valide alors que Mello proteste contre ses folles paroles. Le lampadaire à côté d'elle a l'air soudain fascinant. Un mois. Elle acquiesce d'un signe de tête, les joues rouges. Ce sera largement, elle devait y croire.

Si le destin lui a fait croiser la route de Mello, ce n'est pas pour rien, elle en est persuadée. Serait-il l'espoir tant attendu ? Quel genre de lien elle partage avec son ancien boss ? Mello et elle ... Mello a toujours eu tout son respect et sa fidélité malgré tout ce que pouvait dire Hadès. Le blond c'est servit d'elle pour avoir un oeil sur lui, c'est une vérité qu'elle n'a jamais ignoré. Mais elle ne lui en a jamais tenu rigueur. Pas par manque de personnalité, mais peut-être parce qu'elle sentait que Mello était moins dur avec elle qu'avec les autres de leur ancienne équipe. Bien entendu, elle avait toujours eu le droit à ses cries, ses menaces et tout ce qui s'en suit, mais avec un effet amoindrit. Est-ce qu'il en avait eu conscience ? Elle ne saurait le dire. Mais il est impossible d'ignorer le nombre de fois où il l'avait envoyé tenir compagnie à Matt plutôt que de la mettre au devant du danger après son retour de son coma.

Pourtant, Ella ne manquait pas de talent. Elle n'était pas aussi forte que Mayu certes, mais ils ne s'appelaient pas les bloody twins pour rien. Depuis toute petite, elle a fait de son mieux pour rattraper son frère. Est-il en vie aujourd'hui ? Aucune idée. Tout ça lui parait si loin. Aujourd'hui on pourrait presque dire qu'elle ne fait plus partie de tout ça.

Ella s'incline de nouveau.

"Boss ! Un mois. Ce sera suffisant. Revenez dans un mois, et vous verrez, vous ne serez pas déçu !"

Elliana tente un presque sourire et s'éclipse bien vite. Pourtant avant de tourner dans le couloir, elle se retourne une dernière fois.

"Prenez soin de vous, Monsieur Harry Clarke !"

Et hop, elle est partie.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Et vous, vous ecoutez quoi souvent?
» Quel sport faite vous?
» A QUAND UN DEBAT SERIEUX ? LES ANTI-PARLMENTEURS LEVEZ-VOUS ! DEMASQUEZ-VOUS !
» Simpsonisez vous
» Georges Saati, vous avez raison mais ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Death Note RPG : une nouvelle ère :: Hors RP :: Mini RPs-
Sauter vers: