Pitié et allégeance à toi, Kira ! La foule s'inclina en silence, respectueusement devant cette idole masquée et inconnue.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Invité
Invité
avatar
Invité
Mer 22 Avr - 23:28


 
    Fiche de présentation



Informations Générales


     
    Véritables noms et prénoms :

         
    Sir Ian Andrew Foxworth, chevalier-commandeur de l'ordre royal de Victoria.

     
    Faux noms et prénoms (ou/et pseudonyme) :

         
    Des dizaines, au fil de ses missions. Il ne les compte plus. Ses collègues se contentent de "Ian". Ou de "Hé, Fox !".

     
    Âge :

         
    41 ans.

     
    Convictions politiques :
     
         
    God save our gracious queen !

     
    Rôle :

         
    Agent du MI6, limier de la Couronne.


Descriptions


    Physique :

     
    Personnellement et sans exagération aucune, je dirais que je suis plutôt beau gosse. Des cheveux soyeux, des yeux d'un bleu glacé, un joli minois. Je cultive cela : prendre soin de soi est essentiel. On ne me verra jamais débraillé ou décoiffé, grands dieux non ! Et ça se remarque. Je ne passe pas inaperçu. Les réactions sont même parfois violentes - la jalousie.

    Des mauvaises langues du MI5 se moquent de mon nez. "En patate", qu'il serait. Que voulez-vous : on est éduqué ou on ne l'est pas. En attendant, ces messieurs les vipères font honte à notre institution avec leur tenue. Même pas fichus de choisir une belle cravate, malheur ! Moi, j'ose le foulard de soie. Et je le porte bien, fichtre.

    Caractère :
     
     
    Ian a une opinion assez élevée de lui-même. Mais selon lui, c'est tout à fait justifié. Il est vrai que Sir Foxworth a des qualités. On ne rentre pas au MI6 sans qualités. L'homme est intelligent. Sa ruse a par maintes fois fait ses preuves. Ce qui distingue Ian d'un agent inférieur, c'est une finesse particulière. Des valeurs hautes, que seuls les meilleurs peuvent porter ; et un nez de chien. Ian scanne et analyse très vite ceux qui lui font face. Derrière son flegme à toute épreuve, se cache un limier rare.

    Reste que Foxworth a un humour déplorable, sourit quand il ne le faut pas, et boit bien trop de thé. Il s'aime - trop, se pomponne - trop. Il n'a lu que les classiques : les dernières sorties, il ne les a que feuilletées. Trop de dossiers, pas le temps pour plus. Du coup, Ian est passé maître dans l'art d'étaler une science qu'il n'a pas. Il s'est construit un vernis culturel béton. Et au besoin, son léger syndrome de Münchhausen fait le reste.

    En vérité, le personnage irrite. Personne ne le lui dira, parce que c'est une clé de voûte des services et qu'au fond, il est l'un des seuls à qui l'on fasse entièrement confiance.

    Mais il irrite quand même beaucoup.

    Particularités ?

     
    On verra rarement Ian sans une tasse à la main. Il se shoote littéralement à la théine. D'après lui, c'est ce qui lui donne "ce teint éclatant".


Histoire


     
    Le MI6 n'existe pas. C'est la version officielle.

    Il y a aussi la version fantasmée : la forteresse imprenable sur Vauxhall street, le permis de tuer, James Bond, tout ça. Mais ce n'est qu'un fantasme.

    La vérité, c'est que le MI6 n'existe pas. Si un jour, par le plus improbable des hasards, vous parveniez à entrer dans les locaux du MI5, c'est ce qu'on vous dira. "Un MI6, ici ? Allez, vous êtes mignon." Et on rajoutera, le sourire au coin des lèvres : "la porte, là ? Vous devriez vérifier, ce placard a en effet l'air suspect. Peut-être que M. s'y cache." Vous ne vérifierez pas. Vous considérerez que l'on s'est suffisamment moqué de vous, et vous partirez sans demander votre reste.

    Personne ne vérifie. Et le MI6 le sait.


    "Votre identité ?
    - Sir Ian Andrew Foxworth, chevalier-commandeur de ...
    - C'est bon, c'est bon. Tenez, votre carte."

    Voilà comment débute chaque jour de travail de Ian, et ce depuis des années. On le coupe volontiers depuis qu'il a hérité de son titre à rallonge. Quand Elizabeth l'a décoré, on le connaissait déjà bien dans le service. Alors on n'allait pas se taper son énumération de chevalier de bidule chaque matin. Mais Ian répète son titre, inlassablement. Quand la Couronne vous a épinglé une médaille à la poitrine, c'est la moindre des choses.

    Ian a toujours rêvé d'intégrer le MI5. Quand il était gosse, il passait ses nuits à lire des policiers. Sherlock Holmes, 007, Agatha Christie peuplaient sa chambre. Sa lumière restait souvent la dernière allumée dans toute la grande propriété du Sussex. Ses parents le rabrouaient. C'est vrai que son petit frère était plus sage, lui. David avait un caractère bien plus doux.

    Bref, le MI5 a vite tapé dans l'oeil de Ian. Il voulait faire comme James Bond, et lui aussi, petit, croyait que le MI6 n'existait pas en vrai. Alors, pragmatique, il s'est rabattu sur quelque chose d'accessible. Il a commencé comme simple bobby, il a gravi les échelons. Le MI5 lui a ouvert ses portes beaucoup trop rapidement. Il a dû faire ses preuves non seulement comme agent, mais aussi comme homme. Il a dû arrêter, interroger des types à peine plus jeunes que lui. Fichtre, il n'aime pas les interrogatoires, Ian. Il se souviendra particulièrement de l'une d'elles : la nuit où il a accueilli dans son bureau un petit dealer brun. Le gosse payait pas de mine, mais Sir Foxworth a le nez. Aujourd'hui le gosse est au MI5 ; le gosse le hait toujours.

    Et finalement, il a eu plus. Le service l'a contacté un matin. Il a cru à une blague. En vérité, il a toujours cru que la porte à côté des toilettes était un placard - et en plus, le type à l'autre bout du fil, Milton, n'était autre qu'un sous-fifre du service compta. Comme quoi.

    Ce n'était que le début d'une longue série de blagues. Des plaisanteries qui ravissent Ian encore aujourd'hui. Il aime son travail. Plus ou moins selon les jours et l'humeur, comme tout le monde, mais il l'aime, en brave et honnête travailleur. Il est comme un employé de bureau, Ian. Avec un permis de tuer en plus. Mais notre chevalier-commandeur ne vous parlera pas de son travail en détail, grands dieux non !

    Parce que toutes les blagues ne sont pas bonnes à dire.


    De l'autre côté de l'écran ?

    Vous  ?

     
    Moi.

    Votre âge :
     
     
    On ne demande pas son âge à une lady , encore et toujours ! Rooh, fifrelins !

    Comment avez-vous trouvé le forum sur le net, que pensez-vous de lui ?  

     
    Il est vraiment pourrave. J'espère que ma fiche le pourrira encore plus et que je vous em***ai encore longtemps. (En vérité je vous aime, hein. Depuis trois versions.)

    Quelque chose à ajouter ?

     
    Hm ... au hasard, do you want a cup of tea ?

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Jeu 23 Avr - 2:23
ALORS LA !!! J'ai juste adoré lire ta fiche !!! Ton personnage a une haute estime de lui, on le ressent, mais en même temps ce n'est pas dérangeant dans la lecture au contraire, je trouve que ça met du piment !

J'ai bien aimé l'histoire aussi, le fait qu'on aille pas vérifier si le MI6 existe ! Toujours une part de vérité dans la moquerie, c'est bien fait ! Bah écoute c'est parfait, j'ai hâte de te voir en jeu avec ce nouveau personnage !

Du coup je m'empresse de te valider ! (Et un jour il faudra m'expliquer cette histoire de faux code : do you want a cup of tea ? xD)

Invité
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 61
Localisation : MI5. Ou avec Sammy. Sammy, c'est celui qui conduit, celui qui ne boit pas.
Jeu 23 Avr - 11:56
...Comme je m'y attendais, Monsieur est un gros empaffé.

Ca va être d'autant plus rigolo de l'attirer dans des traquenards, huhu.

Ma choute, l'ancien code était Do you want a cup of tea. Et depuis, on le colle partout, comme un antique clin d'oeil à ce forum de Death Note mort et remort.

Bref, je compte bien te lancer des bâtons dans les pattes, espèce de nez en patates ! (Sir Ian McKellen, bon sang :D)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 26 Avr - 1:18
Bonjour, très cher.

Choisis donc un nombre entre 1 et 10.
Je suis Kira, tu sais que tu peux me faire confiance...
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 26 Avr - 1:27

Bien sûr, je fais confiance au Monsieur. 5 !
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Petite nouvelle du Renard
» [Valeur de bande]
» valeur en point
» De la valeur nutritionnelle des sandwichs chez Tolkien
» Mission Jedi & Sith : Prouver sa Valeur [Echouée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Death Note RPG : une nouvelle ère :: Prélude à la nouvelle ère :: Fiches de présentation :: Fiches validées-
Sauter vers: