Pitié et allégeance à toi, Kira ! La foule s'inclina en silence, respectueusement devant cette idole masquée et inconnue.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

EVENT { HERE ENDS THE WORLD

 :: Le Monde - Zone RP :: Le Monde :: Europe :: Londres - Zone RP :: City Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Messages : 150
Lun 20 Juin - 19:39
La pluie londonienne fait un bruit d'enfer en tombant sur les mortels carreaux du building de "l'ambassade" des pro-Kiras. Plus loin dans la ville, il y a l'ambassade nippone : notre protagoniste que nous connaissons tous s'y est d'ailleurs arrêté quelques heures afin de saluer des connaissances, serrer quelques mains : il est tout de même le Commissaire Yagami, et il doit respecter une certaine forme de protocole.

Observer la "folie Kira" de l'extérieur et en étant Kira a quelque chose de très curieux. C'est grisant, à la fois dangereux et tellement jouissif. Il ne fait aucun doute quant à la folie de certains hommes qui se disent ses adorateurs, Yagami en a toujours été conscient, mais ils seront ceux qui seront les plus obstinés à faire régner son règne.

Si Yagami est venu à Londres, c'est qu'il y a une raison : celle officielle, écrite depuis quelques mois sur les plannings officiels comme quoi il est ici dans un cortège diplomatique dans le but de signer de nouveaux accords avec le gouvernement britanniques relatifs à la sécurité. Officieusement, il a surtout entendu des choses qui ne lui plaisent pas, observé des taupes qui ne font pas bien leur boulot et il vient remettre un peu d'ordre dans tout ce fatras. Il sait notamment que les mouvements anglais de résistance sont de plus en plus actifs et, comme la plupart des autres agents de Kira, il trouve la mort de Mello trop facile pour être vrai. Il doute. Et quand Light Yagami doute, lui qui est le L officiel, il se doute que quelque chose est trop beau pour être vrai.

Aujourd'hui se déroule une fête locale, une espèce de carnaval. Si Mello est encore vivant, Light ne doute pas qu'il profitera de l'occasion pour frapper, peu importe un bon coup. Il compte jouer le rôle d'appât pour de bon, mais il n'est pas fou au point de rester à sa place.

Une doublure a été engagée pour jouer son rôle : le Japon s'est toujours targué de posséder les technologies les plus high tech, ainsi, il est impossible de distinguer le vrai du faux Yagami. Il a la même démarche et il suit actuellement le cortège japonais dans le bâtiment des pro-Kiras. Le vrai est dehors, porte une perruque et sous son masque d'acteur de Kabuki, il ne se ressemble plus du tout : précaution. Il se mêle à la foule : il ne doute pas que parmi les personnages qu'il va rencontrer, certains pourraient devenir des pions très importants.


Concrètement :

J'en ai fait des lignes, mais en gros.
- Vous êtes à proximité du building local des pro-Kiras
- Il y a une fête, un petit carnaval à côté, pas seulement à cet endroit mais dans tout le quartier en général. Tout le monde a un masque ! (et libre à vous de choisir comment vous grimer)
- Tu fais péter la bombe quand tu veux Snake
- Amusez-vous, si vous avez besoin de faire des sujets à côté, n'hésitez pas pour que ce soit plus clair !
- Mini rps, pas plus de 10 lignes pour que vous avanciez vite (je ne vous en voudrais pas si vous en faites 15, bien sûr)
Revenir en haut Aller en bas
Billie Brave
Sixième sens
avatar
Messages : 366
Age : 23
Lun 20 Juin - 21:42
Billie était de sortie avec ses enfants pour le carnaval. Elle avait opté pour une tenue maléfique digne de la méchante reine Regina Mills dans une ancienne série qu'elle appréciait et elle portait aussi un masque loup très réputé à Venise. Elle se fondait dans la masse même si sa crinière de feu était visible.

- Dis maman, puis-je aller voir mes copains qui sont là-bas ? demanda son fils.
- Bien sûr mon coeur, mais ne te perds pas et s'il te plaît, pas de bêtises.

Elle sourit à son fils qui parti voir ses amis. Sa fille fit de même en voyant ses amies accompagnées de leurs propres mères. Bilile soupira. La voilà de nouveau seule. Décidément, elle devenait de moins en moins importante pour ses enfants comparé à leurs amis. Elle soupira et marcha tranquillement en regardant tout le monde. C'était amusant de voir les déguisements de certains.

Spoiler:
 


Spoiler:
 


Merci Light pour ce beau carnadage =p
Revenir en haut Aller en bas
Mello
Enfoiré
avatar
Messages : 429
Age : 26
Localisation : Dans ton...
Mar 21 Juin - 18:39
Mello était ici pour surveiller les opérations. Il savait que ça péterait et en attendant, il regardait à gauche et à droite pour voir s'il n'y avait pas des têtes connues, ou même des éléments comme Near - pour ne citer que cet averton - qui pourrait gêner l'opération.

Masqué, bien évidemment, il était adossé à un poteau, les mains dans son costume.  Dans cette foule, il n'était pas du tout voyant, et pourtant, Mello était habillé en Peter Pan, le masque qu'il arborait était l'image du dessin animé de Disney.

En vérité, il avait piqué un costume vert dans une armoire appartenant à Matt et était persuadé que le personnage devait être Peter Pan. En vérité, le costume vert, les oreilles pointues, la perruque blonde et le chapeau...c'était un cosplay de Link. Il avait juste piqué le masque à un gamin croisé sur la route : quelle aubaine !

Il repéra ce visage qu'il connaissait soudainement dans la foule et le fendit pour aller prendre son bras, comme si Billie et lui, ça avait toujours été une histoire d'amour.

"Ma chérie...je serai toi, je ne resterai pas trop dans le secteur. Une délégation japonaise est de visite dans le pays...", dit-il à voix basse à la jeune femme rousse.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 255
Age : 24
Localisation : Il n'y a qu'à demander ^^
Mar 21 Juin - 21:36
Ah, quelle aubaine cette petit fête. On peut dire que ça m'avait manqué de sortir après toute cette période à s'enfermer pour les examens. Ils étaient encore plus pénibles que la session d'avant... c'est une constante je suppose.

Je n'avais pas vraiment de déguisement pour ce genre d'occasion. Alors j'ai ressorti des vieilles fringues avec des couleurs flashy dans des motifs psychédéliques et j'ai choppé un bonnet avec la totale. Vous savez, ces bonnets aux couleurs de la Jamaïque avec les dreads et la barbe intégrée. Le délire jusqu'au bout ou pas de délire. C'est marrant et ironique à la fois pour un dealer. D'ailleurs je sors une cigarette (qui n'en a que l'apparence mais chuuuut, c'est un secret) et allume ce pétard (dans un carnaval c'est encore plus drôle) en restant au milieu de cette foule colorée. Il est rare de voir autant de couleurs dehors dans la capitale.

Vous l'aurez vite compris... j'aime juste admirer de loin sans vraiment participer... La """"cigarette""""" entre les dents, je profite de l'instant présent.
Revenir en haut Aller en bas
Aaron Kayne
Lucky Luke
avatar
Messages : 42
Age : 19
Mar 28 Juin - 5:26
Qu'est-ce que j'ai l'air ridicule, pensait Aaron en se regardant dans le miroir. Aujourd'hui était jour de carnaval et évidemment, une fois de plus, il n'avait rien à faire et s'ennuyait. Il n'avait eu pas l'envie de faire du sport aujourd'hui, même si un gym quasi-vide était son petit paradis, là ou il n'y avait personne pour le déranger. L'envie n'était simplement pas là. Sacrebleu. Il portait sa tenue habituelle avec son éternel foulard, mais sur son visage se trouvait un masque vénitien complet, or et blanc, qu'il avait gagné via une loterie.

Sortant de son appartement en verrouillant avec précaution la porte, il se dirigea vers l'endroit du carnaval, un building proche des locaux de pro-Kiras. Il espérait qu'on n'allait pas le bassiner avec les mêmes arguments habituels, celui du Dieu Kira pourfendeur de criminel, maître a tous. Il y arriva après un moment et regarda les alentours. C'était plutôt bondé de monde et chacun avait leur propre tenue, une personne portait même un costume de poulet. Cocorico, comme on dit.

''Bon... autant profitez du carnaval.'' Sur ces mots, Aaron se mit à errer aux alentours.

Masque:
 


Revenir en haut Aller en bas
Fate Harlaown
Juliette sans Roméo
avatar
Messages : 817
Age : 20
Ven 1 Juil - 23:18
Une visite officielle. Un haut-représentant en la personne de Light Yagami. L'ambassade des pro-Kira. Une situation plus que potentiellement apocalyptique. Autant de choses qui faisait que Fate Harlaown se trouvait également là, lors de ce carnaval. Certes, elle avait quitté ses fonctions au Japon et s'était quelque peu éloigner de son activité au sein de l'armée et du gouvernement depuis la mort d'Hadès, mais elle savait maintenir de bons rapports avec ses collègues londoniens. Si elle ne faisait pas officiellement partie des forces en présence, refuser son aide ponctuelle n'avait pas grand sens, surtout dans une situation comme celle-ci.

La jeune femme s'était faufilée dans la foule du carnaval avec pour objectif de coordonner les contrôles en civil. Elle portait un loup qui avait l'avantage de masquer partiellement son visage et de ne pas éveiller les soupçons plus que nécessaires, mais avait opté pour un look sobre. Des vêtements noirs, prêts du corps et une paire de boots noirs qui lui donnaient presque un air de justicière masquée : l'objectif était tout autre, elle allait devoir courir et mieux valait être équipée pour ça.

« Rien à signaler pour le moment. »
glissa t-elle dans son oreillette à la question d'un de ses collègues, tâtant par acquis de confiance le revolver glissé sous ses vêtements.

Fate continua sa traversée, les yeux tantôt portées sur les individus déguisés autour d'elle (autant de menaces potentielles), tantôt rivées sur l'escalier de l'ambassade où elle verrait bientôt se dessiner la silhouette de son collègue. Il lui faudrait parler à Light Yagami, à tout prix.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Lun 4 Juil - 23:12
Mysha adorait les carnavals. C’était une sortie qu’elle ne manquait jamais, et les costumes ne tarissaient pas dans son armoire. Robe moyenâgeuse, fée, cosplays, costumes de super-héros, et encore. Le choix de celui qu’elle allait porter était un des plus originaux qu’elle n’ait jamais mis. Un morphsuit rose fluo. Avec, elle était méconnaissable, et pourrait même faire des farces à tout va aux inconnus. Quelle gamine, me direz-vous. Mais au fond, nous sommes tous de grands enfants, avouons-le.

C’est donc ainsi vêtue que Mysha défilait parmi la cohue. Située très près, voire même juste à côté des grandes caravanes décorées, on aurait pu croire qu’elle faisait parti du personnel animant la fête. Surtout qu’elle était bien active, à bouger dans tous les sens. Tellement active qu’elle n’avait pas calculé le fait que son costume s’aérait mal.
Mysha avait trop chaud, et fini par sortir de la masse en mouvement, pour s’acheter une bière.

L’étudiante enleva alors sa cagoule, sortant de l’anonyma, mais laissant ainsi respirer un peu les pores de sa peau. Hors du défilé, elle vit un jeune habillé tout aussi bizarrement qu'elle -c'est à dire avec des couleurs très flashy, aux motifs psychédéliques-, qui n’avait pas trop l’air de s’amuser.
Quel dommage, pensa-t-elle. Elle se rendit à ses côtés, histoire de le motiver ne serait-ce qu’un peu.

“Hey! Tu viens pas au milieu de la foule? C’est plus amusant.”

Dans l’ivresse du carnaval, elle se rendit compte qu’elle ne l’avait pas abordé avec beaucoup de tact. Surtout que ce n’est pas tous mes jours qu’un chewing-gum rose vient vous parler.
En tout cas, elle avait oublié de se présenter.

“Moi c’est Mysha.” annonça-t-elle en souriant toujours. “Tu veux une bière?”
Invité
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 116
Age : 15
Localisation : Coincé sous mes jouets º^º
Sam 9 Juil - 19:10

Il était assis dans la voiture. Sa combinaison verte et blanche l'empêchait de s'asseoir comme il le voulait. Quelle combinaison ? Celle de son déguisement pour le carnaval. Certes, il aurait pu venir sans se costumer -son style était déjà assez loufoque pour constituer un costume-, mais ce n'était pas assez prudent. Car Kira était présent. Et lorsque Kira est là, il ne vaut mieux pas faire l'imbécile. Même si ce n'est pas le genre du blanc.

Le casque rabbatu sur la tête, ce dernier se tourna vers l’agent qui l’accompagnait et qui, lui aussi, était déguisé. Devinez en quoi ? L’étui à pistolet sur sa hanche, le chapeau vissé sur son crâne… Non, pas un aventurier tel Indiana. Mais un cowboy westernien. Un cowboy appartenant à un certain Andy. Oui, notre cher Woody. Et Near portait la combinaison du ranger de l’espace, ce Buzz L’Eclair. Pas étonnant pour quelqu’un qui aime les jouets autant que le blandin.

La voiture s’arrêta : impossible d’avancer plus, le défilé l’en empêchait. L’albinos observa ce qui se passait à l’extérieur au travers de la fenêtre. Il attendait de voir ce qui allait se passer.

Costume 8D:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 150
Dim 10 Juil - 11:06
HJ : Deuxième tour : postez dans l'ordre originel.
Pour ceux qui n'ont pas posté lors du premier tour, n'hésitez pas à vous mêler aux autres.


En se baladant à gauche et à droite, Light Yagami crut voir une ou deux silhouettes différentes. Il ne comptait pas aller vers les gens qu'il reconnaissait pour les menacer : il voyait à présent Brave, la sœur de ce psychopathe se promener librement...il la laissait, tant qu'elle le pouvait, mais savait avec assurance qu'elle ne tarderait à payer pour son frère.

Le faux samurai se baladait en attendant dans le carnaval. Comme la plupart de ses agents affectés à la surveillance, il était à l'affut de la moindre voiture, du moindre élément perturbateur. Il finit par s'arrêter devant un drôle de hippie et une jeune femme qui figurait sur ses "éléments à surveiller". Il la félicita intérieurement d'avoir enlevé son masque, il était, ma foi, très difficile de contrôler l'ensemble de tout ce monde à cause de leur masque.

Qui était-elle ? D'après ses services secrets, elle aurait été vu en compagnie de ce fameux détective qui savait beaucoup de choses. Mysha sembla plutôt utile pour mieux le cerner, disons.

"Service de contrôle, vos papiers.", dit-il avec un anglais parfait, sortant un de ces appareils de dernière qualité pour les bipper. Si leurs papiers étaient faux, Mysha et Sammy aurait bien du souci à se faire.
Revenir en haut Aller en bas
Billie Brave
Sixième sens
avatar
Messages : 366
Age : 23
Dim 10 Juil - 13:45
La surprise passée, Billie su tout de suite qui était cet inconnu habillé en Link. C'était Mello. S'ils n'étaient pas dans une situation grave, la jeune femme se serait moqué de lui. Jamais elle n'aurait pensé voir un jour Mello dans un accoutrement pareil. Elle tiqua aussi lorsqu'il lui annonça qu'il y avait en ce moment-même une délégation japonaise. C'était mauvais. Cela signifiait sûrement que Kira devait se trouver dans le coin.

- Oh non ! Il faut à tout prix que je retrouve mes enfants, ils ne sont pas en sécurité ici !

Et sans demander son reste, elle remercia vivement le jeune homme avant de se dégager de son emprise sur son bras et elle rebroussa chemin en poussant tout le monde pour retrouver ses enfants. Ses yeux brillaient. Elle ne devait pas se mettre à pleurer. Ils ne leur arriveront rien. Et si jamais c'était le cas, Yagami allait souffrir le martyr et regrettera d'avoir osé toucher à ses enfants.

"Oh oui Yagami, crois-moi, tu supplieras ta propre mère de venir t'aider..." pensa-t-elle sombrement.


Spoiler:
 


Merci Light pour ce beau carnadage =p
Revenir en haut Aller en bas
Mello
Enfoiré
avatar
Messages : 429
Age : 26
Localisation : Dans ton...
Lun 11 Juil - 10:42
Mello, dans son costume ridicule, certes, ne tarda pas à s'éloigner de Billie : après tout, s'il était là, c'était en partie pour avertir les civils. On lui aurait sans doute gueulé que c'était ridicule, qu'il risquait de faire échouer les opérations, mais il tenait à avoir le moins de dommages collatéraux possible.

C'est pour cela que, faisant semblant de consulter son portable, il alluma une certaine application qui déclenchait un son la plupart du temps inaudible pour les adultes, mais horripilant pour les enfants, appuya dessus.

De toute façon, sa sécurité avait fait en sorte que personne ne puisse sortir dudit buildings (de manière plus ou moins discrète, surtout au niveau du bloquement des portes). Dès qu'il appuya, il vit les gamins relever la tête et grincer les dents...s'ils n'étaient pas trop cons, ils allaient commencer à se tirer de cet endroit au bruit chelou et avec eux, les parents suivraient.

C'est donc préoccupé, se dirigeant vers la sortie, même si son portable était maintenant dans sa poche, que Mello se cogna à un drôle de type...le genre à mettre un survêt' et un masque vénitien. Putain de clodo.

"Putain, tu peux pas regarder devant toi, connard ?", dit-il avec toute la mauvaise humeur dont il était capable.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 255
Age : 24
Localisation : Il n'y a qu'à demander ^^
Lun 11 Juil - 21:21
Alors que j'observais cette foule colorée, si belle et mouvante. Je n'ai encore tiré qu'une seule bouffée petite de ma cigarette spéciale étant maintenant au bout de mes doigts, les doigts au bout de mon bras, le bras le long du corps. J'ai malheureusement lâché ce joyeux montage d'herboriste quand un "Hey!" retentit à proximité de ses tympans.
Quel gâchis...

Je tourne la tête en direction de la voix que je n'ai pas su vraiment identifier. Je ne la connais probablement pas mais comme elle s'adressait justement à moi, je suppose qu'on s'était tout de même croisé un jour au l'autre. Je lui souris donc, le plus sincèrement que je peux.
Elle était en rose fluorescent. Sérieusement, je ne vois plus que ça tellement c'est flashy...

Puis elle se présenta, Mysha. Ha ben non, on ne se connaissait pas.

-Sa...Salut. Moi c'est Dale.

Evidemment, sous la légère influence des "herbes du bonheur", on peut gaffer. J'ai effectivement failli lui donner le mauvais pseudonyme. Gaffe rapidement rattrapée. Puis me revint en tête sa proposition de bière. Clin d'oeil rapide.

-Va pour une bière mais c'est moi qui paie.

C'est quand on allait se diriger vers le bar le plus proche qu'on nous demanda nos papiers. Sérieusement? A cette heure?
Grommelant quelques pensées peu flatteuses sur les contrôles abusifs d'identité, je sors mon portefeuille de ma poche pour y chercher rapidement la carte d'identité pour la tendre à l'agent. C'est la vraie comme la loi demande de toujours avoir ses papiers sur soi. J'veux pas d'ennuis pour si peu.
Revenir en haut Aller en bas
Aaron Kayne
Lucky Luke
avatar
Messages : 42
Age : 19
Ven 15 Juil - 21:39
Le carnaval était plutôt bondé et les activités battaient son plein, selon ce que voyait Aaron. Beaucoup étaient venus en costumes qui venaient de différents médias. Certains étaient en Harry Potter, d'autres ne portaient qu'un masque de monstre, d'animal ou de personnages célèbres et connus.

Il soupira tandis qu'il continuait de marcher tranquillement, mains dans les poches, la vue un peu obstrué par son masque vénitien. Ce masque avait beau avoir de la gueule, ça serrait un peu au niveau des yeux et du visage. C'est-ce qui mena d'ailleurs a percuter un passant et à peine allait-il s'excuser que celui-ci lui parlait sur un ton qui ne lui plaisait guère. Un homme à première vue, avec un masque de Peter Pan, mais en cosplay de Link, vu la tenue...

''Qu'est-ce qu'il y a, Link ? Ganondorf t'a piqué Zelda ? Elle est ou ton épée, d'ailleurs ? Tu sais, c'est dangereux d'aller ici tout seul, sans ton épée. Surtout quand il y a un monstre dans les parages. C'est dangereux les monstres, encore plus quand on les met de mauvais poils''


Aaron n'avait pas envie d'avoir de se battre mais s'il voulait une leçon, il en aurait une.


Revenir en haut Aller en bas
Fate Harlaown
Juliette sans Roméo
avatar
Messages : 817
Age : 20
Lun 18 Juil - 1:09
Fate avait un mauvais présentiment. Certes, elle s'était généralement contentée de superviser ses hommes quand il lui était demandé de gérer la sécurité d'un tel événement, mais l'environnement si particulier d'une intervention de terrain lui donnait des frissons et provoquait chez elle d'étranges mauvaises prémonitions. Tout autour d'elle représentait à ses yeux une menace potentielle. Le lieu choisi, la délimitation du parcours, les forces en présence : elle ne comptait plus le nombre de failles sécuritaires qui représentaient autant de dangers. N'importe quel imbécile malintentionné pouvait faire sauter ou allumer la délégation pro-Kira. Et une bonne partie de la foule venue célébrer le carnaval avec.

Elle continuait tant bien que mal de se frayer un chemin entre les individus costumés à coup de "Excusez-moi" polis " et de "Pardon parfois un peu agressifs. Effectuer un contrôle des papiers aurait sans doute été fastidieux et infructueux : elle préférait porter son attention sur ces petits détails insignifiants qui pouvaient s'avérer dangereux. Elle s'apprêtait à fouiller un passant au costume un peu trop imposant quand un crissement de pneu sur sa gauche éveilla son intérêt. Un véhicule imposant venait de s'arrêter en bordure de la zone piétonne délimitée pour le carnaval. La rue aurait pourtant due être bloquée et la zone inaccessible, sans doute un oubli de ses collègues ou une erreur de la part du chauffeur. Sans désserrer la main du colt glissé à sa ceinture, Fate s'approcha du véhicule en question et toqua à la vitre du chauffeur.

"Bonjour. Circulez je vous prie, vous n'avez rien à faire ici." demanda t-elle d'un ton autoritaire en déployant les papiers attestant de son habilitation. "Vous ne pourrez pas aller plus loin, de toute façon."


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mar 16 Aoû - 3:15
Ouvrir le placard et se découvrir bredouille, dépouillé de son déguisement par son meilleur pote, la routine quoi. Cette fois, Matt avait prévu le coup.

Il porte donc son habit de secours, la tunique d’Altaïr, dans Assassin’s Creed. Le truc qui fait qu'on se demande pas pourquoi le mec a une capuche qui lui planque la moitié du visage. Le truc qui fait qu’on peut se balader avec de vraies armes quand tout le monde croit que c’est du faux. Son flingue d’époque qui a l'air en toc, à sa ceinture, contient de vraies balles. Ce qui choque, c'est plutôt de voir Altaïr se fumer des clopes à la chaîne. Il est tendu du string, Matt, et c’est peu de le dire. Il sait ce qu’il se trame, il sait aussi qu’il ne peut rien faire, à part… limiter les dégâts ? Bon, ne nous voilons pas la face. Il surveille les arrières de Mello. Il ne pourra rien faire de mieux. Il aurait préféré être un héros, mais il n'est rien de plus qu'à l'image du déguisement qu'il porte.

Son oeil aiguisé tente de repérer les éventuels chiens de Kira, il jauge tout le monde. Entre-temps, on réussit à l’intercepter plusieurs fois et il est contraint de prendre des selfies que lui réclament un Nick Wilde, une Ariel, un Naruto et un Végéta. Entre autres. Il trouve des excuses minables pour éloigner les gens de la zone dangereuse, en les invitant par exemple à un stand de tir à la carabine qui se tient éloigné et qui schlingue l'arnaque. Quand le rouquin rejoint Mello, celui-ci entame tout juste une altercation avec un type. Matt a le reflexe de saisir l’épaule de son frère.

« Harry, tu te détends. »
Invité
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 150
Mer 17 Aoû - 22:53
Spoiler:
 

Kira est grand. Longue vie à Kira.

L'immense silhouette de Ryûk surplombait la foule et son rire, plus que jamais, lui faisait se dire que quelque chose ne tournait pas rond. L'instant l'aurait rendu fou : auriez-vous imaginé pire cauchemar pour Kira que celui d'une foule venue ici pour le carnaval, masquée et grimée de la tête aux pieds. Autant chercher une aiguille dans une botte de foin.

Très vite, Light Yagami lâcha les deux jeunes pour retourner dans la foule - il cherche quelqu'un probablement seul, ou avec un complice. Il regarde les déguisements avec attention, examine divers papiers sans être satisfait lorsque ses cibles, à chaque fois, enlèvent leur masque.

Et là, quelque chose d'inattendu se passe : comprenez, les enfants se mettent à agir bizarrement. Ce premier signe est des plus importants, car certains se mettent à crier. D'autres s'enfuient, causant une pagaille monstre qui manque de le renverser. Si la Résistance veut agir, elle le fera maintenant. Contre vents et marées, Yagami remonte dans la rue. Il croise là un de ses agents en train de verbaliser une voiture : bonne initiative. Il se rapproche d'elle en renfort.

"...Ces personnes refusent d'obéir à vos ordres dans une juridiction japonaise ? Je peux vous aider, miss...?"

Il était quasiment certain qu'il s'agissait du Capitaine Harlaown. 99 % sûr : sa silhouette, le descriptif, et surtout le fait qu'elle s'était fait muter à Londres après ce tragique accident concernant Hadès (la résistance leur rendait parfois de fiers services).
Revenir en haut Aller en bas
Billie Brave
Sixième sens
avatar
Messages : 366
Age : 23
Jeu 25 Aoû - 22:32
Billie poussait tout le monde pour essayer de retrouver ses enfants mais avec cette foule, c'était comme retrouvé une aiguille dans une botte de foin. Elle sortie son portable et appela sa fille. Celle-ci répondit aussitôt. Elle avait sûrement mis son portable sur vibreur, sinon elle n'aurait pas entendu la sonnerie.

- Allô maman ?
- Ma chérie, appelle ton frère et rentrez immédiatement à la maison, il a les doubles des clés avec lui. Vous n'êtes pas en sécurité ici.

Sa fille, Bonnie, comprit que sa mère de plaisantait pas. Elle et son frère avaient vu des choses terribles. Voir leur père se faire tuer, se faire kidnapper par le tueur en question et être à deux doigts de mourir de faim, devoir quitter leur mère pour aller dans une école bizarre. Ils avaient bien compris que leur mère avait fait partie de la résistance au Japon et que malgré qu'elle ait fui ce pays, elle était toujours prête à tout pour faire tomber Kira.

Ce sentant un peu plus soulagée, elle se posa sur une marche. Ses mains tremblaient tellement elle était sur les nerfs. Ce que Mello lui avait dit tournait dans sa tête en boucle. Elle prit son portable une fois encore et envoya un sms à Matt.

Cheshire, c'est Bi, j'ai rencontré M, il m'a dit ce qui se tramait. Tu aurais pu me prévenir. K doit être dans les parages. Faites attention, j'en ferais tout autant.

Sauf que ce n'est pas ce qu'elle fit. Elle enleva son masque pour révéler son visage. Elle espérait attirer son attention et avoir enfin une petite discussion avec lui. Même si elle risque de faire plus que discuter avec lui, elle risque fortement de perdre ses moyens.


Spoiler:
 


Merci Light pour ce beau carnadage =p
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 116
Age : 15
Localisation : Coincé sous mes jouets º^º
Dim 28 Aoû - 16:21

Le blanc avait donc les yeux rivés sur un moniteur qu’il tenait dans sa main droite, un demi-casque positionné sur l’oreille. Il dictait à ses agents de surveiller le bâtiment –comme le ferait un chef qui se préoccupe véritablement de la sécurité du cortège-, avant de basculer sur une autre ligne invisible, où seuls ceux en qui il a réellement confiance ont accès –l’affaire de seulement trois personnes, à vrai dire. A ce moment-ci, l’authentique raison de sa présence dans ces lieux –soyons –en sûr, sinon il ne serait même pas venu- pouvait commencer : les résistants de son service faisaient discrètement évacuer les personnes de la zone à risque, grimés eux aussi en quelconque personnage.

Alors qu’il suivait le déroulement des opérations, jouant en même temps avec une maquette d’avion miniature, il y eut comme un mouvement à l‘avant du véhicule. Il était compliqué pour Near de voir le visage de celle qui les interpella mais ce qu’il comprit, en revanche, c’est que la jeune femme demanda, ou plutôt ordonna le déplacement de la voiture. Ce à quoi le cowboy répondit, tout en sortant sa carte afin de le prouver :

« MI6, nous sommes chargés de la surveillance, collègue. »

Il mit le moteur en route, avant de nouveau s’adresser à la demoiselle :

« Je vais déplacer le véhicule pour éviter tout problème. »

Prudence. Il ne fallait pas attirer l’attention. Ce qui ne semblait pas chose facile, car une seconde personne vint interrompre cet échange : à première vue, rien n’aurait pu rappeler Light Yagami en lui. Mais rappelons que le blandin n’avait pas de visibilité ;  ce fut donc sa mémoire auditive qui s’enclencha. Et pour un génie tel que lui, rien ne peut altérer des souvenirs, pas même les années… Certains signes ne trompent pas.

Il y avait comme qui dirait quelques ennuis dans l’air…
Revenir en haut Aller en bas
Mello
Enfoiré
avatar
Messages : 429
Age : 26
Localisation : Dans ton...
Dim 28 Aoû - 18:21
Les enfants commençaient à fuir de tous les côtés, mais Mello s'en foutait. Lui, il ne voyait plus que par ce putain de clodo qui le narguait : il avait envie de le cogner, de lui arracher ses putains de cheveux et...bordel !

« PUTAIN !!! TU SAIS CE QU'ELLE TE DIT ZELDA ??? ELLE T'EMMERDE ! ET JE SUIS EN PETER PAN EN PLUS !!! »

Il y avait un peu de tout dans sa colère : la frustration de ne pas parvenir à battre Kira après plus de dix ans, celle que tous ses proches se moquent « gentiment » de ses cheveux longs et de ses allures féminines en l'appelant de ce sobriquet. Sa main se fourra dans son manteau, tâtant pour y trouver son flingue, se disant qu'il aurait dû faire de même depuis longtemps avec ce suppôt d'Hadès.

C'est au moment où il allait sortir l'arme et créer un vrai scandale dans la foule qu'il sentit cette main sur son épaule. Qu'il sut avant de se retourner que son frère l'avait retrouvé, qu'il allait pouvoir respirer calmement et envoyer ce type se faire foutre.

« Bordel. Bordel. »

Il n'y avait pas de Tom sans Jerry. Pas d'Olivier sans Tom. Pas de Matt sans Mello, et l'inverse aurait été vrai également. Sans Matt, Mello se serait fait flinguer depuis longtemps, à se jeter droit dans les emmerdes et les provocations vulgaires.

Il jeta un regard noir à Aaron, si toutefois celui-ci pouvait le distinguer – ben oui, le masque...

« Une prochaine fois, connard, et à la loyale. J'te f'rai ravaler tes dents. On y va, Ezio. »

Mello était con, mais pas (trop) inculte – fallait dire que vivre avec Matt l'aidait.

« Mon rencard se pointe pas. Possible qu'il ait oublié de se réveiller. »
Revenir en haut Aller en bas
Aaron Kayne
Lucky Luke
avatar
Messages : 42
Age : 19
Dim 28 Aoû - 22:42
Décidément, ce carnaval allait peut-être être intéressant. Pour une raison étrange, il semblerait que les enfants voulaient s'en aller d'ici, ce qu'Aaron trouvait louche. Les enfants aimaient les carnavals, non ? Mais il n'eut pas le temps de réfléchir un peu plus a la question, son adversaire explosant de colère. Il était amusé, malgré son air inexpressif derrière son masque. Ses cris avaient d'ailleurs capté l'attention de quelques passants curieux.

''Ta le masque de Peter Pan, mais ta le costume de Link... Dis moi Link, tu vis dans une crise d'identité depuis quand ? Depuis que Zelda t'a lâché pour Ganondorf? C'est pour ça que tu passes ta colère sur les autres et que tu ne fais que crier, même quand on te parle ?''

La personne chercha à tâtons quelque chose dans son manteau, mais une autre personne vint le chercher en costume d'Assassin, plus précisément celui d'Altair. Il semblait se raviser et s'apprêtait a s'en aller... et il appela Aaron 'connard'.

''Oui oui, bien sûr. Au revoir, petit.''

Sur ces mots, il tourna les talons et s'éloigna...

HRP:
 


Revenir en haut Aller en bas
Fate Harlaown
Juliette sans Roméo
avatar
Messages : 817
Age : 20
Ven 2 Sep - 23:05
Fate baissa les yeux sur l'insigne que lui présentait ce drôle d'homme au visage autrefois caché par les vitres teintées. Un personnage étrange, en effet, que cet homme-enfant tout habillé de blanc, au teint blafard et auquel elle peinait à donner un âge. Difficile de croire qu'il peut travailler pour le MI5, lui qui a l'air de sortir d'une secte ou d'un asile de fou furieux. Pourtant, la plaque semble réelle et les papiers en règle. Un collègue reste un collègue, et Fate ne manque jamais de respecter ses collègues.

"Parfait. Je vous remercierais de bien vouloir vous déplacer, c'est aimable de votre part. Ouvrez l'oeil et prenez garde à vous. En vous souhaitant une bonne journée."

Elle s'apprêtait à s'écarter du véhicule pour reprendre place parmi les participants costumés quand une voix familière l'interpela.

"Harlaown." répondit-elle instinctivement en se retournant pour faire face au nouveau venu.

Elle connaissait bien cette voix. Celle d'un ancien collègue, et pas des moindres, puisqu'il s'agissait de Light Yagami. C'était quelqu'un pour qui Fate témoignait un profond respect : d'une part parce qu'il fournissait un travail de qualité méritant reconnaissance, d'autre part parce qu'il lui avait tout simplement sauvé la vie.

"Ravie de vous voir, Yagami. C'est un plaisir de vous revoir, sincèrement." commença t-elle, un large sourire sur le visage, en se retenant de lui tendre une main formelle assez inadaptée à sa couverture.

Elle était à peine étonnée de voir que son collègue ne se trouvait pas là où il devait être, dans le cortège diplomatique ; il avait toujours été un homme de terrain.

"Belle doublure, je n'y ai vu que du feu." glissa t-elle discrètement à son oreille. "Votre aide ne sera pas de refus. Vous avez remarqué que la foule se vide peu à peu, je suppose."


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 150
Mer 14 Sep - 21:49
Les bruits environnants sont légions. Light Yagami parvint à suspendre des discussions au milieu de tout ce chahut, mais elles n'étaient jamais très claires. Il parvint tout de même à comprendre que les gosses entendaient un son strident...chose que, visiblement, la plupart des adultes ne comprenaient pas. Sur un gosse ou deux, on aurait pu penser à une envie de se faire remarquer, mais là, sur la centaine de gosses présents dans cette fête, aucun d'eux n'étaient une exception. Light Yagami prit donc la chose très sérieusement, et comme seule réponse à Harlaown, lui glissa à l'oreille comme elle l'avait fait pour lui :

"Heureux de tomber sur vous, Harlaown. Faites évacuer la zone. Je vais vous aider."

Il y avait des gens qui commençaient à faire n'importe quoi et certaines rumeurs prenaient formes : certains criaient qu'il y avait un type dangereux dans la foule, qu'ils étaient en train de se battre. D'autres hurlaient à la bombe, alors qu'il était évident que rien, jusqu'à présent n'avait sauté. Il ne s'était pas spécialement attardé sur Near : aucun intérêt, il était un collègue et ses papiers étaient en ordre ; et pour lui, Near était mort et enterré, vu le peu de présence dont il faisait preuve.

"Je vais continuer de contrôler les personnes encore présentes sur la zone.", lui dit-il en s'éloigner d'elle. Brave personne, cette Harlaown : dommage qu'elle ait autant d'affinités avec les terroristes.

Light vérifia que son masque était bien fixé, contrôla aléatoirement les papiers des passants en leur indiquant les procédures d'évacuation...jusqu'à ce qu'il tombe sur Billie. Elle n'avait pas de masque, mais elle était parfaitement reconnaissable.

"Service de sécurité. Papiers, svp."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mer 14 Sep - 23:34
« Putain il a quel âge », marmonne Matt après que l’autre a remis une couche pour emmerder le blond.

Heureusement que Mello est calmé. Les deux frérots s’éloignent déjà aussi. Matt n’engage pas la conversation de « Ouais nan, le costume d’Ezio était juste un peu plus chiant à trouver et à enfiler. Moi c’est Altaïr tu vois », parce qu’il se prend pas la tête, comprenez, alors il la prend encore moins aux autres. Matt s’allume une clope, puis sent son portable vibrer dans la poche brune arrière accrochée à la ceinture, soit le fourre-tout de son bordel typiquement Mattesque. C’est d’ailleurs là qu’il range son briquet et son paquet de clope avant de récupérer le cellulaire au passage. Il se mordille la lèvre, écrasant le bout de clope entre ses dents, dès qu'il voit le message de Billie affiché sur l’écran verrouillé.
Merde.
Et pourquoi elle dit qu’elle va faire attention ? Elle est pas censée ramener ses gosses ? Putain elle devait être venue pour eux, alors qu’elle embarque la marmaille !

« Je savais pas pr toi. Juste tire-toi & vite », textote t-il.

Un peu qu’il espère que le rencard de Mello ne se pointera pas… !
Matt relève la tête et attrape le bras du blond pour l’entrainer dans ses zigzags pressés parmi la foule. Heureusement que la meuf a des cheveux atypiques, il repère Billie de très loin: elle se fait accoster par un gars masqué. Contrôle des papiers. Matt retient le masque, les fringues, la posture du mec car il compte s'en tenir à distance. C’est pour ça qu’il ne rejoint pas sa camarade d’ailleurs, et se contente de l'observer de loin tout en restant attentif aux environs.

« T’as vu, même la flicaille est déguisé. C’est moi où ils deviennent moins cons avec le temps ? »

C’était sa façon random de mettre en garde Mello sans donner l’impression de le materner.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Billie Brave
Sixième sens
avatar
Messages : 366
Age : 23
Dim 25 Sep - 19:56
Se faire interpeller par un policier pour la vérification des papiers d'identité était une chose, mais se faire interpeller par Light Yagami, s'en était une autre.

Billie savait que c'était lui. Elle connaissait bien sa voix. Elle se tourna vers Yagami, lui lançant son plus beau sourire. Elle sortie de son sac, ses papiers d'identité où il était écris Arya Winchester avec une photo d'elle. Elle les tendit à Yagami, toujours parée de son sourire.

- Voilà mes papiers monsieur. Vous avez un drôle d'accent, seriez-vous japonais ? J'ai vécu pendant longtemps au Japon, mais il y avait trop de vermine.

Pour Billie, la vermine c'était les pro-kira mais surtout Kira lui-même, et ça Yagami devait s'en douter.


Spoiler:
 


Merci Light pour ce beau carnadage =p
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 116
Age : 15
Localisation : Coincé sous mes jouets º^º
Jeu 6 Oct - 18:27

L'agent du MI6, et accessoirement chauffeur du blanc vu que ce dernier ne sait pas conduire, déplaça donc le véhicule un peu plus loin, comme convenu. Notre mini Buzz l'Eclair, lui, posa son moniteur pour récupérer à la place son téléphone glissé dans une des poches intérieures de son déguisement.

Il tapota rapidement :

to: XXXXXXXXXX (Mello) a écrit:
K. est au niveau de la rue R.

N.

Suppression du message pour éviter tout soupçon.

Voyons voir comment le reste allait se dérouler...


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» ~ MAIN EVENT : MITB FOR THE WORLD TITLES
» Main Event World Heavyweight Championship : John Morrison Vs Kane
» Avoir Shaymin et Darkrai sans Event ni AR (JAP)
» CNN: Food prices rising across the world
» Vente Elysien Forge World (GI)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Death Note RPG : une nouvelle ère :: Le Monde - Zone RP :: Le Monde :: Europe :: Londres - Zone RP :: City-
Sauter vers: