Pitié et allégeance à toi, Kira ! La foule s'inclina en silence, respectueusement devant cette idole masquée et inconnue.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

[QG des civils] A skye boat song { Elliana

 :: Hors RP :: Mini RPs Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Messages : 883
Age : 26
Localisation : Dans le QG du gouvernement
Ven 27 Fév - 21:52
Sa fille. Quoiqu'ils disent, elle sera toujours sa fille. Même s'il a du mal à se lever, même s'il peine à respirer. Même s'il a une autre âme-sœur. Akira Darkwood vivra toujours pour cette fille qu'il a adopté, respirera toujours en espérant qu'elle vivra heureuse et qu'elle n'aura (pas trop) d'ennuis. Il est comme ça, Hadès.

Alors quand il a appris, grâce à un fidèle de son réseau, qu'elle avait pris sa place au sein de son clan, plus que la haine éprouvée envers Mello, il a ressenti de la fierté. Le blond a peut-être eu ce qu'il voulait, mais lui...Lui, il a hissé sa fille au sommet. Elliana Rokudo ne se laissera pas faire par toutes ces tromperies, par toutes ces manipulations. Elle est juste elle-même, et fait ce qu'elle pense être juste. Et c'est pour cela que Hadès croit en elle.

Déguisé, il s'infiltre donc dans son ancien quartier général ; il y a des cartons partout, et, vraiment, il les encourage lui-aussi à fuir, ils sont restés trop longtemps à cet endroit. Il se demande comment va sa chère Zen, comment va Magnus.

Et la petite silhouette de Ella, toute recroquevillée sur elle-même, celle qu'il a sauvé en plein chaos, celle sans qui il ne serait plus vivant. Il l'aime. D'un amour différent que celui qu'il éprouve pour Fate ; il s'en fout, il l'aime tout de même très fort.

Alors il la voit et enlève cette maudite perruque, essuie de sa main le maquillage qui les empêche tous de le reconnaître.

« Elliana. Ou dois-je t'appeler Hadès, maintenant ? »


Join us !



Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Ven 27 Fév - 23:45
Ella n'est pas sûre d'avoir l'âme d'une Leader et encore moins de garder ce rôle. S'il y a quelques jours en arrière, elle avait l'intention de s'affirmer et de faire entendre sa justice et ses propres valeurs, depuis qu'elle avait revu Mayu, c'était une toute autre histoire.

Fatiguée, elle poussa un léger soupire. Ella ne comptait pas trahir la Résistance non. Mais la quitter, oui. Elle comptait bien s'échapper, loin, très loin. Et ne plus jamais revenir. En embarquant son frère avec elle, bien entendu. Une initiative qui montrait bien ses progrès et son évolution. Il y a quelques mois, elle se serait laissée guidée comme une poupée de chiffon sans émettre le moindre avis. Il faut croire que cette Ella avait disparu. La présence d'Hadès l'avait aidé à s'affirmer, également poussée par l'absence de son jumeau.

La jeune Rokudo avait bien sur reconnu ses voix, avant même de se tourner. Elle posa le carton qui était sur ses genoux et tourna son siège. Son oeil unique fixa un moment Hadès, puis au bout de quelques instants, sa voix douce coupa cet étrange silence.

"Non ... Ella suffira. Il n'y a pas de cela entre nous. Vous êtes et resterez toujours Hadès. Car pour moi, c'est bien plus qu'un nom."

L'adolescente se leva et parcouru la pièce d'un pas léger pour se stopper vers une fenêtre, la main sur la vitre, regardant à l’horizon. Elle semblait réfléchir sur ce qu'elle allait dévoiler.

"Je sais tout. Je l'ai vu vous savez. Mayu. Quand vous vous reposiez, je suis retournée chez moi, dans les taudis. C'est là que je l'ai vu." Elle se retourna de nouveau vers l'homme qu'elle considère comme son père. "Je vais partir. Je vais quitter la résistance .... Et ne plus jamais revenir. Ne croyez pas que je retombe dans ses bras. Je lui en veux et il le sait. Je lui ai dis. Comme à vous. Mais je vous pardonne ... Tous les deux."
Invité
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 883
Age : 26
Localisation : Dans le QG du gouvernement
Dim 1 Mar - 16:33
Ella a vraiment bien grandi : elle a pris des formes, son visage est plus adulte et ses yeux respirent la maturité. Hadès se sent bien, en la voyant. Il se dit que la vie est belle, et que malgré ses tourments, il a bien fait de tout continuer.

Oui, vraiment.

La vie est belle, et il ressent de l'amour pour Elliana. Et pourtant...et pourtant, il y a toujours ce regret pour ne lui avoir pas parlé de son frère. Il ne savait pas qu'elle le découvrirait un jour, que Mayu se montrerait devant elle, mais il l'a fait. Si bien que Hadès ne sait plus où se mettre.

« Merci. »

C'est un réel soulagement : le fait qu'elle accepte de le pardonner, surtout pour l'avoir faite pleurer avec pendant des jours et des jours. Sa Elliana à lui a l'air tellement fragile, si bien qu'il veut la protéger de tous les imbéciles qui traînent...il ne peut plus, désormais.

Alors Hadès ne peut plus résister. Elle si sérieuse, qui prononce des paroles qui lui vont droit au cœur. Il se fout qu'elle la rejette, qu'elle crie et avertisse les gens. Au contraire, il a des amis ici, des fidèles qui le connaissent depuis des années : il ne pense pas vraiment qu'ils auront le moindre problème. Akira Darkwood vient la prendre dans ses bras, elle, la petite fille, et la serre fort. Bientôt, elle n'aura plus besoin de lui, bientôt, elle sera une adulte.

« Je t'aime tellement, Elliana. Je suis si fier de toi. », lui chuchote-t-il à l'oreiller. « Tu as bien grandi. Tu as pris la bonne décision, mais ne le dis pas à Mello. Il me recherche actuellement pour me tuer, il pourrait bien faire la même chose de toi...et je préférerai mourir à ta place pour te protéger. »


Join us !



Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 1 Mar - 16:55
Elle se raidit et ne bouge pas. Ella n'est pas habituée au contact physique, alors comme d'habitude, elle se laisse faire mollement sans pour autant le repousser. Elle apprécie le geste. Son oeil unique se ferme. Oui, elle aussi a bien conscience d'avoir beaucoup progressé cette dernière année. Elle n'est plus une petite fille maintenant, mais bien une adulte. Qui prend ses responsabilités. Et qui compte bien aller au bout de sa nouvelle initiative.

La jeune fille redresse alors ses bras chétifs pour les passer dans le dos de son père, restant ainsi contre lui un moment. Puis enfin, elle se lève pour se dresser de toute sa hauteur, le regard déterminé.

"Mais personne ne mourra. Mello-sama ne pourra pas intervenir à temps. Pas si vous partez maintenant. Je serais en sécurité avec Mayu. Mais vous ... Vous devez quitter le pays sans plus perdre de temps. Quittez la résistance Père, elle ne vous apportera plus rien de bien. Partez pendant que vous en avez la possibilité. Plus rien ne vous retient ici."

Jamais Ella n'avait parlé autant, jamais avec autant de force et de résolution. Si quelqu'un avait dit un jour que la fillette qui se cachait derrière la veste de son frère ou du chef des civils prendrait autant d'ampleur, on lui aurait rit au nez. Et surtout, Ella n'avait pas relevé la manière dont elle l'avait appelé, elle qui malgré leur lien, n'avait jamais prononcé ce mot.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 883
Age : 26
Localisation : Dans le QG du gouvernement
Dim 1 Mar - 18:17
Tellement mignonne. Sa main caresse sa tête, mais il s'immobilise lorsqu'il entend quelque chose qu'il a toujours voulu entendre. Et alors, Hadès se dit qu'il pourra sûrement mourir heureux, juste pour elle. Qu'il n'est pas prêt à la quitter, puisque, tout simplement : il l'aime. C'est un amour débordant pour sa fille qui le prend ; l'envie de la défendre contre vent et marées, juste d'être là pour elle.

Il en est fier, Elliana. Elle a bien grandi, son ton ne faiblit pas lorsqu'elle prend de grandes décisions.

« Tu vois, tu m'as appelé Père. », il en pleure presque, Akira. Sa voix est marquée par l'émotion, et il est ému. « Je suis un homme heureux. Et je vais te protéger, ma fille. Je ne vais pas partir...je viens de te trouver une maman. Nous deux, on va...on va te protéger, et tu pourras faire de grandes choses, car tel est ton destin. Toi, moi, Fate et Mayu. On est une famille...Mayu, c'est un peu l'ado' rebelle, tu vois ? »

Il se force à rire, mais ça ressemble plus à un raclement de gorge, une envie de pleurer qu'autre chose. Il sait qu'il va mourir. Il sait qu'il marche sur un ténu fil d'équilibriste...pour autant, il ne voudrait pas la faire pleurer.

« Si c'est la dernière fois qu'on se voit, Ella, je veux que tu fasses de grandes choses. Fais des études, aie un bon métier. Tu les impressionneras, j'en suis sûr. Tu es capable de nombreux trucs impressionnants...après tout, tu es ma fille, hein ? »


Join us !



Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Sam 7 Mar - 19:29
Elle se sentit rougir lorsqu'il fit remarquer qu'elle l'avait enfin appelé "père", chose qu'elle n'avait jamais fait jusqu'ici. Ce qui ne voulait pas pour autant dire qu'elle ne le considérait pas comme tel. Elle se racla la gorge, les joues rouges, préférant ne pas s'attarder sur ce sujet qui la gênait, bien qu'un léger sourire venait d'orner ses lèvres. C'était rare qu'Ella souriait. Pas qu'elle soit quelqu'un de froide loin de là, mais plutôt parce que depuis toute petite, elle n'accordait aucune valeur à son existence et se contentait de suivre sans autre grande conviction que de suivre les pas de son frère, tel un robot.

Mais cela avait tellement évolué ... Ils avaient fait beaucoup de chemins depuis. Ella s'abaissa pour ramasser son trident, cette arme qui était là depuis le début. Oui, maintenant, elle se sentait prête à se battre, et de sa propre initiative. Elle allait se battre, pour sa liberté. Fini la résistance, fini le gouvernement, fini Kira. Maintenant ils allaient se battre, et simplement pour eux. Pour cette famille.

Hadès lui apprit alors qu'il lui avait trouvé une mère. Une femme avait qui il avait une relation ? Ella acquiesça, les rumeurs allaient bon trains et maintenant, elle connaissait son identité et savait même aussi que son frère travaillait avec elle. Une famille ?

"J'aurais aimé la connaitre ... J'aurais sans doute aimé qu'elle soit ma mère. Avoir une vie de famille normale, cette famille que vo- que toi tu veux, celle que je veux également. Ca aurait été parfait n'est-ce pas ? Je me demande si mademoiselle Fate est quelqu'un de maternelle ? Peut-être qu'elle aussi elle aurait pu m'aimer. J'aurais voulu connaitre ça."

Mais Ella savait que ce bonheur de vie de famille n'était qu'illusoire. Elle le savait. Hadès le sait aussi. Leurs deux discours ressemblent plus à un adieu qu'autre chose. Mayu l'ado rebelle ? Un ado qui avait déjà tué ses parents biologiques. Elle avait qu'elle était la seule à pouvoir le maîtriser ... A ce cher Mayu, elle l'aimait autant qu'elle le détestait. Mais sa vie restait auprès de lui. Cette vision de famille avec Hadès, Fate et elle même ... était justement une vision beaucoup trop parfaite pour des personnes comme eux. Même si au plus profond d'elle, elle l'aurait désiré.

Une larme coula le long de sa joue lorsque Hadès lui parla d'un avenir pour elle, où il ne serait pas. Un avenir où elle devait se construire, faire des études. Et impressionner tout le monde.
"Tout cela ... Ne semble pas encore à ma portée mais j'y arriverais ... Pour vous. Pour honorer votre ... ta mémoire. Peut importe où tu seras, quelque part je sais que tu seras toujours près de moi. Tu l'as toujours été."

Trident à la main, elle savait que ces quelques minutes avec Hadès étaient sur le point de se terminer. De se terminer pour toujours. Sa poitrine la faisait souffrir.

"Je vivrais cette vie parfaite pour vous. Pour Mademoiselle Fate et toi. J'en fais la promesse."
Invité
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 883
Age : 26
Localisation : Dans le QG du gouvernement
Lun 16 Mar - 17:50
Et en plus, Ella le tutoie. Pour une dernière rencontre, Hadès n'aurait sans doute pas pu imaginer mieux. Ses yeux se mouillent, mais il fait mine de passer tout de suite sa main sur cette partie de son visage pour éviter de montrer à Ella qu'il est actuellement trop ému pour faire quoique ce soit de normal.

Il lui passa une main sur la tête ; bientôt, elle le dépasserait, ce qui ne serait pas très difficile. Il était fier d'elle, très fier, et même s'il se répétait, c'était une chose en laquelle il croyait vraiment. Ella serait importante, à l'avenir. Elle ne devait pas rester coincée dans ce petit bout du monde, elle ne devait pas rester au Japon, là où elle était en danger et où le gouvernement risquait de l'avoir à tout moment. Non.

« Shhh....Elle sera ta maman, je te le dis. Tu iras la retrouver au moment où ça n'ira pas pour elle, et tu l'enlaceras de tes bras forts. Tu lui diras de se relever. Elle est fragile, Fate. Si fragile qu'elle se casserait si on la maltraitait trop fort. Fate est tout sauf maternelle, mais je pense que vous pourrez vous soutenir l'une l'autre. »

Ses bras serraient fort le petit corps d'Elliana Rokudo. Il lui en coûtait de parler de lui-même comme s'il allait mourir bientôt, mais il ne se faisait pas non plus beaucoup d'illusions. Il ne se tuerait pas lui-même, si c'était ce que vous vouliez dire, mais...mais Hadès savait que trop étaient à sa poursuite pour qu'il en sorte intact. Peut-être qu'avec beaucoup de chance...Mais il n'y croyait pas, tout comme il ne croyait pas que lui-même se défendrait beaucoup.

« Adieu, Ella. Si tu veux me dire une dernière chose, c'est maintenant. Demain, ce sera peut-être trop tard. Je le sais, je le sens. Le compte à rebours au dessus de ma tête est sur le point de s'arrêter. Trop de forces sont en jeu pour me rattraper, et je n'ai plus envie de courir. Je t'aime. Je t'aime tellement fort. Et tu pourras dire à ton imbécile de frère que je l'aime aussi, tu comprends ? Réconcilie-toi avec lui. »


Join us !



Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Rèl kay Makorèl: sanble nou gen boat people ki peri nan Boyton
» Boat-people: L'etat ne peut rester les bras croises
» « Sunrise Boat » - Partenariat.
» 04. Love you like a love song, baby...
» Love is a song of hope... [PV Eclair Sournois ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Death Note RPG : une nouvelle ère :: Hors RP :: Mini RPs-
Sauter vers: