Pitié et allégeance à toi, Kira ! La foule s'inclina en silence, respectueusement devant cette idole masquée et inconnue.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Invité
Invité
avatar
Invité
Ven 14 Aoû - 22:42
 
    Fiche de présentation
Informations Générales
     
    Véritables noms et prénoms :
         
    Brenton Dafydd Tanner
     
    Faux noms et prénoms (ou/et pseudonyme) :
         
    Bret Tanner
     
    Âge :
         
    36 ans
     
    Convictions politiques :
         
    Anti-Kira ... à bas l'oppression, la censure, les gens qui clamsent, toussa !
     
    Rôle :
         
    Médecin radié, Ancien détenu
Descriptions
    Physique :
     
    C'est un homme d'apparence quelconque. Corpulence moyenne. Taille moyenne. Il n'a rien d'atypique ; pas moche, attractif sous son meilleur angle mais loin du trentenaire aux pectoraux bien tracés qui vous vend du rêve à la télévision. Il a le teint brillant et une peau blanche que le soleil ne semble jamais affecter. Des cicatrices l'agrémentent çà et là, souvenirs d'altercations entre codétenus lorsqu'il purgeait encore sa peine. Une fois, Bret a même failli y perdre un œil. Une histoire de vol de savon. C'eut été dommage car, pour le coup, il a de très beaux yeux marrons.
    Mis à part ses grands yeux et ses longs cils noirs, l'ex-détenu a un visage anodin. Il a un nez concave et un menton aux angles prononcés. Sa bouche est large et ses lèvres fines ; ses dents se chevauchent légèrement. Sur sa tête, une épaisse tignasse noire aux mèches indisciplinées qui vient chatouiller ses épaules. Bret n'a jamais trop porté d'attention à ses cheveux. Il les laisse pousser sans s'inquiéter de leur longueur et les sèche au gré du vent. Quand ça le démange, il les coupe lui-même. La plupart du temps il se contente de les attacher derrière sa nuque avec un élastique.

    Caractère :
     
    Si la Terre était une pizza, Bret serait une sweet chèvre-miel à pâte fine : doux, un peu coulant mais craquant sous la dent. C'est un type bourré de bonnes intentions qui a ruiné sa vie pour une connerie. Avant son incarcération, c'était aussi un modèle de patience et de bienveillance. Plus jeune, il a choisi d'étudier la médecine pour aider son prochain. Et il aurait certainement été jusqu'au bout de cet élan désintéressé si ses dettes ne l'avaient pas rattrapé. Bret n'est ni violent, ni mauvais … c'est juste un mec un peu trop spontané qui a fait une erreur de jugement. Rongé par la culpabilité, il n'a jamais su se pardonner son crime. On parle souvent des familles qui tournent la page après une tragédie, mais trop peu des remords que peuvent éprouver leur bourreau. Si ses quinze années d'emprisonnement l'ont rendu un tantinet blasé et provocateur, Bret a gardé bon fond. Il s'est juré de devenir un homme honnête et droit dans ses bottes à sa sortie de prison. Saura-t-il suivre cette bonne résolution et se débarrasser des mauvaises habitudes acquises derrière les barreaux, seul l'avenir nous le dira.

    Particularités ?
     
    Bret est daltonien.
Histoire
    L'attente était longue et insoutenable. Depuis combien de temps patientait-il dans ce couloir ? Vingt minutes ? Une heure ? Bret se dandina sur son siège, tâchant de trouver une position plus confortable. La chaise, en plus d'être bancale, grinçait au moindre mouvement. Il ne supportait plus ce froissement métallique. Ça, les cliquetis de ses menottes, les grognements répétés de l'estomac de son voisin … et il n'avait pas dormi depuis trois jours. Chaque petit bruit lui faisait l'effet d'une craie sur un tableau, un espèce de crissement désagréable qui vous mettait les nerfs à vif. Bret ferma les yeux et pria pour un peu de silence. Au bout de dix minutes, le vigile qui l'accompagnait se décida enfin à piller le distributeur pour calmer sa faim. Il lui en fallut cinq autres pour choisir sa friandise. C'est à ce moment là qu'une porte s'ouvrit. Un homme en sortit, la quarantaine, fringuant, un classeur à la main. Il le parcourut rapidement puis leva la tête en redressant ses lunettes.
    « Brenton David Tanner ? Demanda-t-il d'une voix monocorde.
    - Dafydd, corrigea Bret. C'est gallois.
    - Si tu crois qu'on en a quelque chose à battre de ton nom, rétorqua le vigile en mâchonnant sa barre chocolatée. Bret se garda bien de répondre.
    On le poussa à l'intérieur d'une petite pièce mal éclairée. L'homme à lunettes désigna un fauteuil, et prit place derrière un bureau méticuleusement rangé.
    « Brenton David Tanner, répéta-t-il, ce qui fit grincer les dents de son interlocuteur. Vous savez pourquoi vous êtes ici ? Bret haussa les épaules. Ce n'était pas la première fois qu'on le tirait de sa cellule sans explications.
    - Vous êtes ici pour une évaluation en vue de votre relaxation. Le psychologue rajusta ses lunettes en tournant les pages de son dossier. Il s'arrêta un instant, nota quelques mots sur une feuille et se racla la gorge. Vous avez été arrêté le 5 juin 2009 suite à la rédaction de fausses prescriptions pour lesquelles vous avez reçu une compensation financière. L'une des ordonnances délivrées a entraîné la mort de … attendez …
    - Christopher Wade, répondit Bret d'une voix étranglée.
    - Merci, je l'ai ! Christopher Wade, treize ans. Vous avez été jugé le 17 juillet 2009 et condamné à une peine initiale de vingt-cinq ans d'emprisonnement pour homicide de 1er degré. Cette peine n'a pas été contestée par votre défense.
    Bret acquiesça d'un signe de tête. Il avait accepté les premiers termes sans discuter, tout ça dans le but de ne jamais croiser la famille de sa victime. Le poids des remords et de la culpabilité … mais cet objectif là au moins, avait été rempli. En revanche, il n'était pas sûr de comprendre ce qu'il fichait dans ce bureau.
    - Vous avez parlé de relaxation … ça veut dire quoi, ça ? Je n'peux pas déjà sortir de prison, il me reste encore dix ans.
    - Félicitations, vous avez reçu une remise de peine ! Vous êtes incarcéré dans l'une des dernières prisons hautes sécurité, qui sera fermée à la fin de l'année. Vous pouvez remercier Kira. Non vraiment, remerciez-le. Compte tenu de votre crime, vous serez très certainement des détenus relâchés avant la fermeture de l'établissement. Les noms des autres seront publiés dans un communiqué en vue de leur exécution.
    Bret n'en croyait pas ses oreilles. Il cru d'abord à une blague, mais le psychologue avait l'air on n'peut plus sérieux. On faisait ça maintenant ? Merde … il savait bien que Kira était très vite monté dans les hautes sphères du gouvernement, il était même dans les premières lignes lorsqu'il s'était attaqué à la purge des prisons. Mais quand était-on arrivé à des décisions aussi extrêmes ? Visiblement, Bret n'avait pas raté que le dernier iPhone au cours de ces quinze dernières années.
De l'autre côté de l'écran ?
    Vous  ?
     
    MOI!

    Votre âge :
     
    25 ans

    Comment avez-vous trouvé le forum sur le net, que pensez-vous de lui ?  
     
    Par google, j'en pense que j'espère qu'il va survivre :D

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Mello
Enfoiré
avatar
Messages : 429
Age : 26
Localisation : Dans ton...
Ven 14 Aoû - 23:08
Bienvenue à nouveau !

Je valide haut la main ta fiche, et te souhaite un bon jeu !
Tu trouveras facilement les demandes de RP dans la Loge du concierge, n'hésite pas non plus à demander des rps, envoyer des MPs sauvages ou même - soyons fous - lancer des RPs improvisés sur le forum !

Tu peux aller flooder, faire le fou, piquer des gens, guérir, etc.

Bon jeu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Il n'est jamais trop tard pour vivre ses rêves [ Étoile Brillante ].
» apres l' heure, c'est trop tard
» europe ❖ je voulais être seule mais trop tard, j'étais déjà née.
» Tôt ou tard ici bas, tout se paye. [PV Molly]
» One Piece 2 ans plus tard. [Ya du Spoil, vous m'croyez pas ?]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Death Note RPG : une nouvelle ère :: Hors RP :: Archives (numériques) :: Anciennes fiches de présentation-
Sauter vers: